Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Affaire Bettencourt : la justice confisque une partie des dons...

...reçus par François-Marie Banier.

Salut !

J'espère que vous n'êtes comme moi ?  Un peu et même beaucoup malade, avec ces changements de température qui nous font comprendre que les aînés ont raison.

"EN AVRIL NE TE DECOUVRE PAS D'UN FIL."

bdd2665.jpg

Ce qui suit je sais, n'a rien à voir avec cette image,

Mais c'est pour voir le monde autrement.


publié le 11 avril 2012 à 18:46

Le photographe François-Marie Banier, mis en examen le 14 décembre pour abus de faiblesse au préjudice de Liliane Bettencourt, s'est récemment vu confisquer trois ­assurances-vie reçues de la milliardaire, d'un montant total de 75 millions d'euros, révèle Le Point mercredi 11 avril. La défense de M. Banier a fait appel de la saisie, a-t-on appris de source proche du dossier.

Le juge bordelais Jean-Michel Gentil a invoqué la loi de juillet 2010 sur la saisie des avoirs provenant d'un crime ou d'un délit pour récupérer cette somme, qui a été transférée à la Caisse des dépôts et consignations jusqu'au terme de l'enquête.

Au terme d'un protocole signé le 6 décembre 2010 entre Mme Bettencourt et sa fille Françoise, cette dernière avait renoncé à poursuivre personnellement M. Banier pour abus de faiblesse, à condition qu'il rende la plus grande partie de ce que lui avait donné l'héritière de L'Oréal au fil des ans, notamment plus de 600 millions d'euros d'assurance-vie. Il avait néanmoins gardé des cadeaux pour environ 300 millions d'euros, dont cette assurance-vie répartie sur trois comptes, souscrite par MmeBettencourt en 2007.

Or une expertise médicale de Mme Bettencourt réalisée en juin 2011 a fait apparaître que celle-ci est affaiblie psychiquement depuis septembre 2006. Une information judiciaire pour abus de faiblesse a été ouverte à Bordeaux en septembre 2011, visant donc l'ensemble des dons qu'elle a pu faire depuis fin 2006. M. Banier, comme son compagnon Martin d'Orgeval et l'ancien gestionnaire de fortune Patrice de Maistre, ont été mis en examen, de ce chef notamment, les 14 et 15 décembre 2011.  

Je vous conseille aussi de cliquer sur le logo du journal dans ce post sur ce blog. Je crois que le post présent(quand vous aurez cliqué) vous intéressera, si vous êtes contre le racisme.

Pour en savoir plus, la suite de Bettencourt, cliquez sur les mots soulignés ou de couleur bleue ici ou chez le Monde.fr.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

        BONNE LECTURE ! ET MÊME ACHETEZ LE JOURNAL ET MONTREZ-LE.

                                                                   

Les commentaires sont fermés.