Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nouvelles d'ailleurs. - Page 4

  • Aujourd'hui, dans certaines parties du Monde, les dernières nouvelles...

    ... Qui font réagir les Internautes

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants, encore au lit ? Non ? Petit déj devant le petit écran ? Oui, mais n'oubliez pas (grand prétexte pour les devoirs...) Aïe ! Pour une fois (?) leur permettre de rester ce soir afin de suivre le départ d'Ariane 5 depuis la Guyane.

    Mais en attendant si on lisait comment les internautes réagissent face à certains points soulevés par les actualités ? Et vous êtes-vous d'accord avec leur point de vue ? Vous pouvez prendre part aux conversations parfois sans même être inscrit(e)s.

    Tout d'abord, un GRAND GRAND TRES GRAND PROBLEME.

    faits_divers_police_anime.gif

    04-06-2013 06:00 - Le problème de la double nationalité.
    Après une semaine d’incarcération à la prison de Dar Naîm, Abderrahmane Gako retrouve le goût de la liberté. Contre une caution de 100.000 UM il avait en effet bénéficié d’une liberté provisoire.

    Abderrahmane Gako a été arrêté lors qu’il se présenta au Centre d’enrôlement de Sebkha pour se faire enregistrer sur les registres des titres sécurisés. Pour son malheur, il trimbalait des pièces Sénégalaises. Arrêté, il a été déferré au Parquet où il tentera de plaider sa cause, soulignant qu’il ne croyait pas que la détention d’une double nationalité était un délit.

    Selon lui, plusieurs pays africains permettent la double nationalité. Les Magistrats lui diront qu’en Mauritanie, c’est un délit car la double nationalité n’est pas encore reconnue.

    Malgré ses protestations, soulignant que beaucoup de Mauritaniens détiennent la double nationalité, il fut orienté vers le juge d’instruction du 6ème Cabinet qui lui fit comprendre que non seulement, il détenait par devers lui deux pièces d’état-civil, dont les uns Sénégalais et les autres Mauritaniens, mais dans ses derniers il y est mentionné qu’il s’appelle Abderrahmane Mamadou Gako et dans ses pièces Sénégalaises, il se faisait appeler Yacoub Gako.
    Il fut placé en prison.

    et... Suite : http://www.cridem.org/C_Info.php?article=643749

    Deux commentaires. Les autres à découvrir à droite dans le post.

    • lefa2013 04/06/2013 08:28 X

      la détention d’une double nationalité est belle et bien un délit, mais ce k je comprends pas pour les Mauritaniens qui sont en Espagne depuis des décennies, ils ont des doublesVoir plus

    • dems 04/06/2013 07:46 X

      ce n'est pas un cas de double nationalité, c'est une falsification des documents, un des documents est faux. par ce que on peut pas avoir deux actes de naissances.

                                                                 II)

    04-06-2013 10:14 -La Banque Centrale de Mauritanie réalise un bénéfice de 12,5 milliards d’Ouguiya au titre de l’exercice 2012

    La Banque Centrale de Mauritanie réalise un bénéfice de 12,5 milliards d’Ouguiya au titre de l’exercice 2012

    Le Conseil Général de la Banque Centrale de Mauritanie, réuni en session ordinaire le Lundi 3 juin 2013, a approuvé les états financiers certifiés de l’exercice arrêtés au 31 décembre 2012.

    Le Bénéfice annuel de l’exercice 2012 s’est établi à 12.527.676.000 (Douze milliards cinq cent vingt sept millions six cent soixante seize mille) ouguiyas, soit l’équivalent de 41,4 millions USD.

    Le Conseil Général a décidé d’affecter 7 milliards d’ouguiya au titre des dividendes au Trésor public et de renforcer les fonds propres de la Banque par l’affectation d’un montant de 4.684.000.000 (Quatre milliards six cent quatre vingt quatre millions) d’ouguiyas aux provisions à caractère de réserves.

    Suite : http://www.cridem.org/C_Info.php?article=643766

                                                       III)

    Il ne manquait plus que cela. UN CHAT DELINQUANT EN RUSSIE.

                                                     Ou plutôt :

    05-06-2013 02:18 - Un chat arrêté pour contrebande de portables en Russie

    chat_espion.jpg

    Il tentait d'introduire illégalement des téléphones dans l'enceinte d'une prison. Il n'aurait pas dû. Les services pénitentiaires russes ont annoncé lundi avoir attrapé un chat qui était utilisé pour livrer illégalement des téléphones portables dans un camp pénitentiaire situé dans la république de Komi.

    Le chat a été attrapé vendredi soir alors qu'il escaladait la clôture de la colonie pénitentiaire N°1, harnaché de deux téléphones portables et des chargeurs sur le dos, a indiqué l'antenne régionale du service d'application des peines dans un communiqué.

    Les services pénitentiaires régionaux ont publié une photographie de ce chat noir et blanc, tenu par la peau du cou par un garde, équipé de son chargement fixé par du ruban adhésif.

     Pour connaitre la suite, je vous conseille d'aller faire un tour par ICI

                                                     BONNE JOURNEE ENSOLEILLEE.

    165790_350_263.jpg

    ECOUTE : Le printemps est arrivé.

                            JCLAVEAU

     

  • Ce bébé tombé dans les canalisations il y a deux jours en Chine.

     Salut,

    Dernière nouvelle que je vous transmets, car cela se termine bien pour le bébé. Mais la maman ?

    Lisez ces dernières dépêches concernant l'arrivée de ce petit bonhomme dans le Monde.

    En Chine, un bébé a été retrouvé sans le tuyau d'évacuation des toilettes.
    Des résidents ont entendu les cris du bébé et ont appelé les pompiers.
    Le bébé va bien. Ouf !

    Après son sauvetage, il est dit que le bébé est en bonne santé.

    Cela est confirmé par skynews.

    Bébé garçon de deux Jours a été sauvé d'une conduite d'égout en Chine

    bladna mickey bladna mickey   Vu : 37 6 54   


    Selon une source policière à Jinhua, dans la province orientale du Zhejiang, la naissance a été inattendue. Quand la mère est allée aux toilettes, le samedi, le nouveau-né est tombé dans les toilettes.

    C'est la mère célibataire âgée de 22 ans qui a donné l'alarme (elle avait caché sa grossesse) en appelant son propriétaire.  Ce dernier, ayant entendu des "bruits bizzarres" et ayant vu le bébé qui a téléphoné à la police d'après la traduction).

    rexfeatures-2389567f-1-522x293.jpg

    Fatigué mais vivant, le bébé récupère à l'hôpital


    Il a fallu jusqu'à trois heures pour enlever le bébé de la conduite

    Ils ont passé près d'une heure de prendre le métro démonter pièce par pièce avec des pinces et scies et finalement récupéré le garçon £ 5 (2,3 kg), dont le placenta était toujours attachée.

    Depuis le temps qu'il a été constaté que quand il a été enlevé, l'enfant - du nom de Bébé 59 à partir du numéro de son hôpital incubateur - a été coincé dans le tube pendant deux à trois heures, selon le policier qui a refusé d'être nommé.

    rexfeatures-2389567c-1-522x293.jpg

    Il a fallu jusqu'à trois heures pour enlever le bébé de la conduite

    Ils ont passé près d'une heure de prendre le métro démonter pièce par pièce avec des pinces et scies et finalement récupéré le garçon £ 5 (2,3 kg), dont le placenta était toujours attachée.

    Depuis le temps qu'il a été constaté que quand il a été enlevé, l'enfant - du nom de Bébé 59 à partir du numéro de son hôpital incubateur - a été coincé dans le tube pendant deux à trois heures, selon le policier qui a refusé d'être nommé

    Pour en savoir plus :

    http://news.sky.com/story/1096387/baby-healthy-after-china-toilet-pipe-rescue

         P.S : Maintenant et depuis un moment le feuilleton : Le Clone sur France Ô. (20 h 37).


  • Derniers journaux télévisés dans le Monde, chez certaines chaînes...

    ... Dont la Chine.

    CCTV LE JOURNAL Edition de 9h du 30 mai 2013 (Beijing) 05/30/2013

    Source: CCTV.com | 05-30-2013 10:23

    Pour connaître le dernier journal de la Chine posté aujourd'hui.

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130530/102852.shtml

    CCTV LE JOURNAL Edition de 20h du 29 mai 2013 (Beijing) 05/29/2013

    Source: CCTV.com | 05-29-2013 22:20

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130529/106474.shtml
    Au lieu de fermer les écoles, commerces, etc... dans les campagnes, voilà venus de Chine ce qu'il faudrait faire.

    CCTV LE JOURNAL Edition de 20h du 30 mai 2013 (Beijing) 05/30/2013

    Source: CCTV.com | 05-31-2013 07:20

     N'oubliez pas qu'à droite sous la vidéo, vous pouvez regarder cette vidéo en plein écran.

    Je laisse ainsi, je mettrai plus tard en Url. Vous avez entendu ? La fête des enfants, retransmis sur la Chaîne des enfants en Chine mais aussi ce samedi sur CCTV à 20 HEURES. Je crois que c'est à noter sur votre agenda, et certainement vous pourrez voir cette émission sur ce blog.

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130531/101002.shtml

    Les principaux titres.   

     Le Brésil s'attaque à la pauvreté.

     

    Violences religieuses au Myanmar

    Le premier ministre indien Manmohan Singh en visite au Japon

     

    Le nombre de victimes en Irak atteint les 500 morts en mai.

    Attaque sur la Croix Rouge internationale en Afghanistan

    Les Etats-Unis demandent au Hezbollah de se retirer de Syrie.

           Souvenez-vous, en ce moment : Abismo de pasion sur France Ô.

           Après le feuilleton : Bleu Océan.

                                                          BISOUS.



  • Dernières nouvelles en provenance de Chine et qui nous parle du Monde.

     Salut,

    Mais tout d'abord, le dernier journal français en provenance de la Chine,

    CCTV LE JOURNAL Edition de 9h du 22 mai 2013 (Beijing) 05/22/2013

    Source: CCTV.com | 05-22-2013 10:17

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130522/102380.shtml

      JCLAVEAU AJOUTE :

    Oui, mais pour les paradis fiscaux, les banques savent très bien que si elles donnent les noms des entreprises qui ont mis de l'argent dans leurs coffres, ces dernières iront ailleurs mettent leur argent et cela sera pour elles "du NEGATIF". Beaucoup n'ont pas l'intention de donner ces listes de noms.

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130408/102740.shtml

     Les titres principaux :

    Le Bayern de Munich remporte la Bundesliga.

    La Chine se dit certaine de "CONTENIR" la grippe H7N9.
    Vénézuela : Les partisans de Capriles dans la rue.

     Cérémonie du souvenir en Israël.

     Fukushima : Nouvelle fuite d'eau radioactive à la centrale nucléaire.

    P.S : Pensez à éteindre la radio africaine qui se trouve à droite. Et même dans ce post, faire de même pour pouvoir écouter celle que vous voulez. J'ai changé la présentation, j'ai mis leur URL.


  • Dernières nouvelles à travers le monde dont : un bébé en poussette...

    ... tombe sur les rails du métro.

    Salut,

    Quelques nouvelles en provenance de globe terrestre via FranceInfo

     Etats-Unis : un bébé en poussette tombe sur les rails du métro official


    Etats-Unis : un bébé en poussette tombe sur... par francetvinfo

    La mère avait oublié de bloquer les roues. Un détail qui aurait pu virer au drame : un métro allait entrer une minute plus tard dans la station

    JCLAVEAU Ajoute : Ce que l'on voit hélas même dans les bus quelquefois. Si la personne est à côté, c'est bien. Mais quand la poussette est "laissée" et que l'on va s'asseoir un peu plus loin...
    Mis à jour le17/05/2013 | 11:25, publié le17/05/2013 | 11:13

    Ces images, saisies par une caméra de surveillance, font froid dans le dos. Un enfant et sa mère attendent le métro à Philadelphie (Etats-Unis), dans une station de la 56e rue, mercredi 15 mai. Mais la poussette roule et chute sur les voies, avec la petite fille de quatorze mois à bord. Immédiatement, la femme descend sur les rails pour la sauver, tandis qu'un passant accourt pour l'aider.

