Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ad'ap

  • Pour participer à la 6ème édition du concours régional du Patrimoine 2015.....

    ... de la Région Guadeloupe. 

    Bonjour,  

    Concours régional du Patrimoine, participez ! [du 20/09/2014 au 30/06/2015]
    Lancement de la 6ème édition du concours régional du Patrimoine ! 10 000 euros répartis en plusieurs prix à gagner !
    Dans le cadre de sa politique de développement et de découverte du patrimoine, la Région Guadeloupe récompense depuis 2007, les propriétaires, associations ou particuliers du département, pour leurs efforts de connaissance et de mise en valeur de leurs maisons ou cases situées sur l’ensemble du territoire guadeloupéen.

     
     
    Pour faire un tour  :
     
     Cette initiative est née du partenariat avec le CAUE et la DRAC, deux institutions au service du bâti et de la culture. En effet, la Guadeloupe est riche de maisons ou cases présentant un intérêt vernaculaire, traditionnel et historique bien souvent restaurées par des particuliers désireux de réhabiliter ces trésors de
    notre histoire.

    Parallèlement, les lauréats et concurrents se verront bénéficier des conseils du CAUE sur les éventuels futurs travaux.

    Plus d'informations :

    Contactez le CAUE Guadeloupe : 0590.81.83.85
    • Florence HATCHY DORVILLIUS, Architecte DPLG, Consultant CAUE
    • Lison RIPERY, Assistante Technique Logistique - Animatrice

                                                                     II)

    L’Ad’AP en quelques mots

    28 février 2014 (mis à jour le 16 octobre 2014)

    L’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) est obligatoire pour tous les propriétaires ou exploitants d’établissements recevant du public (ERP) qui ne respecteraient pas leurs obligations d’accessibilité au 31 décembre 2014.

    Il apportera un cadre juridique sécurisé mais s’accompagnera d’un calendrier précis et d’un engagement financier.

    Il est le seul moyen pour être en accord avec la loi pour ceux qui n’ont pas satisfait aux obligations de la loi, après le 1er janvier 2015.

    Le projet d’Ad’AP doit être déposé au plus tard le 27 septembre 2015.

    Le projet d’Ad’AP doit être validé par le préfet. Cette validation permettra ainsi d’entériner l’échéancier pour la mise en accessibilité. Le dispositif comportera des points de contrôle réguliers et une validation à son terme.

    Des sanctions financières proportionnées seront appliquées en cas de non-respect de l’Ad’AP. Le produit des sanctions sera réinvesti au profit de l’accessibilité universelle.

    Seule la validation par l’État permettra de dépasser la date du 1er janvier 2015.                                         

                                

                                                      JCLAVEAU