Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fête de la Tabaski : «Voici les 4 types de moutons à ne pas sacrifier»...

 ... Et toujours dans ce journal :

Salut,

Comment allez-vous ? Et les enfants ? Certains ne sont pas à l'école aujourd'hui. Dans le quartier, plusieurs sont sur "leur 31". Cela fait plaisir de voir les enfants aussi beaux, bien habillés. mais hélas, ce n'est que pour une fête. Une fête musulmane. Les autres enfants sont à l'école. Ils aimeraient bien être de la fête. Mais les enfants, soyez rassurés vos amis musulmans le plus souvent pensent à vous. Vous serez pour certains après l'école, les études, invités à partager le repas. Dans la cuisine (trop de monde dans la salle à manger qui est pris d'assaut par les grandes personnes) entre ami(e)s.

Bref. Sachez que :

Cheick Moustapha Soufi (Imam principal de la grande mosquée d’Abobo Belle-ville) vous dit :

«Voici les 4 types de moutons à ne pas sacrifier»
Publié le : lundi 14 octobre 2013   Source : L'Inter  Lu: 164 fois

Cheick Moustapha Soufi est l'Imam principal de la grande mosquée d'Abobo Belle-ville. A la veille de la fête de la tabaski, ce guide religieux donne quelques conseils pour bien célébrer ce grand moment prescrit par Allah à la communauté musulmane.

Les musulmans célèbrent la Tabaski le mardi 15 octobre, à quoi répond cette célébration?
Cette fête fait partie ds temps forts de l'islam, c'est un grand moment prescrit par Allah à la communauté musulmane. Elle est célébrée le 10e jour du mois de Zouleihidja, un mois lunaire bien connu. C'est une fête célébrée par tous les musulmans, quel que soit leur rang dans la société. C'est l'occasion pour le musulman de dire merci à Allah, pour deux choses: premièrement, le père de la foi qui est Abraham a promis à Dieu, lorsqu'il a été frappé par la stérilité, que si jamais il lui arrivait d'avoir un garçon, il le lui donnerait en sacrifice. Par la suite, Allah l'a honoré en lui permettant d'être père d'un garçon. Et le jour où il a décidé d'honorer la promesse en donnant son fils en sacrifice à Dieu, face à la grandeur de la foi d'Abraham, le seigneur tout puissant a remplacé son fils en un bélier. Donc, le jour de Tabaski, nos devons dire merci à Dieu qui a sauvé l'enfant du père de la foi par un bélier. Alors nous offrons un bélier en guise de sacrifice à Dieu qui a sauvé notre grand père qui est le père de la foi. Le deuxième acte important marquant ce jour... Pour le savoir allez dans ce lien : 

Pour le savoir :

 http://www.panafricain.com/?page=detail_article&art=83867&lang=fr&pi=11#

 A lire toujours dans le même journal.

Cour pénale internationale: les juges promettent de libérer Gbagbo...
Cela résonne comme une promesse. Les juges de la Chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale (Cpi) ont laissé prévoir qu'ils modifieraient leur décision concernant la détention de Laurent Gbagbo, ex-président de la République de Côte d'Ivoire, incarcéré à la Haye. Si après quatre audiences, ces magistrats sont restés sur leur position de maintenir Gbagbo en prison, ils ont affirmé que pour la prochaine fois, les choses peuvent changer dans le sens d'accorder la liberté à l'ex-chef d'Etat ivoirien... Suite :

 http://www.panafricain.com/index.asp?page=unedep&pi=11&lang=fr&art=4704#
SALE TEMPS pour Emile Kima. Le président du comité de soutien aux accords de Ouagadougou a passé sa première nuit en prison. Il a été mis sous mandat de dépôt hier vendredi 11 octobre 2013, avant d’être transféré à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). L’arrestation de l’ambassadeur de la paix, fait suite à plusieurs plaintes qui ont été déposées contre lui à la police criminelle pour arnaque et escroquerie portant sur plusieurs centaines de millions. Parmi ces nombreuses plaintes, c’est celle d’un citoyen français qui aurait poussé les autorités policières à lui tendre un guet-apens. Emile Kima l’aurait arnaqué sur le montant de 235.000.000 de FCFA. Un autre baron LMP aurait lui aussi, porté plainte contre lui pour escroquerie portant sur la somme de 11.500.000 FCFA dans une affaire de dédouanement d’un bateau de pêche.     Suite :

Côte d’Ivoire Emile Kima déféré à la MACA pour escroquerie sur 300 millions FCFA
  Publié le : lundi 14 octobre 2013   Source : L'Intelligent d'Abidjan   Lu: 870 fois

                                           BONNE FIN D'APRÈS-MIDI.                                         

5806g.gif

P.S : Si vous ne dormez pas, je regarde depuis un moment : "BABY BOOM" sur TF1.  LE 16/10/2013 à 00H30.

Les commentaires sont fermés.