    La chaîne américaine NBC explique qu'un autre bon samaritain a utilisé une borne d'appel d'urgence pour avertir les contrôleurs de l'accident. C'est ce qui a sauvé l'enfant et sa mère, puisqu'un train serait entré dans la station une minute plus tard. NBC précise enfin que le bébé souffre simplement d'une coupure sur le front, mais qu'il se porte bien. Aucune poursuite n'a été engagée, conclut la chaîne, mais la police espère que cet incident servira de leçon aux usagers.

                                                   A PLUS TARD.

  • Dominique Panol interpellé après le meurtre de son fils.

     

    Salut,

    par Boris Colombet franceantilles.fr 10.05.2013

    Le chanteur et musicien Dominique Panol est soupçonné d'avoir tué son fils, Terrence, 18 ans, en tout début d'après-midi, à Saint-Félix Gosier. C'est un différend familial qui serait à l'origine de l'altercation fatale entre le père et son fils. Les premières images et le témoignage d'Axel, son demi-frère.

    Les membres de la famille sur place n'arrivent pas à y croire. - Photo : Boris Colombet

    Photo suivante »

    1/8 |Lancer le défilement automatique http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/regions/departementales/faits-divers-dominique-panol-interpelle-apres-le-meurtre-de-son-fils-216676.php?pos=0#diaporama

    Afficher toutes les miniatures

    Cliquer sur ce que vous voulez voir

    Le chanteur et musicien Dominique Panol est soupçonné d'avoir tué son fils, Terrence, 18 ans, en tout début d'après-midi, à Saint-Félix Gosier. C'est un différend familial qui serait à l'origine de l'altercation fatale entre le père et son fils.
    Dominique Panol a été interpellé sur place et est parti dans un véhicule de la police à 15h30. Vers 15h45, les pompes funèbres Duhamel se sont présentées sur les lieux pour récupérer le corps de la victime.
    Plus d'informations ce samedi dans votre quotidien. 

    Le témoignage d'Axel, son demi-frère : Pour l'entendre via ce lien :

    http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/regions/departementales/faits-divers-dominique-panol-interpelle-apres-le-meurtre-de-son-fils-216676.php         

    http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/regions/departementales/faits-divers-dominique-panol-interpelle-apres-le-meurtre-de-son-fils-216676.php?pos=0#diaporama 

    P.S : Je vous ajoute cette vidéo, (si vous ne le connaissez pas) cela vous donnera une idée de ce qu'il fait comme musique.

    Dominique PANOL "Hugo"                 Vu :  6 632

    Posté par :

    karibbeanAttitud karibbeanAttitud

    ennuidim-s.jpg

                                                                BONNE FIN DE JOURNEE

  • Des agents américains ont tiré sur des Mexicains à travers la frontière...

    ... les tuant sur leur sol natal.

    Dossier photo montre un US Border Patrol officiel de tir d'un fusil.

    Photo montrant un US Border Patrol officiel de tir d'un fusil.
    Wed 8 mai 2013 17:29 GMT
     
    Des agents frontaliers américains ont été trouvés avec des armes à feu tirant à travers la frontière mexicaine, tuant au moins six Mexicains sur leur terre natale. C'est ce que révèle un rapport.
    Au cours des cinq dernières années, les agents américains ont tourné leurs armes à travers la frontière au moins 10 fois en tuant six indigènes sur la terre mexicaine, rapporte le Washington Monthly publié ce mois-ci.
    "L'image qui ressort de cette enquête provient d'une agence opérationnelle avec des milliers de recrues mal formés et ne fournissant le genre de transparence, de responsabilité et des règles d'engagement claires que les Américains attendent systématiquement des organismes d'application de la loi», a déclaré le journaliste d'investigation John Carlos Frey.
    Le commentaire est venu comme à Washington de débats sur les différents aspects de la réforme de l'immigration, y compris des mesures à la citoyenneté pour les immigrés sans-papiers, élargit aux visas pour les immigrants hautement qualifiés et crée des mesures pour renforcer la sécurité aux frontières.
     Des groupes de défense des droits de l'homme et des militants ont toutefois exprimé la crainte de ce que le plan de réforme va apporter comme nouvelles pressions sur les immigrants illégaux.

    "Si nous augmentons la force des gardes frontière par des milliers d'autres, comme vous le dites, d'augmenter la militarisation de la frontière, je pense que nous allons avoir plus d'incidents ici. Nous parlons de lutte contre l'immigration ou immigrés d'une manière militariste, par opposition à la manière humaine. Et ce que nous voyons aujourd'hui est le résultat de l'utilisation des armes à feu au lieu de la diplomatie ", a déclaré Frey.

    Le soutien public à la réforme de l'immigration n'a cessé, avec des manifestations de protestation organisées régulièrement dans les grandes villes à travers les États-Unis.

    En un jour donné, il ya 33.000 personnes détenues par l'US Immigration and Customs Enforcement (ICE), qui dépassent une moyenne de 26,5 jours derrière les barreaux. En 2011, l'ICE a expulsé près de 400.000 personnes, avec un coût annuel de 1,7 milliard de dollars pour retenir des immigrants.

    GMA / KA
  • Quelques petites et grandes nouvelles en provenance de bien des pays.

    Salut,

    Désolée,mais il y a certaines annonces qu'on ne peut plus poster ou alors, je n'ai pas terminé d'écrire dans certaines. Et même, certaines ne sont plus d'actualité il y a bien longtemps. Je n'ai pas eu le temps de vous les poster.

    Bref, ces nouvelles qui assez souvent sont mauvaises vont feront oublier j'espère tout ces "petits problèmes".

                                                             I)

    Trois viols se produisent chaque heure dans l'armée américaine : Rapport

    Beaucoup de victimes ne signalent pas les agressions sexuelles par crainte de vengeance ou de l'absence de justice dans le système de poursuite de l'armée américaine.

    Beaucoup de victimes ne signalent pas les agressions sexuelles par crainte de vengeance ou de l'absence de justice dans le système de poursuite de l'armée américaine.
    Jeu 9 mai 2013 15:46 GMT
    Un nouveau rapport publié par le Département américain de la Défense, le Pentagone, a déclaré près de trois viols se produisent chaque heure dans l'armée américaine, qui soulève de sérieuses préoccupations au sujet de l'augmentation du taux d'agression sexuelle chez les militaires américains.
    Selon le Pentagone, les agressions sexuelles dans l'armée ont augmenté le niveau alarmant de 70 par jour ou trois à chaque heure, le Washington Post a rapporté mardi.
    Le rapport ajoute que 26.000 membres du service ont été agressés sexuellement en 2012, une augmentation de 35 pour cent depuis 2010, lorsque 19.000 cas ont été signalés.
    Cependant, le taux global d'agressions sexuelles dans l'armée américaine pourrait être plus élevé, car de nombreuses victimes ne signalent pas par peur de vengeance ou de l'absence de justice dans le système de l'armée de poursuites, ajoute le rapport.
    "Le plus fermé et hiérarchique d'une institution est, plus la victime est stigmatisée et le violeur s'en tire avec elle», a déclaré Susan Brooks, pasteur et bénévole crise viol conseiller.
    Brooks a continué à condamner l'armée américaine pour le maintien d'une culture des relations de genre et de pouvoir, qui dit-elle produit la culture du viol parmi les membres du service.
    Beaucoup de commandants militaires américains de haut rang ont été récemment condamnés et soulagé des tâches pour plusieurs infractions sexuelles et la corruption au fil des ans.
    Le 6 mai, ont annoncé les autorités lieutenant-colonel Jeff Krusinski, directeur du programme de prévention de l'agression sexuelle pour l'US Air Force, a lui-même été arrêté pour avoir agressé sexuellement une femme non loin du quartier général militaire d'Arlington, en Virginie.
    En 2012, plus de 30 hommes de la Force aérienne démarrage formateurs du camp ont été cités pour avoir harcelé sexuellement abusé et violé au moins 59 recrues militaires à Lackland Air Force Base au Texas.

    GMA / SS
     
  • Disparues depuis dix ans, trois femmes retrouvées vivantes dans l'Ohio.

    Bonjour,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? Fatigué(e)s ?

    Attention : Il faut qu'ils commencent à se réveiller comme s'ils allaient faire une journée de "travail". Eh oui, ils travaillent les enfants, afin de       la France. Comme les parents, ils sont fatigué(e)s après leur journée de labeur.

    Tiens en disant tout cela, si je leur parlais de ma dernière promesse ? Leur parler, du moins leur montrer cette poésie dont j'ai dit que je leur en parlerai ? Et même comment se souvenir pour toujours des directions quand on est dans un bateau.                      

    Aujourd'hui, on en parlera.

    Bref, sachez que :

    Trois femmes disparues depuis 2002, 2003 et 2004 ont réussi à fuir d'une maison de Cleveland. Trois hommes ont été arrêtés.

    Amanda Berry (g.) et Georgina DeJesus, deux des trois femmes retrouvées vivantes le 6 mai 2013, une dizaine d'années après avoir été enlevées, à Cleveland (Ohio, Etats-Unis).Amanda Berry (g.) et Georgina DeJesus, deux des trois femmes retrouvées vivantes le 6 mai 2013, une dizaine d'années après avoir été enlevées, à Cleveland (Ohio, Etats-Unis). (AFP PHOTO / FBI)

    Par Francetv info avec AFP et Reuters

    Mis à jour le07/05/2013 | 08:54, publié le07/05/2013 | 06:44

    Elles avaient 14, 16 et 21 ans au moment de leur disparition, il y a une dizaine d'années. Trois femmes ont été retrouvées en vie dans une maison de Cleveland, dans l'Ohio (Etats-Unis), lundi 6 mai, a annoncé la police. Trois frères de 50, 52 et 54 ans ont été arrêtés sur la base d'éléments fournis par ces femmes.

    Francetv info revient sur les éléments connus de cette affaire.

    Comment ont-elles été découvertes ? 

    C'est grâce à la vigilance d'un voisin qu'elles ont pu être libérées. Charles Ramsey a repéré Amanda Berry, alors qu'elle criait et qu'elle tentait de sortir de la maison située dans un quartier résidentiel de Cleveland. "J'ai entendu un hurlement... Puis j'ai vu cette femme devenir folle et tenter de sortir de la maison, a déclaré ce voisin à la chaîne ABC. Je suis allé jusqu'à l'entrée de la maison et là elle a dit 'aidez-moi à sortir, je suis ici depuis longtemps'."

    Le voisin a essayé de la faire sortir par la porte mais il n'a pas réussi à l'ouvrir. Il a alors défoncé le bas de la porte à coups de pied. La jeune femme est sortie à quatre pattes "en transportant une petite fille", a précisé Charles Ramsey. Elle pourrait avoir donné naissance à cet enfant durant sa captivité. "Je suis Amanda Berry. J'ai été kidnappée et j'ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant", a-t-elle déclaré lors de son appel à la police, diffusé par la chaîne CNN (en anglais).

    La vidéo :

    Charles Ramsey Interview Highlights *Best Version*    Vu : 298
    VisualiveTV
    VisualiveTV

    Cannabis: les psychoses chez les adolescents

    • Par Angela Palmieri
    • Publié le 06/05/2013 | 17:53, mis à jour le 07/05/2013 | 14:32

     Des chercheurs calédoniens ont mis au point une méthode originale pour diagnostiquer les psychoses liées au cannabis chez les adolescents.

    © NC 1ère
    © NC 1ère

    Même si elle reste très difficile à chiffrer la consommation de cette drogue est très répandue en Nouvelle-Calédonie.

    Des chercheurs ont mis au pont une nouvelle méthode diagnostic pour tenter de faire la différence entre une psychose chronique et  les troubles psychiques provoqués par la consommation du cannabis chez les adolescents.

    L'étude n'a pas encore été publiée…mais elle donne déjà des résultats 

    Le reportage de DaveWahéo-Hnasson et de CédricMichaut de NC1ère.

