Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

7ème étage

  • Le père suspendait son enfant de 2 ans dans le vide

    Salut !

    Comment allez-vous ? Un peu comme le temps, non ? Moi, un peu triste que le hall de l'immeuble soit aussi sale à cause des travaux, surout quand il pleut.

    Du travail en plus pour les gardiens d'immeubles et les employés de la société.

    Nous avons du laurier sauvage autour des immeubles. Et bien sûr, la plupart ou peut-être tout a été "arraché". Encore un peu du patrimoine qui s'en va.

    Heureusement que certains pavillons en possédent, surtout que j'ai appris que ce laurier sauvage a beaucoup de vertus. Je vous en parlerai plus tard. Mais nous ne pourrons plus tendre la main le long des immeubles et prendre une ou des branches.

    Revenons au post.

    Source :  R.L franceantilles.fr 19.04.2012

    Un père de famille de 26 ans a été placé en détention provisoire ce mardi au centre pénitentiaire de Ducos. Samedi dernier à Fort-de-France, il aurait tenu son enfant par les bras et l'aurait soulevé en l'air. Tout cela, par la fenêtre de son appartement, situé au 7ème étage d'une cité foyalaise...
    Alertée, la police a placé le jeune homme en garde à vue au cours du week-end. Entendu par la brigade des mineurs, le père a expliqué avoir l'habitude de punir son enfant de la sorte. Pour lui, il s'agirait d'un acte purement éducatif.
    Au cours de ses premières auditions, le mis en cause aurait commencé par donner une fausse identité. Ce qui n'a pas arrangé son cas au niveau de la justice. Compte-tenu de la gravité des faits, le parquet de Fort-de-France avait demandé son jugement en comparution immédiate. À l'audience, le prévenu a demandé un délai pour préparer sa défense.
    Il sera finalement jugé le 8 juin prochain à 14 heures. En attendant, les juges ont décidé son incarcération provisoire. Quant à la mère, également présente au tribunal, elle a simplement déclaré à la barre ne pas vouloir se porter partie civile.

                       Bonne journée malgré tout.

                              JCLAVEAU