Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il dit avoir menti aux autorités sur le lieu de naissance de sa famille.

Salut,

Je pense que vous êtes au courant de ce qui se passe actuellement. Sinon, en voici une partie. Cela fait un moment que j'essaie de vous l'envoyer, mais il y avait un souci.

Le père de Leonarda dit avoir menti aux autorités sur le lieu de naissance de sa fille

Mis à jour le17/10/2013 | 18:21, publié le17/10/2013 | 17:18

Sa femme et tous ses enfants seraient nés en Italie, et non au Kosovo.

Leonarda Dibrani, 15 ans, après son expulsion de France, le 17 octobre 2013 à Mitrovica (Kosovo).

Leonarda Dibrani, 15 ans, après son expulsion de France, le 17 octobre 2013 à Mitrovica (Kosovo).

(HAZIR REKA / REUTERS)

Par Francetv info avec Reuters

Mis à jour le17/10/2013 | 18:21, publié le17/10/2013 | 17:18

Il affirme avoir menti aux autorités françaises pour obtenir l'asile. Le père de Leonarda Dibrani, collégienne rom expulsée de France avec sa famille, a déclaré, jeudi 17 octobre, que sa femme et ses enfants n'étaient pas nés en Kosovo mais en Italie.

"Toute la famille, ma femme et mes enfants, sont nés en Italie. Ils n'ont rien à voir avec le Kosovo", raconte Reshat Dibrani à l'agence Reuters. "Ils sont nés en Italie et puis nous sommes venus en France. Nous avons menti aux autorités en disant que nous étions du Kosovo. Nous avons demandé l'asile en France et nous ne pouvions pas montrer nos papiers italiens. Nous avons dit que nous avions fui le Kosovo", ajoute cet homme de 43 ans.

"Je n'ai rien ici. Je ne sais pas pourquoi je suis au Kosovo"

Le gouvernement kosovar verse une aide mensuelle de 150 euros pour leur hébergement au deuxième étage d'une maisonnette dans un quartier populaire de Mitrovica, ville du nord du Kosovo.

La suite : http://www.francetvinfo.fr/societe/roms/expulsion-de-leonarda/le-pere-de-leonarda-dit-avoir-menti-aux-autorites-sur-la-nationalite-de-sa-fille_437564.html#xtor=AL-48

Sur BFMTV, suivez donc le déroulement de cette affaire, et surtout les étudiants et professeurs, il y a un message pour vous, pour aujourd'hui vendredi.

Encore d'autres chômeurs ou futurs chômeurs. Qui parmi eux ont mis un bulletin avec l'espoir que le gouvernement aurait amélioré leur "sort", leur "vie", leur pouvoir d'achat ?

Combien vont se retrouver criblés de dettes ? Ceux qui n'ont pas terminé de payer leur maison ?  Du travail pour les huissiers ? J'espère qu'une solution sera trouvée.

On dit qu'on ne peut reculer et revenir au franc. Comment a-t-on fait pour l'euro ? Il suffit de faire l'inverse. Ainsi la ménagère ne verra pas son porte-monnaie vide 15 jours après le début du mois. Tout le monde n'a qu'à s'y mettre pour changer les prix qui ont augmenté 3 fois + que si nous étions "en franc". Allez pour le retour au franc, un délai de 2 ans pour le changement si on ne peut faire autrement...

 ATTENTION : Ou vous écoutez la radio africaine à droite ou vous écoutez cette vidéo. il faut éteindre une sinon...

Les commentaires sont fermés.