    Elections territoriales en Polynésie: Gaston Flosse le retour

    • Par Angela Palmieri
    • Publié le 06/05/2013 | 20:01, mis à jour le 07/05/2013 | 16:59

    Avec 45,11% des voix, Gaston Flosse est le grand vainqueur de ce deuxième tour des élections territoriales polynésiennes.

    © Polynésie 1ère
    © Polynésie 1ère
     
    Avec 38 sièges sur 57 dans la future assemblée territoriale, c'est une large victoire pour le Tahoerra huiraatira de Gaston Flosse.
    Le président sortant indépendantiste Oscar Temaru est en deuxième position avec 29,26% des voix.
    La liste conduite par Teva Rohfritsch, ancien proche de Gaston Flosse  recueille 25,63 % des suffrages.

    Les précisions de NatachaSzilagyi sur des images de Polynésie 1ère.

      En toute logique, le chef de ce parti, Gaston Flosse, 81 ans, devrait devenir président de l' archipel. L’élection doit avoir lieu le 16 mai prochain.
    Pour celui que l’on qualifie d’insubmersible, ce serait une renaissance politique, si seulement son agenda judiciaire n’était pas aussi encombré.

    Gaston Flosse risque d' être déclaré inéligible, en effet celui qui a dirigé la Polynésie de 1984 à 1987 et  de 1991 à 2005  est sous la menace de deux condamnations pour des affaires de corruption et d'emplois fictifs....

     Les précisions de William Kromwel sur des images de Polynésie 1ère.

    J'étais hier à Kourou via Internet bien sûr et pourtant, je n'ai rien vu ( la vidéo ci-dessous). (SI, je l'ai vue, mais les dates et horaires ce ne sont pas ce que j'avais vu ou alors....)

    Ce lanceur léger, mis au point par les Européens, a réussi à mettre en orbite trois satellites, dans la nuit de lundi à mardi 7 mai, a annoncé Arianespace.

      VIDEO. Mission réussie pour le lanceur européen Vega (AP)

    Tout ceci est à voir via :

    http://www.francetvinfo.fr/video-mission-reussie-pour-le-lanceur-europeen-vega_318935.html

                                 A PLUS TARD.

  • Afrique du Sud : le mariage de Vega Gupta vire à l’incident diplomatique.

    Salut,

    Comment allez-vous ?

    Le soleil vous inspire ? Non ? Moi cela me donne envie d'aller sur une plage. Mais hélas.

    Bref ! lisez un peu ces nouvelles en provenance d'Afrique du Sud.

    Tout d'abord :


    Finalement, le mariage en Afrique du Sud de Vega Gupta, issue d’une riche famille indienne, a bel et bien terminé en incident diplomatique après qu’un Airbus privé ait atterri sur une base militaire de l’armée de l’air. L’avion transportait près de 200 invités de la jeune mariée. Des têtes de l’administration sud-africaine ont sauté.
     
    Décidément, l’Afrique du Sud fait beaucoup parler d’elle ces derniers jours en matière de « mariage décalé ». Après le mariage entre une femme de 61 ans et un enfant de 8 ans et le premier mariage homosexuel traditionnel Zoulou, un Airbus privé s’est posé sur le tarmac de la base militaire de l’armée de l’air sud-africaine pour débarquer les quelque 200 invités au mariage de Vega Gupta, 23 ans, membre d’une célèbre richissime famille indienne.

    La famille Gupta est proche du dirigeant sud-africain, Jacob Zuma. Elle est d’ailleurs à la tête du journal New Age, la voix de l’ANC, le parti au pouvoir. Deux des nombreux fils (vingt-et-un enfants) du président Zuma ont même travaillé comme directeurs dans les entreprises de la famille Gupta.

    L’administration dans tous ses états

    Depuis mercredi donc, l’affaire fait scandale au pays arc-en-ciel, au point que l’union a viré à l’incident diplomatique. Des têtes dans l’administration sud-africaine sont tombées. A commencer par le chef du protocole du ministère des Affaires étrangères qui a été suspendu de ses fonctions. Mais...La suite...      Cliquez sur la photo.

    arton30317-48f20.jpg

                                                     II)
    Afrique du Sud : polémique après le mariage d’un garçon de 8 ans et d’une femme de 61 ans
     
    mercredi 13 mars 2013 / par Assanatou Baldé

    Incroyable mais vrai ! C’est dans le petit village de Tshwane que le jeune Senele Masinela, tout juste âgé de huit ans, a épousé Helen Shabangu, une femme âgée de 61, son aînée de 53 ans. Le couple s’est uni lors d’une cérémonie modeste, qui a coûté 1 500 livres, soit environ 1 700 euros. Et le montant de la dot était de 500 livres, soit 700 euros. Une centaine d’invités a assisté à ce que l’on peut appeler un mariage très spécifique. Les mariés ont même échangé leurs alliances et un baiser. Leurs photos de mariage diffusées par le journal Daily mail ont fait le tour du pays.

    arton29555-ceef7.jpg

    L’union d’un petit garçon de huit ans et d’une femme âgée de 61 ans, déjà mariée, suscite la polémique !

    Le plus surprenant dans cette union est que Hélène Shabangu est déjà mariée à un homme de 65 ans avec qui elle a eu cinq enfants aujourd’hui âgés de 20 à 30 ans. Mais le jeune Senele s’est dit heureux d’être le deuxième mari de la sexagénaire : « Je suis heureux d’avoir épousé Helen mais je dois aller à l’école et travailler dur. Et quand je serai grand je vais épouser une femme de mon âge », rapporte le Daily mail.

    Un mariage pour éviter le courroux des ancêtres

    Quelle est donc la raison de ce mariage pour le moins abracadabrant ? La crainte des représailles de leurs ancêtres serait à l’origine de cette union. Selon le petit garçon, ces derniers lui auraient demandé de se marier avec cette femme que son grand-père avait choisi avant de rendre l’âme. Les proches du jeune sud-africain, qui craignaient un châtiment divin si le mariage n’avait pas lieu, se sont dits soulagés maintenant qu’ils ont officialisé cette union.

    La suite :

    http://www.afrik.com/afrique-du-sud-polemique-apres-le-mariage-d-un-garcon-de-8-ans-et-d-une-femme-de-61-ans

    France : « Les mariages forcés, vitrine de l’échec de l’intégration »

    Source : vendredi 29 mars 2013 / par Sébastien Badibanga

    La cour d’assises des Hauts-de-Seine a acquitté, jeudi, les parents d’une jeune française de 24 ans, d’origine malienne, accusés d’avoir obligé leur fille de se marier à son cousin, en échange de deux vaches et 150 euros. Et pour cause, la victime s’est rétractée. Axelle Kabou, sociologue de renom qui a écrit le livre "Comment l’Afrique en est arrivée là", explique à Afrik.com pourquoi les traditions africaines persistent dans une France qui a du mal à intégrer ses communautés. Eclairage.

    Acquittement général dans l’affaire du mariage forcé. Coup de théâtre, jeudi, à la cour d’assises des Hauts-de-Seine. La jeune française de 24 ans, d’origine malienne, s’est finalement rétractée. Elle qui avait accusé ses parents, Kalle et Daouda Koita, de l’avoir obligée lorsqu’elle était âgée de 18 ans d’épouser son cousin du village en échange de deux vaches et 150 euros. Un mari (Mamadou) à qui elle était promise dès l’âge de 13 ans, qui la battait tout comme sa mère.

    Le phénomène des mariages forcés est récurrent en Afrique. En France, c’est plutôt une marginalité. Afrik.com a cherché à savoir les causes de ce fait de société qui traverse l’Afrique pour arriver dans l’Hexagone.

    Axelle Kabou, sociologue africaine de renom, estime que « le mariage forcé c’est ignoble. On doit tous être libres de choisir nos conjoints ; même si ce n’est pas si évident que ça pour les homosexuels (au vu de l’opposition à la loi pour le mariage pour tous, ndlr). Mais combien de filles sont mariées de force en France ? (Peu). Agiter la question du mariage forcé, c’est fédérer les gens autour d’un faux problème ».

    La suite

    en cliquant sur la photo, vous saurez tout.

    arton29815-0a9b7.jpg

     SACHEZ QUE MALGRE TOUT, JE VOUS SOUHAITE :

    bondim.gif

                                      JCLAVEAU
  • Dernières nouvelles en provenance du Monde.

    Salut,

    Je vous propose de lire, regarder, entendre une partie de ce qui s'est passé dans le Monde aujourd'hui et certains jours précédants.

    Un officier allemand de la ville, meurt sous la fusillade d'un tireur.


      Late administrateur du district de Hamelin allemand Rüdiger Butte

     L' Administrateur allemand du district de Hamelin : Rüdiger Butte

    Vendredi 26 avril 2013 24:54 GMT 00
      Un allemand armé a abattu un haut fonctionnaire de la ville d'Hamelin avant de retourner l'arme contre lui.
     
    2)L'effrondement d'un bâtiment du Bangladesh a fait 304 morts vendredi  suite à une mauvaise construction.
     
      Personnel de l'armée du Bangladesh sceller une zone à la suite des protestations de colère à l'emplacement d'un bâtiment de huit étages qui s'est effondré dans la banlieue de Dhaka, le 24 Avril 2013.
    Le personnel de l'armée du Bangladesh a délimité une zone interdite à la circulation, suite à l'effrondement
    d'un bâtiment de 8 étages dans la banlieue de Dhaka, le 24 avril 2013.
     
    Vendredi 26 avril 2013 12:53 GMT 10
     
     Le bilan des victimes a dépassé le nombre 300 alors que les secouristes et les parents continuent leur recherche afin de retouver d'éventuels survivants.

      C'est le porte-parole de l'armée : Shahinul Islam, qui a annoncé que le nombre de morts depuis le 24 avril suite à l'effondrement du bâtiment de l'usine au Bangladesh, est de 304 morts.
    Il a déclaré que plus de 2.300 personnes ont été secourues, dont 72 le vendredi, depuis que le bâtiment de huit étages de la Plaza Rana usine de vêtements s'est effondré.
    Le nouveau nombre de décès a été annoncé alors que des milliers de personnes encore ont encerclé le site de l'incident, dans la banlieue de Dhaka Savar, à la recherche de proches disparus.
    Le jeudi, les manifestants sont descendus dans les rues de Dhaka pour protester contre les mauvaises conditions de travail et les normes de sécurité, avec les détaillants de vêtements occidentaux accusés de ne pas fournir des normes de travail de base pour leurs fournisseurs asiatiques.
    Les fonctionnaires de police disent que les propriétaires Rana des usines Plaza avaient ignoré les avertissements conseillant de ne pas laisser les travailleurs dans le bâtiment après que de profondes fissures ont été détectées dans les murs et cela dans la journée avant l'effondrement.

    Novembre dernier, plus de 110 travailleurs sont morts dans un incendie qui a ravagé une usine dans la banlieue industrielle de Dacca. Plus de 70 personnes ont également été tuées quand un bâtiment d'une usine de textiles s'est effondré dans la même zone en 2005.

    MRS / JR
                                                                        III)
     
    Les nouveaux employés de l'école York impliqués dans l'exploitation sexuelle des enfants

    Enquête trouve motif d'abus sexuel passé d'étudiants à New York Horace Mann School.
    Des enquêteurs américains ont trouvé des preuves d'abus sexuels commis sur des étudiants à New York  à l'école Horace Mann School entre les  1960 et 1990.
    Sam 27 avril 2013 05:27  GMT

    Les médias locaux affirment que cette année, l'école de Horace Mann a payé des centaines de milliers de dollars en règlement, à  un certain nombres des membres d'un groupe de 32 étudiants qui a dit avoir été agressé sexuellement.

    Le bureau du procureur de district du Bronx a déclaré vendredi que le motif de l'abus sexuel des élèves par le personnel de l'école a été découvert. Toutefois, les plaintes ne peuvent être poursuivis parce que les crimes ont été commis il ya longtemps.

    L'enquête sur les allégations de mauvais traitements est venu après le New York Times Magazine a publié un article accusant certains anciens instructeurs de l'école dans le Bronx d'avoir abusé et violé des élèves.

