Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tirage au sort du Mondial 2014: La théorie du complot français gagne l’Europe

Salut,

Étrange, étrange. J'espère que ce n'est qu'une coïncidence !

Publié le 9 décembre 2013.

Les mains innocentes de Jérôme Valcke montrant l'étiquette de l'équipe de France, lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014, le 7 décembre 2013 à Costa Do Sauipe, au Brésil, sous les yeux de Fernanda Lima une présentatrice brésilienne.

Les mains innocentes de Jérôme Valcke montrant l'étiquette de l'équipe de France, lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014, le 7 décembre 2013 à Costa Do Sauipe, au Brésil, sous les yeux de Fernanda Lima une présentatrice brésilienne. NELSON ALMEIDA / AFP

FOOTBALL – Dans plusieurs pays, la France est soupçonnée de favoritisme en raison de la position de Michel Platini à l’UEFA…

Pas besoin de juge d’instruction ni même d’enquête très poussée pour mettre à l’index tout un pays. Depuis le tirage de la phase de groupe de la Coupe du monde, vendredi, les éléments à charge vis-à-vis de la France affluent d’Angleterre, d’Espagne, d’Italie, du Portugal. Quatre pays, mal servis par le sort, qui ont trouvé une bonne occasion de ressortir les théories du complot les plus fumeuses. Vu de l’étranger, il semble difficile de croire qu’une équipe aussi mal classée à l’indice Fifa (19e), passée miraculeusement en barrage, s’en tire avec un groupe aussi abordable (Suisse, Honduras, Equateur).
La salve la plus violente (et la plus drôle) est venue d’Espagne, où la presse remet clairement en cause la régularité du tirage.

Voir l'URL suivant pour bien comprendre ce qui fait réagir ces 4 pays ainsi.

 http://www.20minutes.fr/sport/1261065-20131209-tirage-sort-mondial-2014-theorie-complot-francais-gagne-leurope

Mais aussi sachez que,  toujours via 20minutes.fr :
/ AFP

FOOTBALLL'instance européenne défend la Fifa…

Le Comité exécutif de l'UEFA a annoncé jeudi avoir commencé à étudier les modalités du tirage au sort des qualifications de l'Euro 2016, prévu le 23 février à Nice, et a promis des décisions lors de sa prochaine réunion des 23 et 24 janvier à Nyon (Suisse).

Le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino a qualifié au passage de «non-sens complet» les accusations de trucage du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2014, organisé la semaine dernière au Brésil.

«Pas possible qu’il y ait des choses bizarres»

«Quand vous êtes dans un tirage au sort, vous savez qu'il n'est pas possible qu'il y ait des choses bizarres», a-t-il assuré.

Suite : http://www.20minutes.fr/sport/football/1262879-20131212-coupe-monde-2014-luefa-parler-trucage-tirage-sort-releve-non-sens-complet

                                             A PLUS TARD.


Les commentaires sont fermés.