Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Encore des nouvelles qui quelquefois ne sont pas très bonnes.

EN DIRECT COMME SI VOUS Y ETIEZ :

Maintenant le 03 07 2013 à 13 heures 04 sur France 3

http://www.france3.fr/direct

N'oubliez pas : le "Plein écran"

Avec l'un des groupes préférés :   KASSAV.  BON VISIONNAGE.

Salut,

Pour certaines effectivement, cela peut-être une aubaine, pour d'autres cela peut être vu comme une castastrophe. De quoi me dites-vous ? Lisez.

 1) Hautes-Alpes : 136 élèves devront repasser l’épreuve de philosophie.

Source : http://www.resultat-exam.fr/actualite/repasser-epreuve-philo-bac-2013    

Les élèves d’une classe de terminale S d’un lycée situé dans le département des Hautes-Alpes ont eu la malheureuse (ou heureuse pour certains !) surprise de savoir qu’ils devront repasser l’épreuve de philosophie du baccalauréat.

En effet, un professeur de philosophie en charge des corrections s’était fait volé son cartable, contenant les sujets du bac en philo. Au total, 136 copies ont été dérobées, ce qui correspond au même chiffre des élèves qui devront refaire l’examen de philo.

2) Angers : Erreur de distribution de l’examen de maths pour les terminales ES

Suite à une erreur de distribution des copies de l’examen de mathématiques pour la série économique du bac, la veille de l'épreuve, le Ministère de l’Education avait décidé que tous les bacheliers ES de France devraient passer l’examen avec l’épreuve dite « de secours ».

Néanmoins, un seul lycée de l’Hexagone a fait figure d’exception. Il s’agit du lycée David d’Angers, dont les professeurs ont distribué les copies de l’examen initial prévu pour la matière. Cette erreur fait suite à un malentendu de l’organisation du lycée, qui a omis de respecter la demande du Ministère.

Heureusement pour eux, les bacheliers concernés ne devront toutefois pas repasser l’épreuve de maths.

3) Belgique : Un enfant de 13 ans se suicide après son échec aux examens

La commune de Nandrin (dans la province de Liège) en Belgique a connu le mardi 25 juin un malheureux fait divers. Ainsi, après avoir su qu’il n’avait pas réussi ses examens, un adolescent de 13 ans s’est donné la mort en se pendant dans le jardin de ses parents.

Selon la police, il avait également envoyé, juste avant son suicide, un message sur le portable de sa mère. Le corps du jeune garçon a été découvert par son ami et camarade de classe de l’institut Saint-Quirin de Huy, qui a rapidement été pris en charge pour un soutien psychologique.

                                EN GUADELOUPE

IV) Chalus ne perd pas le nord et envoie des messages.

Ceci, c'est plutôt pour les habitants de la Guadeloupe, surtout s'ils sont déjà en vacances dans l'Hexagone. (Certaines familles comme certaines en France Métropolitaine sont obligées de partir que l'année scolaire se termine, les billets sont trops chers.) Vous me direz qu'il y a les billets Karam, oui effectivement, mais ce sont des billets que l'on ne peut obtenir que pour un décès.

Bref ! Revenons à nos moutons (je vous rappelle que c'est une expression les enfants).

       Source : Harry MAPOLIN            Lundi 01 juillet 2013

Le député-maire Ary Chalus, a réaffirmé sa détermination à ne pas rejoindre la communauté d'agglomération Cap Excellence et a lancé des messages aux « bons entendeurs » , dans son discours.

« Quel que soit le verdict, c'est le Nord Basse-Terre ou rien! Sinon, nous atten drons 2015! » a lancé le député-maire Ary Chalus à propos de la décision du tribunal administratif qui doit être publiée aujourd'hui concernant la volonté de Baie-Mahault de se rallier à la communauté Nord Basse-Terre, au lieu de celle de Cap Excellence en Grande-Terre, comme l'a souhaité l'ancien préfet Amaury de Saint-Quentin.
 
« JE RESTE PROCHE DES BAIE-MAHAULTIENS »
 
 
DERNIERE INFO CONCERNANT CETTE AFFAIRE :

Baie-Mahault reste à Cap Excellence

  • Par Yasmina Yacou
  • Publié le 02/07/2013 | 12:54, mis à jour le 02/07/2013 | 12:56

Le tribunal administratif de Basse-Terre a rendu sa décision : Baie-Mahault reste à Cap Excellence.

© Mairie Baie-Mahault
© Mairie Baie-Mahault
 
Le tribunal administratif de Basse-Terre a débouté Baie-Mahault et la Communauté d'Agglomération du Nord Basse-Terre de leur requête demandant l'intégration de la ville à la CANBT.

Le tribunal a tranché

Mauvaise nouvelle donc, pour le maire de Baie-Mahault qui ne manquait pas de faire savoir, depuis un an déjà, son envie de rejoindre la Communauté d’Agglomération regroupant les communes de Petit-Bourg, Lamentin, Sainte-Rose, Deshaies, Pointe-Noire et Goyave.
Dès le vendredi 28 juin, la nouvelle était déjà connue des principaux protagonistes qui attendaient une confirmation officielle. Ary Chalus, plus motivé que jamais faisait déjà part de son intention de ne pas laisser tomber. La décision va à l'encontre des recommandations du commissaire du gouvernement chargé d'étudier ce dossier. Il avait statué en faveur de la ville et de la CANBT. Le tribunal administratif de Basse-Terre en a décidé autrement, le 1er juillet dernier.

V) Kylian, Océane et Martine assassinés à Tabanon

Lundi 1 Juillet 2013 - 12h33
 Le drame familial qui s'est déroulé à Tabanon, samedi en fin d'après-midi, a fait six victimes dont l'épouse du meurtrier, Martine, et ses deux enfants, Kylian, 6 ans, et Océane, 11 ans.


                                 

                                               BISOUS A TOUS.


Les commentaires sont fermés.