    La police et les enquêteurs ont interrogé plus de 20 anciens élèves de l'école qui ont dit qu'ils avaient subi des sévices sexuels à l'école.

    Selon une déclaration faite par le procureur de district du Bronx, Robert Johnson, au moins 12 anciens employés de l'école ont été accusés d'être impliqués dans l'abus.

    Le communiqué indique que l'entrevue menée par le bureau du procureur de district du Bronx et le Département de Police de New York (NYPD) a révélé "un modèle systémique de l'agression présumée au-delà de ce qui a été décrit dans le New York Magazine article initial New Times."
    "L'abus signalés va de ce qui peut être caractérisé comme un comportement inapproprié à la mise en danger des enfants, des cas réels de contacts sexuels, rapports sexuels et des actes sexuels criminels", a ajouté Johnson.
    Il a souligné que la majorité des abus sexuels auraient eu lieu dans les années 1970 et certaines autorités scolaires étaient au courant des abus, mais ils n'ont pas informé la police.

    Plus tôt cette année, selon les médias locaux, Horace Mann École a payé des centaines de milliers de dollars en règlement de la plupart des membres d'un groupe de 32 étudiants qui ont dit avoir été agressé sexuellement.

    En vertu de la loi de l'État actuel de New York, les victimes d'abus sexuels d'enfants dans la plupart des cas, sont en mesure de déposer des plaintes seulement jusqu'à ce qu'ils aient 23 ans.

    MR / NN

    ENCORE DES CRIMINELS D'ENFANTS QUI NE SERONT PAS POURSUIVIS. LA LOI LES PROTEGEANT.  
                       POUR TOUS AUJOURD'HUI, MALGRE LE TEMPS C'EST :    

    image

                                       JCLAVEAU

  • 100.000 Palestiniens se sont rassemblés pour dénoncer la création d'Israël.

    Salut !

    Des milliers de manifestants palestiniens ont organisé un rassemblement pour censurer les occupants israéliens, dénoncer l'expulsion des Palestiniens de leur patrie et de la création d'Israël il ya près de 65 ans.

    Agitant des drapeaux palestiniens, les manifestants ont marché près de la ville de Haïfa dans les territoires palestiniens occupés mardi.
    Ils sont venus en signe de solidarité avec les Palestiniens vivant en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza assiégée.
    «Nous sommes arrivés au village de Khubeiza pour confirmer notre appartenance, nos racines, et de confirmer l'identité arabe de ce pays. Je suis fier parce que la plupart des participants sont des jeunes. Cela signifie que notre nation ne mourra pas et n'oubliera pas notre lutte », a dit un manifestant palestinien.
    Palestiniens se réfèrent au 15 mai 1948 occupation de la Palestine comme le "Jour de la Nakba», qui signifie le jour de la catastrophe en arabe, à l'occasion de l'expulsion de plus de 700.000 Palestiniens de leur patrie en 1948.

    Les forces israéliennes ont anéanti près de 500 villes et villages palestiniens de la carte, laissant un total estimatif de 4,7 millions de réfugiés palestiniens qui ont l'espoir d'un éventuel retour dans leur patrie plus de six décennies plus tard.

    Depuis 1948, le régime israélien a annulé pour les réfugiés palestiniens le droit au retour, malgré les résolutions des Nations Unies et du Droit International qui défendent le droit des personnes à retourner dans leurs pays d'origine.
                       A quand la paix ?
    UNE PAIX VRAIMENT DURABLE, UNE PAIX ETERNELLE TOUT SIMPLEMENT.

    MP / MH

  • Tel Aviv affirme que deux roquettes de Gaza ont frappé le sud d'Israël.

    Salut.
    Encore une mauvaise nouvelle pour une population innocente.

    Une roquette a été lancée depuis la bande de Gaza vers Israël. (Photo d'archives)
    Une roquette a été lancée depuis la bande de Gaza vers Israël. (Photo d'archives)
    Vendredi 19 avril 2013 09:05 GMT
     

    Plus de 160 Palestiniens, dont des femmes et des enfants, ont été tués et environ 1.200 autres blessés dans la guerre israélienne contre Gaza du 14 au 21 Novembre 2012.

    Le régime Tel Aviv affirme que deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza sous blocus ont frappé le sud d'Israël.

    Louba Samri, une porte-parole de la police israélienne, a déclaré jeudi que deux roquettes se sont abattues dans des «zones inhabitées de la région d'Eshkol", sans faire de victimes ou de dommages.

    Le 17 Avril, l'armée israélienne a déclaré que deux roquettes tirées depuis la péninsule égyptienne du Sinaï frappé station Eilat dans le sud d'Israël. Cependant, Le Caire a rejeté le rapport.

    Aussi le 4 Avril, le régime de Tel Aviv a dit un certain nombre de roquettes ont été tirées depuis Gaza avec une explosion à l'intérieur d'Israël. L'incident a eu lieu deux jours après que l'aviation israélienne ait effectué des frappes aériennes contre Gaza.

    Les raids aériens israéliens sont considérés comme une violation de la trêve qui a mis fin à une guerre israélienne de huit jours sur le territoire palestinien en Novembre 2012.

      Le régime israélien et le mouvement de résistance palestinienne Hamas ont convenu d'un cessez-le- feu égyptien négocié.

    MKA / HSN
                                           
  • La Syrie a abattu un ballon des Etats-Unis contenant à son bord...

    ... Du matériel d'espionnage.

    Près de Idlib, la Syrie a abattu un ballon  des Etats-Unis qui avait à son bord des dispositifs d'espionnage.

    esmaeeli20130419143750160.jpg

    Un ballon d'espionnage (photo d'archives)

    Vendredi 19 avril 2013 15:08 GMT

    Selon les données officielles de l'Agence de Nouvelles de la Syrie, SANA, le ballon, qui était équipé de dispositifs des Etats-Unis, y compris des caméras d'espionnage, a été abattu sur la ville de Maaret al-Numan jeudi,  dans la province du nord-ouest d'Idlib par l'armée syrienne.

     Les responsables syriens affirment que les dispositifs ont une grande capacité de stockage de mémoire.
     Les soldats de l'armée syrienne ont également saisi une voiture avec une plaque d'immatriculation européenne ainsi qu'un entrepôt de munitions et de roquettes de fabrication américaine.
    Le mois dernier, les autorités syriennes ont confisqué les appareils d'espionnage israéliens le long de la côte méditerranéenne du pays.
     Les gadgets ont été trouvés à l'intérieur de roches composées de fibres et conçues pour filmer. Ils peuvent transmettre instantanément des images et des informations.

    Damas a souvent fustigé certains Etats occidentaux et leurs alliés régionaux pour aider les insurgés qui combattent le gouvernement syrien.

    Le pays connaît des troubles depuis Mars 2011, et de nombreuses personnes, y compris un grand nombre de personnel de sécurité, ont été tués dans les violences.

    Damas dit que le chaos est orchestré de l'extérieur du pays, et qu'il ya des informations selon lesquelles un très grand nombre d'insurgés sont des ressortissants étrangers.

    Plusieurs organisations internationales des droits de l'homme accusent des militants étrangers qui seraient parrainés, de commettre des crimes de guerre.

    HM / JR / SS
     
  • Dernières nouvelles postées par Yannis TV du 17 et 18 avril 2013.

    Salut !

    Comment allez-vous ? Et les enfants ?


    Journaldu18Avril par AntillesTelevision

    En radio via Guadeloupe 1ère, les différentes éditions de la mi-journée jusqu'au 18 04 2013. Cliquez sur le lien suivant. La radio de Guadeloupe 1ère (en direct) se trouve à droite du site.

    Pour la Martinique et autres, je les ferai plus tard.

    http://guadeloupe.la1ere.fr/emissions-radio/le-journal-de-13h


    Journaldu17Avril par AntillesTelevision

          P.S : N'oubliez pas de regarder ITélé post précédent si vous voulez savoir ce qui se passe à Boston

                                                          A PLUS TARD.

    524273ff10.gif

                                                              JCLAVEAU


  • Encore un drame qui voit la vie, l'avenir d'un enfant en jeu.

     Salut :

    PARTAGER

    envoyer par mail

    LIRE AUSSI

    Encore de fortes pluies à prévoir ce samedi

    3 avril 2013 | 14 H12

    Un drame qui touche toute une famille de Convenance à Baie-Mahault. Il était aux environs de 16h30 hier, lorsque le corps d’un garçonnet de 2ans ½ a été retrouvé flottant dans une piscine privée, de type hors-sol.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce sont ses parents qui ont sorti l’enfant en vie mais inconscient, sans qu’on ne sache réellement depuis combien de temps il était tombé dans l’eau. Ce dernier avait échappé à la vigilance des adultes, qui lorsqu’ils ont découvert le petit, l’ont immédiatement emmené aux urgences de la clinique des Eaux Claires à quelques minutes en voiture du domicile. La jeune victime souffrant de graves problèmes respiratoires, a par la suite été réorientée vers le centre hospitalier, où les hommes du SAMU lui ont durant plus d’une heure, prodigué un massage cardiaque. Le pouls est ainsi reparti après cette intervention. Cependant, l’enfant est toujours dans un état jugé critique, placé en soin intensif, les médecins ne peuvent pas se prononcer sur son état, il se pourrait que le manque d’oxygène ait touché le cerveau ce qui pourrait engendrer de lourdes séquelles cérébrales. Sur les circonstances de l’accident, on sait que le père avait préalablement pris soin de retirer l’échelle qui permettait d’accéder au bassin, mais le garçonnet usant d’ingéniosité, aurait réussi à empiler des jouets afin de grimper.

    Il faut savoir qu’une réglementation stricte s’applique en matière de piscine, mais elle ne concerne que celles qui sont entièrement ou partiellement enterrées. Un dispositif de sécurité tel que des barrières ou alarmes, n’est pas obligatoire pour les piscines hors sol, gonflables ou démontables mais fortement conseillé, afin de prévenir tous dangers pour les enfants…                   

                   Que Dieu aide cet enfant. COURAGE CHERS PARENTS.


  • Que s'est-il passé dans les Dom-Tom ? Une partie à voir maintenant.

    Bonjour

    Je vous laisse regarder, plus tard on en parlera.

    Bonne journée et à plus tard.

    Bonjour. Tout d'abord, joyeuses pâques.

    Grâce à "Hautetfort.com", vous avez la possibilité de regarder France Ô dont actuellement le journal de Guyane, suivi de ceux de La Martinique, puis celui de la Guadeloupe. Plus tard, il y en a pour les jeunes et vos feuilletons préférés. Bonne Journée et à plus tard.

    http://pluzz.francetv.fr/franceo

    Je profite pour vous proposer de regarder cette émission sur France 4 :

    Titre : Viens dîner dans ma cité. 

    Présenté par : Ali Rebeihi

    Avec : K. Zéro, Smaïn, H. Guaino, K. James et Booder

    L'émission : Au cours d'un repas au coeur d'une cité, Ali Rebeihi réunit des personnalités qui répondent à l'invitation d'un hôte originaire de cette ville, le comédien et humoriste Smaïn. Autour de lui, des invités de marque : Henri Guaino, Karl Zéro, Booder, Kery James et d'autres. Les convives débattent autour d'un bon repas dans le respect et la bonne humeur, livrant leur parcours et leur point de vue sur l'actualité.

    Le programme : Deux personnalités du monde politique, médiatique ou culturel habitués des cercles parisiens et vivant dans les beaux quartiers de la capitale sont conviés à partager un dîner de l'autre côté du périphérique, dans un appartement au coeur d'une cité.

      Très bien, car presque toutes les émissions consacrées à la cuisine se passent en Province. BRAVO !!! Comme quoi !!! La bonne cuisine se trouve aussi en Banlieue Parisienne.

    http://pluzz.francetv.fr/videos/viens_diner_dans_ma_cite.html

    Je terminerai plus tard ce post.

  • Un garçon de 10 ans sème la terreur dans une école.

    Salut !

    Comment allez-vous ?

