Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Hôtel luxueux, petits fours... Ces dépenses que Marine Le Pen espérait... se faire rembourser

... Se faire rembourser.   

Salut,

Voilà ce que dit FranceTVinfo.

La présidente du FN s'est vu refuser le remboursement de près de 700 000 euros de dépenses de sa campagne présidentielle.

La présidente du Front national, Marine Le Pen, lors d'une conférence de presse à Paris, le 12 octobre 2013.

La présidente du Front national, Marine Le Pen, lors d'une conférence de presse à Paris, le 12 octobre 2013. (LCHAM /SIPA)

Par Francetv info avec AFP

Mis à jour le22/10/2013 | 20:10, publié le22/10/2013 | 20:02

"Proche du peuple et toujours les mains propres, Marine Le Pen s'est tout de même pris une volée de la part du Conseil constitutionnel lors de l'examen de ses comptes de campagne", raille Le Canard enchaîné. Dans son édition du mercredi 23 octobre, l'hebdomadaire révèle que la présidente du FN s'est vu refuser le remboursement de près de 700 000 euros de dépenses liées à sa dernière sa campagne présidentielle. Une information confirmée mardi soir par la Commission nationale des comptes de campagne.

D'après cet article, "plus d'un demi-million de factures" lui ont été refusées au titre de la campagne présidentielle de 2012.

 La suite : http://www.francetvinfo.fr/politique/hotel-luxueux-petits-fours-ces-depenses-que-marine-le-pen-esperait-se-faire-rembourser_441650.html

 Deuxième nouvelle :

Les vidéos scandaleuses du chef du protocole du ministère de l'Intérieur

Le responsable des cérémonies du ministère de l'Intérieur risque la révocation, selon "Le Parisien".

L'entrée du ministère de l'Intérieur, place Beauvau, dans le 8e arrondissement de Paris.

L'entrée du ministère de l'Intérieur, place Beauvau, dans le 8e arrondissement de Paris. (GOOGLE STREET VIEW / FRANCETV INFO)

Par Francetv info

Mis à jour le 10/10/2013 | 12:04 , publié le 10/10/2013 | 08:49

Depuis plus de dix ans, il est celui qui veille à l'organisation et au bon déroulement des cérémonies protocolaires du ministère de l'Intérieur. Sarkozy, Alliot-Marie, Hortefeux, Guéant, Valls... Le brigadier-chef Philippe D. les a tous servis. Mais aujourd'hui, ce policier risque la révocation, après la découverte sur internet de vidéos dans lesquelles il s'adonne à des pratiques sexuelles extrêmes, révèle Le Parisien (article payant), jeudi 10 octobre. 

Des pratiques scatophiles

Selon le quotidien, ce fonctionnaire, "considéré jusque-là comme exemplaire", s'est en effet adonné à des pratiques scatophiles, dans des scènes filmées et diffusées sur internet.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/les-videos-scandaleuses-du-chef-du-protocole-du-ministere-de-l-interieur_431390.html?xtatc=INT-1=obinsource

Troisième nouvelle :

Vers un Tour de France très ouvert

Publié le 22/10/2013 | 15:32, mis à jour le 22/10/2013 | 18:13

Vers un Tour de France très ouvert

Le peloton du Tour de France (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / POOL / AFP)

La présentation du 101e édition du Tour de France, ce mercredi au Palais des Congrès de Paris, devrait confirmer la volonté des organisateurs d’ouvrir cette course à un plus grand nombre de postulants.

Cette ouverture se traduit déjà symboliquement par un départ en Angleterre, à Leeds précisément, dans la région du Yorkshire. Six ans après le véritable triomphe de la Grande Boucle dans les rues de Londres, le peloton se retrouve donc Outre-Manche. Ce n’est pas Chris Froome qui se plaindra de courir sur ses terres lors des trois premiers jours, en passant par Leeds, Harrogate, York et Sheffield.

Suite : http://www.francetvsport.fr/vers-un-tour-de-france-tres-ouvert-186912

Dans le post suivant : (cliquez sur la phrase qui est en couleur.)
En attendant la présentation officielle du tracé du Tour de France (en direct ce mercredi sur Francetvsport.fr), il existe d’ores et déjà quelques certitudes.

                                                                        BONNE SOIREE !

 

Les commentaires sont fermés.