Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adolescente 14 ans

  • Le meurtrier se serait défenestré après avoir tué son colocataire sous...

    ... L'emprise de la drogue.

    Salut,

    Pour ce drame qui s'est déroulé à Argenteuil (Val d'Oise), la police a révélé :

     Qu'Alexandre, qui avait été retrouvé sur le trottoir devant l'immeuble, se serait défenestré après avoir tué son colocataire. Il était sous l'emprise d'héroïne, une drogue qui fait oublier la douleur et peut rendre violent, a indiqué vendredi une source proche de l'enquête.

    Les enquêteurs ont peu à peu reconstitué le déroulé du drame. Une violente dispute est à l'origine de la mort de deux hommes mercredi à Argenteuil, dans le Val d'Oise (voir le lien précédent). Alexandre, l'homme soupçonné d'avoir décapité son colocataire, avait consommé une forte dose d'héroïne ce soir-là. Sa consommation était "une source de contentieux constant" dans l'appartement, a indiqué vendedi une source proche de l'enquête.

    Le différend s'est réglé à l'arme blanche, semble-t-il avec les couteaux de cuisine qui étaient à portée de main, a-t-elle poursuivi.   "Lorsque vous consommez de l'héroïne, vous ne sentez pas les blessures, même touché vous continuez le combat" jusqu'à être à bout de forces, a-t-elle expliqué.    Alexandre, qui était connu de la police pour des "petits larcins", notamment des vols liés à sa consommation de drogue, était un "gros consommateur" d'héroïne.

    Le troisième colocataire s'était retranché dans sa chambre

    Il aurait sauté par la fenêtre après son crime et a été retrouvé quatre étages plus bas sur le trottoir. Son cadavre présentait une blessure à l'arme blanche à la gorge, mais qui selon le médecin légiste n'était pas mortelle et ne l'aurait pas empêché de s'acharner sur sa victime.

    La suite de ce post : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/homme-decapite-a-argenteuil-le-meurtrier-presume-avait-consomme-8477105.html

    Sur VONEWS.FR : Un peu plus de précisions.

    Double meurtre à Argenteuil : une bagarre qui dégénère

    Rédigé le 29/08/2014 

    Le scénario se précise autour du drame survenu dans le centre-ville d’Argenteuil, dans la nuit de mardi à mercredi. A l’origine : une violente dispute entre les deux colocataires qui aurait dégénéré.

    Une dispute qui dérape entre les deux colocataires, âgés de 30 et 27 ans. L’enquête, aux mains de l’antenne de Cergy de la police judiciaire de Versailles, tend vers ce scénario. L’un des colocataires avait été retrouvé dans la cuisine, décapité, l’autre dans la rue. Conscient à l’arrivée des secours, ce dernier avait finalement succombé à ses blessures. « L’hypothèse raisonnable est celle-ci : l’homme qui est décédé dans la rue est celui qui a poignardé et décapité le colocataire décédé dans la cuisine », déclare le procureur de la République du tribunal de Pontoise, Yves Jannier.

    C’est le témoignage du 3e locataire qui a notamment permis d’éclaircir les circonstances du drame. L’homme de 29 ans, originaire de la Trinité-et-Tobago, avait donné l’alerte. Placé dans un premier temps en garde à vue, il a expliqué aux policiers avoir entendu une bagarre depuis sa chambre. « Il explique qu’il s’enferme dans sa chambre du fait de la violence de la bagarre.

    Pour lire la suite : http://www.vonews.fr/article_26135

      Par ailleurs toujours via LCI:TF1 :

    Une adolescente de 14 ans partie en Syrie

    Edité par B.L.
    le 19 juin 2014 à 18h04

    Dans une lettre retrouvée par ses parents, une adolescente d'Argenteuil partie du domicile mercredi explique aller en Syrie pour se rapprocher de Dieu, selon France Bleu.

    Une jeune fille de 14 ans, originaire d'Argenteuil, dans le Val d'Oise, a quitté son domicile mercredi en début de journée sans un mot. Inquiets que celle-ci ne rentre pas le soir tombé, ses parents ont trouvé une lettre dans laquelle Sarah dit avoir pris la direction de la Syrie pour se rapprocher de Dieu, selon une information France Bleu.

    Mercredi soir, son téléphone portable n'était plus localisable sur les réseaux français, laissant penser qu'elle avait déjà quitté le territoire.

    Carte de localisation d'Argenteuil

    Voir : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/une-adolescente-de-14-ans-partie-en-syrie-8438390.html

                                                            PRIONS POUR EUX.