    • Par Joseph Nodin
    • Publié le 05/03/2013 | 14:27, mis à jour le 05/03/2013 | 23:18

    Un garçon de 10 ans, terrorise ses camarades d'une école primaire du Lamentin depuis quatre ans. Cette fois les parents et les professeurs en ont assez. Mardi matin ils ont bloqué l'accès à l'établissement obligeant le rectorat à trouver une solution.

    Élèves, parents et enseignants contre la violence d'un garçon de 10 ans , à l'école Pierre Zobda Quitman © Martinique 1ère
    © Martinique 1ère Élèves, parents et enseignants contre la violence d'un garçon de 10 ans , à l'école Pierre Zobda Quitman 

    Depuis quatre ans, la petite école Pierre Zobda Quitman du Lamentin vit dans l'angoisse, à cause de la violence inouïe d'un petit garçon de dix ans. Les autres enfants sont frappés et menacés en permanence par ce garçon qui n'hésite pas à s'en prendre aussi aux enseignants.

    Et depuis quatre ans les parents disent avoir, non seulement alerté le rectorat mais aussi déposé une plainte auprès du procureur de la république. "Aujourd'hui, nos enfants ont peur d'aller à l'école", crie cette mère de famille. Le "terroriste" de dix ans présente des troubles psychologiques mais ses parents n'ont semble-t-il,  pas pris la mesure du problème. 
      C'était au début du mois. J'espère pour ces enfants, qu'une solution a été trouvée ?

                                           

  • L'ex-champion de karaté espagnol violait ses élèves: 302 ans de prison.

    ...Mais aussi :

    Salut !

    Quelques dernières infos reçues de quelques internautes.

    L'ex-champion de karaté espagnol violait ses élèves: 302 ans de prison.

    L'ex-champion de karaté espagnol violait ses élèves: 302 ans de prison
    MADRID, 15 mars 2013 (AFP) - Un ex-champion de karaté espagnol, Fernando Torres Banea, a été condamné à 302 ans de prison pour s'être comporté comme "un prédateur sexuel" et avoir abusé de plusieurs dizaines d'élèves de son école d'arts martiaux, dont des mineurs, pendant près de 20 ans.

    Le tribunal de Las Palmas, dans les îles des Canaries, l'a jugé coupable de "méga-abus, d'un crime continu d'abus sexuels sans précédent" en Espagne, dans une décision lue publiquement vendredi.
    Le tribunal a également condamné son épouse, Maria José Gonzalez, à 148 ans d'emprisonnement, et l'un des professeurs de karaté, Ivonne Gonzalez, à 126 ans de prison.
    "N'oublions pas qu'il s'agit d'un cas sans précédent dans l'histoire judiciaire du pays", a souligné le tribunal.
    Professeur de karaté âgé aujourd'hui de 56 ans, il avait été arrêté le 3 février 2010 sur dénonciation d'une élève.
    Cette affaire a soulevé l'émoi en Espagne, en particulier lorsqu'une victime avait raconté, en septembre 2012, avoir subi à l'âge de 9 ans des abus sexuels de la part de Fernando Torres Banea, au moment où sa mère se mourait d'une grave maladie.
    Les psychologues qui avaient rencontré l'accusé, ont exclu qu'il s'agisse d'un "malade mental" mais ont décrit un homme manipulateur, "narcissique pathologique, avec une estime de lui démesurée qui le fait se sentir unique". Un homme sans empathie "sauf dans la mesure où il peut satisfaire son besoin d'être admiré".
    L'ex-champion de karaté a organisé, "durant au moins 15 ans, de véritables orgies sexuelles, où les jeunes devaient non seulement se prêter à tout type d'activités sexuelles avec lui mais étaient poussés aussi à le faire avec d'autres élèves, dont des mineurs, sans distinction d'âge, de sexe ou de nombre de participants", détaille le jugement.
    Le tribunal a condamné l'ancien champion à 302 ans de prison en raison de la gravité des faits, bien que la peine effective maximale en Espagne soit de 20 ans pour les crimes pédophiles. "Cette peine maximum effective devient insuffisante" pour les crimes en question, a affirmé le tribunal dans sa décision.

     

    Rédigé par () le Vendredi 15 Mars 2013 à 10:39 | Déjà lu 221 fois
                                                      
  • Un professeur de musique qui en même temps est un acupuncteur...

    ...suisse, est accusé d'avoir transmis intentionnellement le HIV à des étudiants.

    Salut

    J'espère que vous vous portez bien ? On est allé(e)s au marché ce matin ? Au petit Chai ?

    Je veux dire par là : Aux Champioux ? Eh oui aujourd'hui samedi, donc le marché à Argenteuil a eu lieu ce matin jusqu'à 13 heures environ au Val-Notre-Dame.

    Surtout pour les nouveaux habitants ou ceux qui ne connaissent pas le quartier Val-Notre-Dame, il suffit de prendre le 514 direction Bezons ou le bus n° 9 via Sartrouville et s'arrêter l'arrêt après le lycée Jean Jaurès, surnommé le "lycée bleu". Bref, je vous en parle dans un autre post. Sinon, cela fera un post très long.

    Sachez :

    Un professeur de musique en même temps acupuncteur non autorisé en Suisse a été chargé (sur des allégations), d'infecter intentionnellement 16 personnes de l'HIV entre 2001 et 2005.
    Un groupe de cinq juges au tribunal régional de Berne-Mitelland a accusé Maurice Goeller 53 ans, qui lui-même n'a pas le HIV, sur des faits d'avoir essayé d'écarter la maladie humaine et d'avoir causé des dommages physiques sérieux aux patients.
    Le bureau de procureur régional a indiqué dans une déclaration que la plupart des victimes de Goeller ont été recrutées parmi ses étudiants à l'école de musique.
    Les procureurs disent qu'il a pratiqué en tant qu'acupuncteur sans permis, en utilisant le travail comme prétexte afin de piquer ses clients avec des aiguilles infectées par le SIDA.
    Les fonctionnaires ont commencé à étudier Goeller après une plainte en 2005 de l'étudiant Thomas Kaiser, qui a été diagnostiqué comme médecin séropositif et disent qu'il pourrait avoir été infecté par des injections pratiquées par Goeller.
    Les investigateurs ont finalement découvert 15 autres victimes avec une histoire similaire.
    Goeller nie tout, et même d'exercer l'acuponcture.

    Un deuxième suspect a été au commencement identifié, mais écarté.

    Aucune preuve confirmant sa participation n'a été trouvée.

    Healer-infects-16-people-with-HIV-in-Switzerland.jpg

    Lire la suite :

    http://www.upi.com/blog/2013/03/15/Healer-infects-16-people-with-HIV-in-Switzerland/3071363379403/#ixzz2NgibRGz6

       Désolée, si je n'ai pas pu traduire comme il faut.

    Si vous avez une meilleure traduction, que ce soit pour ce post, ou autre....

                                          A PLUS TARD.            

                                                     

  • Une mère a voulu se suicider avec son bébé de 10 mois. Mais...

    ...ce dernier a miraculeusement survécu à une chute d'un appartement situé au 8ème étage.

    Salut !

    Triste moment, il semble (d'après la police) que ce soit un suicide. Que cette mère de famille de 44 ans a voulu entrainer son bébé dans la mort, mais ce dernier a miraculeusement survécu après une chute par la fenêtre d'un appartement situé au 8ème étage. Ce drame a eu lieu mercredi.

    Dans une note écrite de sa main et retrouvée sous son lit, Cynthia Wachenheim dit qu'elle a craint qu'après plusieurs chutes de son bébé que Keston Bacharach ait souffert lui à cause d'une maladie perpétuelle.
    Share

    Cynthia Wachenheim and Hal Bacharach.
     
    Cynthia Wachenheim and Hal Bacharach.      
    Published: March. 15, 2013 at 3:00 PM By GABRIELLE LEVY, UPI.com 
     
    Elle a pris son enfant dans les bras et a sauté par la fenêtre du huitième étage de leur immeuble, mais le bébé Keston Bacharach a survécu. Sa chute ayant été amortie par le corps de sa mère, avec seulement quelques éraflures.

                                              bonne journée malgré tout.

                                                          jclaveau

    P.S : Je vous prie de m'excuser, si je n'ai pas très bien traduit. Mais je reconnais que depuis que je suis sur Internet, j'arrive quand même à bien me débrouiller. Et je comprends tous les jours, pourquoi mon professeur d'anglais me faisait lire presque tous les jours où il y avait anglais, la première. Et bien sûr...Mais un autre jour, je vous raconterai.

                                                         

  • Nigeria: Ansaru annonce l'exécution de sept otages.

    Bonjour.

    Comment allez-vous ? Avez-vous déjà terminé votre poésie ? Moi, il me semble que ...Oui. Mais il faut que je la corrige etc...

    Plus tard, je vous la posterai et vous aussi. Promis ?

    En attendant sachez que :

    l'exécution de sept otages

    A. G. avec AFP
    Le 09/03/2013 à 17:55
    Mis à jour le 09/03/2013 à 18:24

    Le groupe islamiste nigérian Ansaru a annoncé samedi avoir tué sept otages étrangers enlevés à la mi-février dans le nord du Nigeria sur un chantier de travaux publics, a rapporté le groupe de renseignements SITE. Aucune confirmation officielle de ces assassinats n'a pu être obtenue pour le moment.   
    "Dans le communiqué, le groupe a déclaré que suite aux actions menées par les gouvernements britannique et nigérian pour libérer les otages, et aux arrestations et aux exactions qu'ils auraient perpétrés, il a été poussé à exécuter" les otages, rapporte le SITE.
    Parmi les otages se trouvaient deux Libanais, deux Syriens, un Grec, un Italien et un Britannique, selon des informations données par la police nigériane et les précisions d'un responsable de la société de construction libanaise Setraco qui les employait.

    Source :  BFMTV.COM via AFP

                                                 BONNE APRES-MIDI


  • Viande de cheval : trois arrestations au Royaume-Uni et cela dans...

    Salut 

    Maintentant à 2  h 50 le 15 02 2013. Est-ce bien de "larguer sa moitié le jour de la Saint-Valentin ? Tofut de suite sur france 2 en passant par ici :

     http://pluzz.francetv.fr/france2 ou sur PlayTV

    Sachez en même temps que les liens soulignés, les liens bleus ont été arrangés.

    (surtout pour les nouveaux internautes).

    ...une usine et un abattoir.

    Mis à jour le14/02/2013 | 22:08, publié le14/02/2013 | 22:01
    Elevage de chevaux près de l'abattoire de Peter Boddy, dans le West Yorkshire (Royaume Uni), le 13 février 2013.

    Elevage de chevaux près de l'abattoire de Peter Boddy, dans le West Yorkshire (Royaume Uni), le 13 février 2013.

    (PHIL NOBLE / REUTERS)

    Au Royaume-Uni, les scandales autour de la viande de cheval se multiplient. Après la découverte de viande de cheval dans des kebabs et des hamburgers, trois hommes soupçonnés de fraude ont été interpellés jeudi 14 février au Royaume-Uni, a annoncé la police britannique.

    La police a procédé à l'arrestation de deux hommes âgés de 64 et 42 ans à l'usine Farmbox Meats près d'Aberystywth (Pays de Galles), et à celle d'une homme de 63 ans à l'abattoir de Peter Boddy à Todmorden, dans le West Yorkshire (nord de l'Angleterre). La FSA, l'Agence de sécurité alimentaire britannique, considère que l'abattoir Peter Boddy a fourni des carcasses de chevaux au fournisseur de viande Farmbox Meats.

    La suite à lire :

    http://www.francetvinfo.fr/viande-de-cheval-trois-arrestations-au-royaume-uni_251007.html#xtor=AL-48

     Source : Francetv info avec AFP

                                                BONNE SOIREE.


  • Une martiniquaise à la tête de L'UAG.

    Salut !

