Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hier au Palais de l'Elysée s'est déroulé une cérémonie de remise collective de décorations

Salut,

Comment allez-vous ? Et les enfants, ça va ?

Sachez que le président de la République monsieur François Hollande a décoré de grands sportifs français, mais pas seulement... Si vous n'avez pas vu le petit reportage consacré à "cette reconnaissance de la République"...

 Pour le Président avoir décoré ces sportifs c'est : 

En décorant plusieurs personnalités du monde sportif parmi lesquelles Marie-José Perec, Christine Arron, Cécile Nowak, ou encore Pape Diouf, le président de la République, François Hollande, a rendu hommage au sport, porteur de valeurs, d'espoir et "exemple pour beaucoup de jeunes".

Quelques photos de cette cérémonie.

  • Photo 1 / 14: description indisponible

   Le président de la République et la Peine de Mort.

Plus de 30 ans après l’abolition de la peine de mort en France, le combat continue : François Hollande s’engage sur la scène internationale pour l'abolition universelle. À l'occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, parcourez en vidéo plusieurs décennies de lutte, dans les pas de François Mitterrand et Robert Badinter.

                                          III)

Compte-rendu du Conseil des ministres du 9 octobre 2013

PROJET DE LOI - PREVENTION DE LA RECIDIVE ET INDIVIDUALISATION DES PEINES

La garde des sceaux, ministre de la justice, a présenté un projet de loi relatif à la prévention de la récidive et à l’individualisation des peines.

Le projet de loi a pour objectif d’améliorer la sécurité des français et de diminuer le nombre des victimes, tout en garantissant la réinsertion des personnes condamnées. Inspiré des conclusions de la conférence de consensus organisée par le Gouvernement en février 2013, le projet de loi a pour objectif d’améliorer l’efficacité des peines.

Il vise en premier lieu à assurer le prononcé de peines efficaces et adaptées.

L’individualisation de la peine par le juge est affirmée dans son principe ainsi qu’à travers plusieurs dispositions du projet de loi :

La suite si vous préférez le lire :

  http://www.elysee.fr/conseils-des-ministres/article/compte-rendu-du-conseil-des-ministres-du-9-octobre-201/

                                                      BONNE FIN D'APRÈS-MIDI.

                             

Les commentaires sont fermés.