Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ab-habitat

  • IL reste deux réunions publiques afin chers habitants d'être au courant de ce qui se passe....

    ... Pour être chers habitants au courant de ce qui se passera à partir du mois de janvier 2016 dans la ville et plus précisément dans votre quartier. Mais aussi...

    Salut,

     Les deux dernières dates :

    12 jan. : espace Nelson-Mandela, 82 bd du Gal-Leclerc
    • 14 jan. : salle Pierre-Dux, 9 bd Héloïse

     Suite à la décision prise par le Préfet du Val d'Oise, de transmettre le patrimoine de l’office d’Argenteuil-Bezons à la SCIC Seine Accession. Cliquez sur : http://www.argenteuil.fr/Actualite/1925/PAGERETOUR/2/81-actualites.htm

    Monsieur le Maire nous apprend que...  Absorption d’AB-Habitat par Seine Accession : la Ville d’Argenteuil ne lâchera rien. 

    Monsieur Georges Mothron, Maire d’Argenteuil, tient à faire part de sa totale déception après la décision de Yannick Blanc, Préfet du Val-d’Oise, de voir Seine Accession reprendre la gestion d’AB-Habitat.

    Le Maire d’Argenteuil prend acte et regrette que cette décision aille à l’encontre des avis de la Ville, d’une majorité des personnels d’AB-Habitat et des locataires, mais surtout, des services de l’État qui conseillaient le Préfet dans son appel à candidature et considéraient que Val-d’Oise Habitat avait le meilleur dossier.

    Pour Georges Mothron, il ne fait nul doute que le Gouvernement a fait pression sur le Préfet pour aboutir à cette décision inepte dictée par le Député, décision profitant à lui seul. Les doutes quant à cette décision sont en effet nombreux, tant la création même de Seine Accession remet en cause l’intérêt général et témoigne d’un rare cynisme : Les administrateurs d’AB-H, élus municipaux minoritaires, sont devenus actionnaires rémunérés de Seine Accession, structure privée qu’ils ont eux-mêmes créée, en 2013, avant leur défaite aux élections municipales !

    L’intérêt de ctte structure repose sur leur seul intérêt de conserver, coûte que coûte, le contrôle des attributions des logements sociaux.

    Cette situation témoigne-t-elle et garantit-elle la transparence ?
    Évitera-t-elle les risques d’arrangements, de logements comme contreparties, d’attributions selon les idées politiques supposées ou avérées des locataires (...) ?

    Pour Georges Mothron, la réponse est « Non ».

    La Ville d’Argenteuil a donc engagé, dès l’été dernier, des démarches juridiques contre l’amendement, sur mesure, déposé et voté par Ph. Doucet, Député, ancien Président d’AB-H, qui a permis cette privatisation.

    Suite de cet article... http://www.argenteuil.fr/Actualite/1924/PAGERETOUR/2/81-actualites.htm

     Les locataires de d'AB-HABITAT avaient donc raison. L'ancien maire tenait à privatiser cet organisme. Ainsi le loyer risque de faire un "grand bond" et ils ne seront plus considérés comme locataires d'une habitation à loyer modéré.

     J'espère qu'on ne dira pas à la ville, qu'elle n'a pas fait d'effort pour avoir le nombre de      demandés, alors qu'on enlève plus de

      Les deux dernières réunions comme les précédentes seront elles aussi, des temps d’échanges nécessaires pour aborder, ensemble, les thèmes suivants :
    • vie du quartier,
    • bilan 2015, dissolution de l’Agglomération,
    • actions de proximité à conduire dès que la Ville aura repris les compétences de l’Agglomération
    après sa dissolution le 31/12/2015,
    • avenir/projets de la ville.