     Caraibes Midi

    Édition du 26/01/13

    25/01/13- Caraibes Midi

    écouter émission Le journal de 13 heures - 25/01/2013Ecouter Télécharger émission Le journal de 13 heures - 25/01/2013 Télécharger

    24/01/13- Caraibes Midi

    écouter émission Le journal de 13 heures - 24/01/2013Ecouter Télécharger émission Le journal de 13 heures - 24/01/2013 Télécharger

    23/01/13- Caraibes Midi

    écouter émission Le journal de 13 heures - 23/01/2013Ecouter Télécharger émission Le journal de 13 heures - 23/01/2013 Télécharger

    22/01/13- Caraibes Midi

    écouter émission Le journal de 13 heures - 22/01/2013Ecouter Télécharger émission Le journal de 13 heures - 22/01/2013 Télécharger

                                       Un post que j'avais mis de côté.

                                                   JCLAVEAU

     

  • Attention les amis. Vous apprenez le Chinois ? Non ? Mais vous voudriez...

    Salut !

    Regardez en direct de la chine. Je reviens quand c'est terminé.

    http://fr.cntv.cn/live/index.shtml

        Je vous laisse regarder et vous "prendrez certainement votre premier cours".

    A plus tard. Je reviens terminer ce post.

    Je profite pour vous faire savoir qu'ils sont entrain de préparer le Nouvel An Chinois 2013.LE

    EN DIRECT DONC MAINTENANT, "L'Adieu à 2012 et les souhaits à 2013".

    La Fête du Printemps.

    Bien sûr que bien du bonheur a été souhaité à tous les chinois du Monde Entier.

    Vous avez vu, à droite, quand vous passez la souris sur la vidéo en bas, il y a le son et un carré ou rectangle. Cliquez sur ce dernier pour regarder en plein écran. (Pour les nouveaux).

    Il est 7 h va débuter le journal de la Martinique suivi de celui de la Guadeloupe du 09 02 2013, sur France Ô.Regardez donc.

    http://playtv.fr/television/france-o/

    A plus tard. Attention : En direct en même temps le journal de la Chine et cela toutes les heures. France Ô en plein écran si vous cliquez à droite près du HQ. POUR REVENIR : Cliquez sur ECHAP en haut à gauche de votre clavier(Pour les nouveaux sur la Toile).

    P.S : N'oubliez pas d'éteindre la radio à droite avant de voir et d'écouter. MERCI.

                                            A PLUS TARD.


  • Ainsi, il semble que dans d'autres pays, il y a de la corruption et...

    ...On ne nous dit rien. Soyez donc au courant, afin de faire attention si jamais vous avez l'intention d'aller dans ces pays.

    Vendredi 8 février 2013 : Un certain folklore dans une certaine tribune.

    Lancement du parti RADECO du camp présidentiel par le comité préparatoire

    Du sublime au ridicule, il n y a qu’un pas, disait Napoléon.

    La soif de tirer le président Ikililou vers le bas par ceux qui se réclament de l’héritage de la continuité et du relais qui rassure, ne fait que ridiculiser les auteurs et porter un coup dur à l’éthique républicaine.

    Or, aux yeux de tous, Mamadou et les siens ont trahi la continuité car ont fait de Sambi leur serpillière.

    Les vrais sambistes se trouvent aujourd’hui autour du président Ikililou, et nous militants du Mpm, le disons haut et fort, n’en déplaise aux traitres.

    Suite :

    http://watwan.over-blog.com/article-tribune-libre-le-folklore-du-rang-des-cons-115163161.html

                                              BONNE NUIT

    Mais avant de vous quitter chers internautes pour vous même si ce n'est pas encore le jour ?

    image

     Je vous remercie pour votre visite.

    Vous êtes 2 373 internautes à avoir fait un tour ici depuis le début du mois.

                                                MERCI.

  • Ivre, elle survit à deux métros qui lui passent dessus.

    Salut !

    C'est vraiment un miracle.


    publié le 04 février 2013 à 16:37   Cliquez sur le logo de 20 minutes, sur l'EMail ou l'Imprimante.
    Ce ne sont pas tout à fait les mêmes chemins.
    envoyer à un amiimprimer cet article     
    Une femme tombe sur les rails et survit, comme le montrent les images de vidéosurveillance de la station de métro de Hurka à Prague, en République tchèque
    Une femme tombe sur les rails et survit, comme le montrent les images de vidéosurveillance de la station de métro de Hurka à Prague, en République tchèque.

    Elle a bien failli prendre le dernier métro... au sens propre. Une femme est tombée sur les rails, jeudi, à la station de Hurka à Prague, en République tchèque, rapporte la presse tchèque.

    Sur les images, tournées par les caméras de surveillance de la station, on aperçoit une femme, visiblement éméchée, tomber sur les rails. Une rame, puis une deuxième, vont lui passent alors dessus, avant qu'elle ne parvienne à se relever et à se faire ramener sur le quai par des passants.

    VIDÉO - Une femme s'en est sortie miraculeusement, après être tombée sur les rails du métro de Prague...

    La suite : En cliquant en haut sur : E-Mail ou IMPRIMER. ou sur le logo de (20 Minutes)

    Source : 20minutes.fr via laposte.net


                                               JCLAVEAU

                                             

    alphabet_eb-030.gifalphabet_eb-036.gifalphabet_eb-019.gif

    alphabet_eb-023.gif

     


    alphabet_eb-032.gifalphabet_eb-003.gif

    alphabet_eb-035.gifalphabet_eb-023.gif


     

     

     



    http://www.chine-nouvelle.com/prenoms/calligraphie/code_980_jocelyne.html

       pOSTER A 17 H 41


  • Des centaines d'hommes envoyés au Mali, et cela par divers pays.

    Bonjour.

    KONNA A ETE REPRIS ET LE CAPITAINE REMERCIE LA FRANCE POUR SON INTERVENTION.

    Mais pas encore de nouvelle des otages.

    Le sort des prisonniers à l'heure où je vous envoie ce post, est peut-être entrain de se jouer.

    Pour suivre cela :

    http://www.journaldumali.com/depeches.php?t=0#10941

    11 morts et 60 blessés dans les rangs de l'Armée malienne à Konna (Présidence)

    APA, 00h50

    Onze militaires maliens ont été tués et 60 autres ont été blessés à Konna, a indiqué samedi la présidence malienne dans son premier bilan officiel des combats de ces derniers jours entre l’Armée malienne et les islamistes dans cette localité du centre du pays.
    “Onze de nos hommes ont inscrit leurs noms en lettres d'or dans l'histoire millénaire du Mali”, a déclaré dans un message télévisé, le sécrétaire général de la présidence malienne, Ousmane Sy, ajoutant que “nous déplorons également une soixantaine de blessés”.

    Le porte-parole a également fait état de la mort dans les combats de Damien Boiteux, un jeune officier français, père d'un enfant. “Il est mort pour vous (Maliens: NDLR), il est mort pour le Mali, il est mort pour la France”, a dit M. Sy.

    Evoquant par ailleurs la situation au front, le porte-parole a affirmé qu'elle était “désormais sous contrôle” et que de “lourdes pertes” sont en train d'être infligées à l'ennemi (les islamistes).

    Un peu plus tôt dans la soirée, la télévision malienne avait montré les images de la visite du capitaine Amadou Aya Sanogo, président du Comité de suivi et de la réforme des forces armées et de sécurité à des militaires maliens blessés admis à l'hôpital Gabriel Touré.

    A l'issue de cette visite, le capitaine Sanogo a qualifié de “capital” le soutien aérien apporté par la France à l'Armée malienne qui faisait face à une tentative d'incursion au sud des islamistes qui occupent depuis neuf mois le nord du pays

    • Mali : la Grande-Bretagne va fournir une assistance logistique à la France
      AFP, 00h19
      La Grande-Bretagne va fournir une assistance militaire logistique à la France pendant son intervention au Mali, mais ne déploiera pas de personnel en situation de combat, a annoncé samedi le bureau du Premier ministre David Cameron.

      Le Premier ministre a décidé que le Royaume-Uni fournira une assistance militaire logistique pour aider à transporter rapidement vers le Mali des troupes étrangères et des équipements, a déclaré Downing Street dans un communiqué.
      Nous ne déploierons aucun personnel britannique en situation de combat, indique le communiqué.
      Downing Street a par la suite déclaré à l'AFP que deux avions britanniques de transport militaire allaient être envoyés vers le Mali.

      Selon un communiqué rendant compte d'un entretien téléphonique qui a eu lieu samedi entre M. Cameron et le président français François Hollande, les deux dirigeants ont estimé que la mission de maintien de la paix de pays d'Afrique de l'Ouest (au Mali) doit être soutenue avec force par les pays de la région et déployée aussi vite que possible.

      Les deux hommes ont aussi évoqué la nécessité de travailler avec le gouvernement du Mali, avec ses voisins dans la région et avec ses partenaires internationaux pour empêcher qu'un nouveau foyer terroriste ne se développe aux portes de l'Europe, selon le communiqué.

    • l'armée a repris le contrôle de la ville de Konna où des civils ont trouvé la mort lors des combats
      AFP, 12/01/2013 23h16
    • Le Sénégal enverra 500 hommes au Mali dans les prochains jours
      AFP, 12/01/2013 23h13
      Le Sénégal va envoyer un bataillon de 500 soldats au Mali, prêts à mener une guerre pour extirper tous les groupes terroristes du Nord-Mali, a annoncé samedi le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, qui a salué l'engagement de la France.
      Après le Burkina et le Niger, le Sénégal est le 3e pays ce samedi à annoncer l'envoi d'un bataillon de 500 hommes dans les prochains jours

    • Le Niger envoie également 500 hommes au Mali
      JDM, 12/01/2013 17h17
      Le Niger comme le Burkina Faso a également décidé d'envoyer 500 hommes au Mali dans le cadre de la force de la Mission internationale de soutien (MISMA) au Mali,
    • Ansar Dine promet des "conséquences" pour les français à travers le monde
      Avec Reuters, 12/01/2013 16h46
      L'intervention militaire de la France contre les islamistes au Mali aura des "conséquences" pour les ressortissants français à travers le monde musulman, a déclaré aujourd'hui un porte-parole du groupe rebelle Ansar Dine.

      "Il y a des conséquences, non seulement pour les otages français, mais aussi pour tous les ressortissants français où qu'ils se trouvent dans le monde musulman", a déclaré Sanda Ould Boumama à Reuters. "Nous allons continuer à résister et à nous défendre. Nous sommes prêts à mourir au combat."

    • Le burkina va envoyer un bataillon de 500 hommes au Mali
      AFP, 12/01/2013 15h57
      Le Burkina Faso a annoncé officiellement samedi le déploiement d'un bataillon de 500 hommes au Mali, où l'armée malienne a lancé avec le soutien de la France une offensive contre les islamistes.

      Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne pour l'Afrique de l'Ouest et chef suprême des forces armées a donné des instructions (...) en vue de préparer la participation du Burkina Faso à la force de la Mission internationale de soutien (MISMA) au Mali, a déclaré à la presse son ministre des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé.

    • Doncounda Traore s'entretient ce samedi avec F. Hollande et reporte son voyage à Paris
      AFP, 12/01/2013 14h24
      Le président malien par intérim Dioncounda Traoré a remercié samedi François Hollande pour l'intervention militaire de la France au Mali et a fait avec lui un point précis sur les opérations, a indiqué à l'AFP l'Elysée.

      M. Traoré a appelé samedi matin le président Hollande pour le remercier et ils ont fait un point précis sur les opérations militaires au Mali, a indiqué la présidence de la République. Le président malien a reporté sa visite à Paris prévue initialement mercredi, a-t-on aussi indiqué.

    • L'armée malienne indique qu'une centaine d'islamistes auraient été tués à Konna
      AFP, 12/01/2013 14h14
      L'armée malienne, qui a pris le contrôle de la ville de Konna (centre) après de violents affrontements avec les islamistes, a fait une centaine de morts dans le camp de ses adversaires, a affirmé samedi à l'AFP le lieutenant Ousmane Fané, de l'état-major de la région des combats.

      Nous avons fait des dizaines de morts, même une centaine de morts parmi les islamistes à Konna. Nous contrôlons la ville. Totalement la ville, a déclaré le lieutenant Fané, joint à l'état-major de Mopti, région dans laquelle est située Konna, sans plus de détails.

