Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la région de Montréal, trois manifestations étudiantes se sont déroulées.

Salut !

Comment allez-vous ? Bien j'espère malgré toutes ces catrastophes.

Sachez d'ailleurs que dans la région de Montréal :

   Présentée par : Emilie Bilodeau le (14/03/2012)

  Émilie Bilodeau

Trois manifestations étudiantes se déroulaient dans la région de Montréal mercredi, mais c'est un groupe d'élèves du cégep et du secondaire qui a créé un coup d'éclat en bloquant l'autoroute 40 pendant une partie de l'après-midi.

Peu avant 15 heures, un peu plus d'une centaine d'élèves ont emprunté la voie d'accès près de la rue Saint-Hubert pour monter sur le Métropolitain. Ils ont bloqué les voies en direction Est pendant 24 minutes avant de redescendre par la sortie Iberville.

Des élèves des cégeps Bois-de-Boulogne, Saint-Laurent, Marie-Victorin et Ahuntsic, mais aussi quelques-uns de l'école secondaire Sophie-Barat, s'étaient rassemblés au parc Ahuntsic pour une marche. À un certain moment, un groupe s'est détaché pour se diriger vers l'autoroute.

Les policiers de la Ville de Montréal ont alors demandé du renfort à leurs collègues de la Sûreté du Québec. À leur sortie de l'autoroute, les organisateurs ont annoncé la fin de l'événement et le groupe s'est calmement dirigé vers la station de métro Iberville.

480669-manifestation-avait-debute-cegep-ahuntsic.jpg

La manifestation avait débuté au cégep Ahuntsic, mais un groupe s'est détaché pour se rendre sur l'autouroute 40, à Montréal.

Photo : Patrick Sanfaçon, La Presse

UdM et Édouard-Montpetit

Tout comme à Ahuntsic, les élèves du cégep Édouard-Montpetiit, à Longueuil, et les étudiants de l'Université de Montréal ont manifesté pendant une partie de l'après-midi.

Vers 14h30, une marche s'est mise en branle à partir de l'université. Ils étaient environ 500 étudiants à marcher et à crier des slogans sur le boulevard Édouard-Montpetit.

Ils se sont rendus vers le bureau du ministre des Finances, Raymond Bachand, qui est situé à l'intersection du chemin de la Côte-des-Neiges.

Sur leur chemin, de nombreux étudiants sortaient sur leur balcon pour encourager ceux qui étaient dans la rue.

À l'Université de Montréal, 52 des 82 associations étudiantes sont en grève, pour un total de 16 761 membres. Une dizaine d'associations supplémentaires devraient s'ajouter au mouvement dans les cinq prochains jours.

À Longueuil, ce sont 150 élèves qui ont marché jusqu'au bureau de la ministre du Tourisme, Nicole Ménard.

Les policiers n'ont effectué aucune arrestation dans l'une ou l'autre des manifestations étudiantes.

Ah Zut ! Vous devez dormir ? Ce n'est pas grave, en vous réveillant vous trouverez ces quelques nouvelles. Moi, je suis allée me coucher avant 20 heures, et je n'ai plus sommeil.

Je suis allée doucement, doucement dans la chambre de ma fille et j'ai "emprunté" son petit portable.

     En rêvant de moi, de beaux rêves vous ferez et vous avez fait.

                      BONNE NUIT ET BONNE JOURNEE !

                                           JCLAVEAU

         

Les commentaires sont fermés.