Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

GABON: Anthony Obame, premier médaillé olympique gabonais, accueilli avec faste...

... à Libreville

Anthony a étonné! 

Le vice-champion Olympique de Taekwondo 2012, Anthony Obame, par ailleurs premier médaillé Olympique de l'histoire du sport gabonais a été accueilli avec faste, mercredi 15 aout, à son arrivée à l'aéroport International Léon Mba de Libreville.

anthony%20obame%20gabon.jpg

Présenté au public par le Secrétaire général de la présidence de la République, Laure Olga Gondjout, qu'accompagnaient le ministre des Sports, Séraphin Moudounga et le président du Comité National Olympique, Léon Folquet, Anthony Obame, qui a permis de faire retentir l'hymne nationale du Gabon, la Concorde, pour la première fois dans l'histoire des Jeux olympiques, semblait fort ému par cet accueil des plus hautes autorités de la République.

L'unique médaillé africain des JO de Londres 2012 en Taekwondo n'a pas caché sa satisfaction devant un public qui le lui a bien rendu les honneurs faits au Gabon.

«Cette force que j'ai eu ce jour là, ce n'est pas seulement grâce à mon entraînement ou ma force, mais c'est aussi grâce à votre soutien. J'ai reçu tous vos messages; pardonnez-moi si je n'ai pas répondu à tout le monde», a déclaré le vice-champion Olympique.

Autour du jeune athlète de 22 ans et sa médaille Olympique qui honore tout un pays, les membres du gouvernement ont brisé toutes les barrières pour se fondre dans la fo

ule et céder la place à la star du jour.

«Pour apprécier à sa juste valeur la médaille d'argent d'Anthony Obame, celle-ci place le Gabon, toutes disciplines confondues, au 69ème rang sur les 205 pays ayant participé à ces jeux», a soutenu le Ministre des Sports.

De son côté, Samuel Nzé, le président de la fédération gabonaise de Taekwondon, qui a donné sa chance pour la première fois à ce jeune athlète, a simplement précisé ne pas avoir été surpris par cette victoire.

«Ce n'est pas une surprise pour moi, au regard des multiples performances de ce jeune depuis 18 mois. On aurait pu avoir l'or; c'est dans les 15 dernières secondes que le jeune Obame a craqué», a-t-il rappelé avec une sourire.

Le Gabon remporte sa toute première médaille Olympique, 40 ans après sa première participation aux JO.

                                                      BRAVO !

                                                    JCLAVEAU 

 

 

Les commentaires sont fermés.