    • L'opération francaise au Mali baptisée Serval
      AFP, 12/01/2013 13h02
      L'opération menée au Mali par des unités françaises pour enrayer l'offensive des djihadistes venus du nord a été baptisée "Serval", a indiqué samedi l'amiral Édouard Guillaud, chef d'état-major des armées.

      "L'opération a été baptisée Serval. Comme vous le savez, c'est un petit félin du désert", a expliqué l'amiral lors d'une conférence de presse avec le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Le chef d'état-major des armées a précisé qu'il y avait un commandement au "niveau tactique", basé au Mali, et un "stratégique, à Paris, aux côtés du ministre de la Défense et du président de la République". "C'est une opération française", a-t-il précisé.

    • Les troupes de la CEDEAO arriveront a partir de Lundi au Mali (Ally Coulibaly)
      Reuters, 12/01/2013 12h22
      La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) entamera d'ici lundi son déploiement militaire au Mali dans le cadre de la mission mise sur pied pour chasser les islamistes qui tiennent le nord du pays, a annoncé Ali Coulibaly, ministre ivoirien de l'Intégration.

      "L'ordre de déploiement a été signé hier par le président (...) Lundi au plus tard, les troupes seront là-bas ou commenceront à arriver", a-t-il déclaré samedi.

      Le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara occupe actuellement la présidence tournante de la Cédéao.

      L'armée malienne, qui a reçu vendredi l'appui aérien des forces françaises, a annoncé dans la soirée avoir repris la localité stratégique de Konna, ville du Centre tombée la veille aux mains des islamistes.

      La Cédéao plaidait depuis de longs mois pour une intervention internationale contre les combattants d'Ansar Dine et du Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), lié à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

      D'abord associés aux séparatistes touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), ils ont profité de la confusion consécutive au coup d'Etat militaire de mars dernier à Bamako pour s'emparer de tout le Nord désertique du Mali.

      Le Conseil de sécurité de l'Onu a donné son aval à l'intervention d'une force internationale pour les chasser, mais, du fait de contraintes logistiques notamment, aucune force africaine ne semblait en mesure de se déployer avant septembre.

      Après Konna, les rebelles menaçaient Sévaré, dernier verrou stratégique avant Mopti sur la route de Bamako.

      "Les choses se sont accélérées (...) Il ne s'agit pas seulement de protéger Sévaré. Nous devons reprendre le nord (du Mali) aux djihadistes", a souligné samedi le ministre ivoirien de l'Intégration, selon lequel "la reconquête a commencé".

    • Le Nigéria a envoyé une équipe technique de l'armée de l'air au Mali
      AFP, 12/01/2013 12h06
      Le Nigéria a envoyé au Mali une équipe technique de l'armée de l'air et le futur commandant de la force africaine engagée dans l'offensive pour déloger les islamistes, a indiqué samedi le porte-parole de la présidence nigériane.

      L'équipe technique de l'armée de l'air est déjà sur place au Mali, a déclaré à l'AFP le porte-parole Reuben Abati.

      Il ne s'agit pas de combattants, il s'agit d'une équipe technique, a-t-il insisté, ajoutant que le commandant de la future force africaine, un Nigérian, était également au Mali.

    • Un pilote francais tue au Mali, des unités déployées a Bamako
      AFP, 12/01/2013 12h03
      Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a affirmé aujourd'hui qu'un pilote français a été tué hier au Mali lors du raid des forces françaises. Le lieutenant a été dans un premier temps blessé dans des conditions non précisées. Hospitalisé, il a succombé à ses blessures.

      Le ministre a par ailleurs précisé que d'autres frappes ont eu lieu cette nuit au Mali. Des unités françaises sont par ailleurs déployées à Bamako depuis hier soir pour protéger les ressortissants français.

    • La France demande d'accélérer la mise en place de la force internationale
      AFP, 12/01/2013 07h53
      - La France a demandé vendredi dans une lettre au Conseil de sécurité d'accélérer la mise en oeuvre de la résolution 2085 qui autorise notamment le déploiement d'une force internationale au Mali (Force internationale de soutien au Mali - Misma).

      Dans cette lettre, dont l'AFP a obtenu copie, Paris informe aussi le Conseil que les forces armées françaises ont apporté, en réponse à la demande (malienne) et en concertation avec nos partenaires, notamment dans la région, leur soutien aux unités maliennes pour lutter contre des éléments terroristes. Cette opération durera le temps nécessaire, ajoute le texte.

      Dans sa lettre à son homologue pakistanais Masood Khan, qui préside le Conseil en janvier, l'ambassadeur français Gérard Araud indique saisir cette occasion pour souligner que l'évolution de la situation justifie d'accélérer la mise en oeuvre de la résolution 2085 pour une solution à la crise malienne dans toutes ses dimensions, politique comme militaire.

      La lettre souligne que l'opération militaire française s'incrit dans le cadre de la légalité internationale et durera le temps nécessaire.

      Selon des diplomates, l'intervention française se fonde en particulier sur l'article 51 de la Charte de l'ONU, qui prévoit un droit naturel de légitime défense, individuelle ou collective, dans le cas où un membre des Nations Unies est l'objet d'une agression armée. La France n'est pas tenue dans ce cadre d'obtenir une autorisation du Conseil mais l'en informe.

    • Mali : Les Etats-Unis envisagent d'appuyer la France notamment avec des drones
      AFP, 12/01/2013 07h49
      Les Etats-Unis envisagent d'aider la France dans son engagement militaire au Mali contre des islamistes, grâce à un appui logistique et des drones de surveillance, a déclaré à l'AFP un responsable américain, la Maison Blanche disant partager l'objectif antiterroriste de Paris.

      L'armée américaine étudie la possibilité de fournir des renseignements, du ravitaillement en vol et d'autres appuis aux forces françaises au Mali, a déclaré ce responsable, sous couvert de l'anonymat.

      Les militaires américains envisagent toute une batterie d'options, y compris un appui logistique et l'intensification du partage des renseignements, ce qui impliquerait des drones américains de surveillance, a dit à l'AFP ce responsable américain.

      Des responsables officiels français à Paris, leurs homologues américains et d'autres de pays alliés sont en pleines discussions sur un plan d'action au Mali, a-t-il précisé, rappelant que les forces armées américaines disposaient de bases aériennes en Italie et en Espagne pour éventuellement ravitailler des avions français.

    • L'armée dit Vendredi contrôler Konna qui etait aux mains des islamistes
      AFP, 12/01/2013 07h47
      L'armée malienne a affirmé vendredi soir contrôler la ville de Konna, tombée la veille aux mains des islamistes qui occupent le Nord du Mali et voulaient progresser en direction du Sud sous contrôle gouvernemental, a affirmé à l'AFP un responsable militaire.

      Konna est sous notre contrôle ce (vendredi) soir, mais nous sommes en phase de ratissage, a indiqué à l'AFP le lieutenant-colonel Diarran Koné, un responsable du ministère malien de la Défense, n'excluant pas la possibilité de présence d'islamistes embusqués dans cette localité située à plus de 700 km de Bamako.

      La ville de Konna, située à 70 km de Mopti (chef-lieu de la région), était tombée jeudi aux mains des islamistes qui occupent depuis plus de neuf mois le Nord du Mali et voulaient engager une offensive en direction du Sud, sous contrôle gouvernemental, avant que l'armée malienne n'engage vendredi une contre-offensive avec l'appui de troupes étrangères.

      Le Nord du Mali est depuis avril 2012 un sanctuaire pour les groupes islamistes armés dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Ansar Dine.

    • l'avancée islamiste stoppée par l'armée et ses alliés, le président de l'UA "aux anges"
      AFP, 11/01/2013 22h04
      L'avancée des islamistes, qui contrôlent depuis neuf mois le nord du Mali et voulaient progresser vers le Sud, a été stoppée vendredi par la contre-offensive de l'armée malienne appuyée par des troupes étrangères, a affirmé à l'AFP une source militaire.

      L'avancée des islamistes a été stoppée par l'armée malienne avec le soutien des troupes étrangères. Nous poursuivons l'offensive, a déclaré à l'AFP le capitaine Oumar Daw, basé à Mopti, dans le centre du pays. Cette région est le théâtre de combats entre l'armée et les islamistes armés qui avaient lancé une offensive à partir des positions qu'ils occupent depuis plus de neuf mois dans le nord du pays pour aller à la conquête du Sud sous contrôle gouvernemental.

      Le président de l'Union africaine, Thomas Boni Yayi, s'est félicité vendredi à Montréal de la décision de la France d'intervenir militairement au Mali pour repousser les groupes armés islamistes et soutenir les troupes maliennes.

      Je suis aux anges, a dit à la presse M. Boni Yayi, qui est également président du Bénin. Je voudrais absolument, au nom du continent, exprimer notre gratitude à la République française, à son président, son gouvernement, à tout le peuple français, qui ont su apprécier (...) la gravité de la situation qui prévaut aujourd'hui au Mali et dans la zone ouest-africain
    • la Maison Blanche dit partager les objectifs de la France
      AFP, 11/01/2013 22h01
      La Maison Blanche a affirmé vendredi qu'elle partageait les objectifs de la France au Mali, où Paris soutient une contre-offensive pour repousser l'avancée des islamistes.

      Nous avons pris note du fait que le gouvernement malien avait demandé de l'aide, et nous partageons l'objectif français d'empêcher des terroristes de bénéficier d'un sanctuaire dans la région, a déclaré à l'AFP Tommy Vietor, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC).

    • Le Mali portera une riposte sanglante et massive a ses ennemis (Dioncounda Traore)
      AFP, 11/01/2013 21h23
      Le Mali portera une riposte cinglante et massive à ses ennemis, a déclaré son président par intérim Dioncounda Traoré dans un message à la Nation vendredi soir, alors que l'armée malienne est engagée dans une offensive contre des groupes islamistes contrôlant une partie du pays.

      Je l'ai dit et répété, la guerre n'est pas notre choix. Notre choix, c'est la paix, encore la paix et toujours la paix. Mais on nous impose la guerre. Nous porterons une riposte cinglante et massive à nos ennemis, a dit M. Traoré.

    • Pas de troupes combattantes sénégalaises au Mali
      AFP, 11/01/2013 21h04
      - Le Sénégal n'a pas de troupes combattantes au Mali, où l'armée a lancé une offensive contre des islamistes, a affirmé vendredi à l'AFP un responsable de l'armée sénégalaise, démentant ainsi une information donnée par l'armée malienne.

      Nous n'avons pas de troupes combattantes au Mali, a affirmé ce responsable militaire sénégalais sous couvert d'anonymat après que l'armée malienne a annoncé vendredi que des soldats sénégalais étaient engagés contre les islamistes qui occupent le nord du Mali depuis plus de neuf mois.

    • La CEDEAO autorise l'envoi immédiat des troupes au Mali
      AFP, 11/01/2013 21h00
      LAGOS - Le président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a autorisé vendredi l'envoi immédiat de troupes au Mali, pour épauler l'armée malienne dans son offensive contre les islamistes qui contrôlent le nord du pays, indique un communiqué de l'organisation.

      Le Président en exercice, après consultation de ses pairs et conformément à la Résolution 2085 du Conseil de Sécurité, décide d'autoriser l'envoi immédiat des troupes sur le terrain dans le cadre de la MISMA (Force internationale de soutien au Mali) pour aider l'armée malienne à défendre l'intégrité du territoire, selon les termes du communiqué signé par le président ivoirien Alassane Ouattara, qui dirige actuellement la Cédéao.

      Cette annonce intervient après que l'armée malienne a déclaré que des troupes nigérianes, sénégalaises et françaises sont engagées à ses côtés dans son offensive contre les islamistes dans le centre.

      Le gouvernement malien a décrété vendredi l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire et lancé une contre-offensive avec une assistance de la France, d'autres pays européens et africains.

      Le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé l'envoi au Mali d'une force africaine de 3.000 membres mais ce déploiement ne devrait pas être effectif avant septembre au plus tôt.

