Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accueil

  • Depuis 14 heures l'association Conjugue nous présente pour la saison 2015-2016....

    ...Ses "Portes Ouvertes".

    CSC Association Conjugue

    Salut,

    Conjugue attend non seulement vous habitants des Musiciens, mais aussi tous ceux qui voudront bien cette après-midi faire un tour dans ses locaux, afin de nous, vous faire découvrir ses différentes activités, mais aussi faire connaissance avec les différents responsables.

    Je vous laisse découvrir ce qui vous attend.


    Photo de CSC Association Conjugue.
    Les "Portes Ouvertes" MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015 de 14 H  à 19 H 00

    au CSC Association Conjugue 5, allée Guy de Maupassant

                   ... Photo de CSC Association Conjugue.
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Expo et vente de " l'atelier Fa Si La à Tricoter...à Broder et à Coudre"
     
                                          Voir aussi
     
     
     
     
  • Jacques-Olivier Angèle dit "Djako" : Un jeune "bien dans sa tête", parti…

    ...trop tôt.

    L.H. franceantilles.fr 24.03.2012.

    Salut !

    Comment allez-vous ? J'espère que vous vous portez bien, surtout avec ce temps, vous ne pouvez qu'être heureux.

    Le jeune mort sur la route ce vendredi soir, était un garçon très populaire dans sa commune, les Trois-Ilets, et sur le campus notamment. Investi dans différents domaines, ambitieux, il avait encore beaucoup de projets.

    "RIP Djako", "Les mots me manquent. Colère et tristesse immense m'envahissent…", "Courage à sa famille"… Sur Internet, les réactions se sont rapidement multipliées dès l'annonce du décès de Jacques-Olivier Angèle, surnommé "Djako". Le jeune homme, qui allait avoir 19 ans le 18 août, a été victime d'un accident de la route vendredi soir vers 22h45, sur la RD7, alors qu'il rentrait sans doute dans sa commune d'origine, les Trois-Ilets. Mais dans l'autre sens, au niveau du radar, un 4X4, est en train de faire un dépassement. C'est le choc. D'une extrême brutalité.

    Il suffit pour s'en convaincre de voir la photo de la 206 de Jacques Olivier…

    Dans la commune des Trois-Ilets, les habitants sont complètement bouleversés par ce drame. Ce jeune homme très actif faisait l'unanimité. Nathalie, le connaissait bien, leurs mamans respectives s'investissent ensemble dans la paroisse, pour le catéchisme, le groupe de prières : "Tout le monde est touché. Il y a eu beaucoup de pleurs. C'était un garçon sans histoires, très bien élevé, courtois. Il faisait beaucoup de choses. Il a fait partie des scouts, il organisait des actions caritatives. Sur le campus il s'occupait de l'accueil des étudiants. Il était fils unique, très proche de sa maman qui l'a toujours choyé."
    La musique au cœur
    Jacques-Olivier Angèle était aussi passionné de musique. Dès l'âge de 7 ans il commence le piano, puis la guitare. Il suit des cours de musique pendant neuf ans. Il intègre aussi un ballet Iléen très populaire : Tifermasc. Il y est pianiste, guitariste et tanbouyé. Il va voyager, et représenter la Martinique en Suisse ou en Italie.

    Lire la suite de ce post :

    http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/faitsdivers/jacques-olivier-angele-dit-djako-un-jeune-bien-dans-sa-tete-parti-trop-tot-150438.php

    150421_1332605534_image-ok.jpg

                  La photo de la 206 de Jacques-Olivier après l'accident.