Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le 11 novembre 2015 en Martinique, un hommage à de jeunes disparus dans des conditions violentes !

Salut,

Certainement, avez-vous entendu parler de cet hommage rendu par une partie des martiniquais aux victimes des attentats perpétrés à Paris ? Non ? Je vous propose grâce d'en savoir plus grâce à Martinique 1ère.

Lisez donc ce qui suit :

 De : Martinique 1ère. Publié le 11/11/2015 | 21:09, mis à jour le 11/11/2015 | 21:09

Des centaines de personnes dans les rues du quartier Dillon ce mercredi après-midi (11 novembre) à l’appel notamment du père Olivier Lucenay. Les familles et les amis des jeunes décédés à cause de la violence : bagarres, accidents ou suicide, ont rendu un hommage à leurs disparus.

Hommage aux jeunes disparus dans des conditions violentes (Fort de France, 11 novembre 2015) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Hommage aux jeunes disparus dans des conditions violentes (Fort de France, 11 novembre 2015)
 
Des centaines de personnes dans les rues du quartier Dillon cet après-midi (mercredi 11 novembre) à l’appel notamment du père Olivier Lucenay et de plusieurs associations. Les familles et les amis des jeunes décédés à cause de la violence : bagarres, accidents ou suicide, ont rendu un hommage à leurs disparus.

Femmes, hommes, jeunes et moins jeunes ont défilé du marché jusqu’à l’église Saint-Christophe pour une célébration très forte en émotion et en espoir d’une vie meilleure, déclare le prêtre en substance. Un cortège accompagné de musique urbaine et de vrombissement de motos.
 
 http://martinique.la1ere.fr/2015/11/11/hommage-aux-jeunes-disparus-dans-des-conditions-violentes-305073.html
 
 
                                   II)
Il y a aussi :

Trois Syriens munis de faux passeports arrêtés à Saint-Martin !

 Source : Martinique 1ère Publié le 16/11/2015 | 03:10, mis à jour le 16/11/2015 | 17:19

Trois Syriens, voyageant avec de faux passeports grecs, ont été arrêtés samedi soir à Saint-Martin, à leur descente d'avion à l'aéroport Princess Juliana, qui se trouve dans la partie hollandaise de l'île.

Atterrissage vers l'aéroport de Saint-Martin © Jessica Kirsh Shutterstock
© Jessica Kirsh Shutterstock Atterrissage vers l'aéroport de Saint-Martin
 
Trois Syriens, voyageant avec de faux passeports grecs, ont été arrêtés samedi soir (14 novembre) à Saint-Martin, à leur descente d'avion à l'aéroport Princess Juliana, qui se trouve dans la partie hollandaise de l'île. Les trois hommes étaient arrivés à bord d'un vol en provenance de Haiti. Ils ont été placés en détention provisoire en attendant une enquête approfondie. En raison des attentats parisiens, la police de Saint-Martin est en alerte et appelle la population à la plus grande vigilance... selon un site d'information locale.
Selon nos confrères de Guadeloupe 1ère, l'un des interpellés est détenteur d'une fiche "S". Il comptait se rendre aux États-Unis après être passé sans difficulté à Orly.
                                              
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.