      Dans son communiqué, la Cédéao, qui est composée de 15 nations, a exprimé sa très vive préoccupation suite à la détérioration de la situation au Mali, et plus particulièrement à la tentative en cours des forces d'occupation terroristes pour prendre la ville de Konna et avancer vers le sud sur les positions tenues par les forces armées maliennes.

      La Cédéao n'a pas donné d'autres détails sur le déploiement des troupes.

      Le Nigeria, où est situé le siège de l'organisation, a promis l'envoi de 600 troupes au sein de cette force.

      L'armée régulière malienne, avec le soutien de ses alliés, a tenté de reprendre Konna, une ville stratégique située près de Mopti (centre) à la frontière entre le Nord, occupé par les islamistes, et les territoires toujours sous contrôle de Bamako. La ville était tombée la veille aux mains des islamistes, qui menacent de continuer leur poussée vers le Sud, après plusieurs heures d'affrontements.

      Des inquiétudes sont apparues en Afrique de l'Ouest sur les risques que les Islamistes, parmi lesquels Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), et les autres groupes criminels du nord du Mali, font peser sur le reste de la région, en raison notamment de possibles liens avec le groupe islamiste Boko Haram qui sévit au Nigeria.

      Le général américain Carter Ham, commandant en chef de la force américaine en Afrique, a affirmé vendredi qu'Aqmi et Boko Haram cherchaient à coordonner leurs forces, et pouvaient constituer une menace pour l'Afrique, mais également pour l'Europe et les Etats-Unis.

      Ce que nous savons, c'est que Boko Haram a l'intention de s'étendre au-delà des frontières du Nigeria, et espère élargir son influence, a indiqué le patron d'Africom à Niamey.

    • Londres soutient la décision de Paris d'aider le gouvernement malien
      AFP, 11/01/2013 19h40
      Le Royaume-Uni soutient la décision française d'apporter une assistance au gouvernement malien face aux rebelles, a déclaré vendredi le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, sur son compte Twitter.
    • Les islamistes voulaient installer un état terroriste au Mali (Laurent Fabius)
      AFP, 11/01/2013 19h39
      Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a justifié vendredi l'intervention militaire française au Mali en affirmant que les groupes islamistes armés voulaient y installer un Etat terroriste.

      Profitant du délai entre les décisions internationales prises et le moment de leur application, les groupes terroristes et criminels sont descendus vers le Sud, leur objectif étant de contrôler la totalité du Mali et d'installer au Mali un Etat terroriste, a déclaré le chef de la diplomatie française lors d'une conférence de presse.

    • Le Gouvernement décrète l'état d'urgence
      AFP, 11/01/2013 19h20
      L'état d'urgence est entré en vigueur vendredi au Mali où l'armée est engagée dans une offensive contre des groupes islamistes armés, a annoncé le gouvernement.

      La décision a été prise lors d'un conseil des ministres extraordinaire compte tenu de la situation actuelle, a affirmé le porte-parole du gouvernement, Manga Dembelé devant des journalistes. Le ministre de l'Administration du territoire, Moussa Sinko Coulibaly a précisé de son côté que la mesure entre en vigueur immédiatement et sur toute l'étendue du territoire national.

    • Le colonel Gamou marcherait sur Gao depuis le Niger
      Sources militaires, 11/01/2013 18h51
      Le colonel-major Aladji Gamou et sa troupe, basés au Niger depuis la prise des trois villes du nord du Mali, « auraient franchi la frontière nigérienne avec pour objectif de marcher sur Gao (nord-est du Mali) », ont confié jeudi en début de soirée des sources militaires.

    Capture de 12 soldats maliens par les islamistes, selon la chaîne Al Jazeera...

    Al Jazeera, 08/01/2013 12h23

    Depuis ce matin, la chaîne d’information qatari Al Jazeera rapporte des propos de djihadistes selon lesquels au moins 12 soldats maliens auraient été capturés lors du lancement de l’attaque d’hier soir.

    Après plusieurs recoupements, il s’avère que les islamistes ont effectivement capturé des soldats maliens dans la journée d’hier lundi avant le lancement de l’assaut par l’armée malienne.

    Les éléments qui ont été capturés font partie d’une unité qui patrouillait hors de Konna et se sont retrouvés en tête à tête avec les islamistes qui faisaient leur descente vers le sud hier matin.

    Mali: tirs de sommation de l'armée contre des groupes armés islamistes

    AFP, 08/01/2013 11h04

    L'armée malienne a effectué lundi et mardi des tirs de sommation contre des groupes armés islamistes occupant le nord du Mali, qui ont progressé vers la ligne de démarcation entre leurs zones d'influence et les régions sous contrôle gouvernemental, selon une source militaire malienne.

    "L'armée malienne a effectué lundi et dans la nuit de lundi à mardi vers Kona, des tirs de sommation face à l'ennemi, qui a reculé", a déclaré à l'AFP cette source militaire, Kona étant une localité de la région de Mopti (centre), dont une partie est contrôlée par les forces gouvernementales et l'autre par des islamistes armés

    Affrontements entre l ' armée malienne et les combattants d'Ansar Dine

    APA, 07/01/2013 22h50

    Sahara Media, l’agence de presse mauritanienne, citant son correspondant à Tombouctou, évoque le déclenchement, lundi après midi, d’affrontements entre Ansar Dine et l’armée malienne, non loin de la ville de Mopti.
    Les autorités maliennes n'ont pas encore fait de déclarations affirmant ou infirmant l'existence de ces affrontements qui, si elles se confirment, constituent le premier acte de guerre entre les deux parties depuis la chute d'Amadou Toumani Touré en mars 2012.
    Par contre, une source du mouvement islamiste a affirmé que l'armée et les jihadistes se sont affrontés à l'arme lourde à Kona, située à 30 kilomètres à l'est de Mopti. Elle ajoute que les combats n'ont pas fait de victimes dans les rangs des deux belligérants.
    Notons que le mouvement Ansar Dine avait publié le 3 janvier 2013 un communiqué dans lequel il annonce avoir mis fin à la trêve qu'il observait depuis quelque temps dans le conflit qui l'oppose au pouvoir central à Bamako, accusant même ce dernier de ‘'manque de sincérité'' pour résoudre la crise qui secoue le pays.
    De son côté, le président malien par intérim avait déclaré dans ses vœux à la nation que son gouvernement pourrait ne pas attendre l'intervention étrangère pour engager une action militaire en vue de reconquérir les régions tombées entre les mains des mouvements rebelles depuis le putsch du capitaine Sanogo.

    Des colonnes d'islamistes armés descendent vers le Sud

    Reuters, 08/01/2013 10h52

    BAMAKO, 7 janvier (Reuters) - Des convois de pick-up transportant des groupes d'islamistes fortement armés ont fait mouvement lundi vers le sud du Mali, non loin de positions tenues par le gouvernement, a-t-on appris de sources militaires.

    Ces colonnes sont signalées dans la région de Mopti (à un demi-millier de km au nord-est de la capitale, ndlr), où des éléments de l'armée régulière sont stationnés depuis le soulèvement dans le nord, désertique, de ce pays enclavé, a déclaré à Reuters un responsable militaire malien.

    "Les insurgés avancent et ont été repérés en plusieurs endroits (...) Nous les attendons. S'ils nous attaquent, nous riposterons", a-t-il ajouté sous le sceau de l'anonymat.

    Des rebelles touareg, soutenus par des islamistes radicaux parfois alliés à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), se sont emparés en avril des deux-tiers du pays en profitant de la désorganisation de l'armée et du vide politique créé par un coup d'Etat militaire à Bamako.

    Ansar Dine, l'un des groupes rebelles qui a renoncé au cessez-le-feu proposé en décembre au gouvernement, a refusé de dire s'il déplaçait ses troupes ou préparait un assaut.

    "Pour des raisons stratégiques, nous ne disons pas où se trouvent nos combattants. Le gouvernement malien est responsable de ses propos, quels qu'ils soient, sur des mouvements de troupes", a déclaré le porte-parole d'Ansar Dine, Sanda Ould Boumama.

    Le ministre de la Défense, le colonel Yamoussa Camara, a déclaré pour sa part au micro de RFI que

    Ce qui s'est passé les jours précédents le 12 janvier 2013 en Afrique.

    Accrochage entre l'armée et les djihadistes à Douentza

    BBC, 07/01/2013 22h38

    Des accrochages ont eu lieu entre l’armée malienne et des combattants islamistes dans le département de Douentza, dans le centre du Mali.

    Selon une source militaire malienne, l’armée a tiré à l’arme lourde à partir de Konan sur des groupes djihadistes se trouvant dans le village de Gnimignama, à 30 kilomètres des positions de l’armée.

    Les groupes islamistes auraient tenté une avancée vers le sud, avant la riposte de l’armée.

    Il s’agit du premier affrontement significatif entre l’armée malienne et des groupes islamistes armés, qui contrôlent le nord du pays, depuis avril l’an dernier.

    Konan est située à 120 kilomètres de Sévaré, dans la région de Mopti au sud, sous le contrôle de l'armée malienne.

         Je vous envoie ainsi, je vais arranger plus tard et réduire sur le texte.

    ATTENTION : Je n'ai pas tout mis, le texte est plus long.

                BONNE JOURNEE ET A PLUS TARD.



  • Damien Boiteux, le premier mort français de l'opération Serval.

    Salut !

    Trop de morts, trop de morts.

     130112190450702_85_000_apx_470_.jpg

    Pilote d'hélicoptère Gazelle au sein du 4e régiment d'hélicoptères des forces spéciales, le lieutenant Damien Boiteux a été mortellement blessé, vendredi après-midi, alors que son unité attaquait une colonne d'islamistes qui menaçait Mopti. Touché par un tir d'arme légère, il a réussi à dégager son hélicoptère et à se poser hors de la zone de combat. Il est décédé peu après. Sa biographie est à lire sur le blog Lignes de défense.

                                                  Début de ce blog.

    La biographie du lieutenant Boiteux, tombé vendredi au Mali

    Il s'agit de la biographie officielle de Damien Boiteux transmise par le SIRPAT. Le 11 janvier 2013, lors de la première phase de l’opération Serval consistant, en appui des forces armées maliennes, à stopper l’avancée des groupes djihadistes vers le Sud du Mali, le lieutenant Damien Boiteux a été mortellement blessé alors qu’il était aux commandes de son hélicoptère Gazelle. Agé de 41 ans, pacsé et père d’un enfant, il a été tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

    3047723187.jpg

    Source de P.C.

    Né le 24 novembre 1971, le lieutenant Damien Boiteux s'est engagé à 19 ans, en qualité d’élève sous-officier à l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Saint-Maixent.

    La suite :

     Des autres soldats probablement morts :  du :   12.01.2013

    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/01/12/mali-somalie.html

    Mali: un pilote français tué; Somalie: deux Français probablement tués, un disparu.

    Il est aussi dit :
    Somalie:
    - "tout donne à penser" que Denis Allex a été tué dans une opération "déconnectée" de celle du Mali,
    - un homme de la DGSE a perdu la vie et un autre porté disparu (voir lens des islamistes dans mon dernier post).

     LA COMMUNAUTE HAUTETFORT PRESENTE SES CONDOLEANCES A LA FAMILLE ET AUX AMIS.

          

  • Dernières infos en provenance de la Chine.

    Salut !

    CLIQUEZ sur les vidéos pour les arrêter, puis regardez celle que vous voulez ainsi de suite.

    J'essaie de vous les arranger cet aprem. (LIENS ARRANGES).

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130110/102850.shtml

    CCTV LE JOURNAL Edition de 9h du 10 janvier 2013 (Beijing) 01/10/2013

    Source: CCTV.com | 01-10-2013 09:45

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130109/108018.shtml

    CCTV LE JOURNAL Edition de 20h du 9 janvier 2013 (Beijing) 01/09/2013

    Source: CCTV.com | 01-09-2013 20:49

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20130110/105707.shtml

    La Zambie annonce la composition de son équipe pour l’AFCON

    Source: CCTV.com | 01-10-2013 13:49