Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fusillade à Charlie Hebdo : "Les auteurs seront pourchassés" prévient Hollande.

Bonjour,

POURQUOI ? POURQUOI ? On se trouve la LIBERTÉ d'expression ?

Pourquoi toujours se servir de la RELIGION pour commettre l'irréparable ?

DERNIER COMMUNIQUÉ.

7 janvier 2015 - Communiqué

Vigipirate relevé au niveau "alerte attentat"

Le Premier ministre a décidé de relever le plan Vigipirate au niveau « alerte attentat », niveau le plus élevé, sur l’ensemble de la Région Ile-de-France.
Les organes de presse, les grands magasins, les lieux de culte ainsi que les transports vont faire l’objet immédiatement d’une protection renforcée.
Toutes les forces disponibles sont mobilisées et des renforts civils et militaires seront déployés dans le cadre du plan Vigipirate.
L’ensemble des préfets, sur tout le territoire, ont consignes de renforcer la vigilance et de mobiliser les forces placées sous leur autorité.
Tous les moyens sont mis en œuvre pour identifier, traquer et interpeller les auteurs.
Contacts : 01 42 75 50 78/79 - 01 42 75 80 15
communication@pm.Communiqué de presse du 7 janvier 2015 -Vigipirate

  Pour le découvrir, cliquez sur cet URL : http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2015/01/07_01_2015_communique_de_presse_de_manuel_valls_premier_ministre.pdf

à 13h42   30 secondes

Le Premier ministre britannique David Cameron a condamné mercredi l'attentat contre les bureaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo comme "écœurant" et indiqué que le Royaume-Uni était aux côtés de la France dans le combat contre le terrorisme.

Une phrase de Monsieur Hollande qui me touche et certainement vous aussi.

à 13h00   2min 14s
Pour François Hollande, la fusillade à Charlie Hebdo est "un attentat terroriste, ça ne fait pas de doute". "Il faut faire bloc, montrer que nous sommes un pays uni", a ajouté le Président tout juste arrivé sur place mercredi.

Société - 1min 36s - à 12h54

Monsieur François Hollande a quitté mercredi l'Elysée pour se rendre sur les lieux de la fusillade contre Charlie Hebdo, qui a fait onze morts, avant d'y revenir pour tenir une réunion de crise avec le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement à 14h.

Une phrase de Monsieur Hollande qui me touche et certainement vous aussi.

 Terminé à 14 h 55.     A PLUS TARD.

 

Les commentaires sont fermés.