Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

agence spatial russe

  • Après 6 heures de vol, le rendez-vous retardé pour TMA-12M : Cause...

    ... Problème technique.

    Salut,

    Comment allez-vous ? Bien j'espère et cela toute la famille. Dernière nouvelle de Soyouz TMA-12M et ses 3 astronautes.

    Après ce fabuleux départ le 26 mars (le 25 mars en France), Soyouz TMA-12M avec ses 3 astronautes qui devait s'amarrer à L'ISS, suite à un problème technique ce rendez-vous aura lieu dans la nuit du 27 au 28 mars au plus tôt.

    L’équipage du Soyouz TMA-12M (de gauche à droite) :

    Steve Swanson (troisième vol), Alexandre Skvortsov (deuxième vol)

    et Oleg Artemyev (premier vol). Crédit : NASA/Victor Zelentsov

     À 03h17 du matin heure locale de Baïkonour, le Soyouz TMA-12M a décollé comme prévu en direction de la Station Spatiale Internationale. À son bord, l’Américain Steve Swanson et les Russes Alexandre Skvortsov (commandant du vol) et Oleg Artemyev.

     En revanche, atteindre la Station en 6 heures (4 orbites) n’a pu être réalisé. Rappelons qu’auparavant, les Soyouz russes mettaient 2 jours et une trentaine d’orbites à rejoindre le complexe orbital. Puis, grâce à une nouvelle procédure de vol, le temps de voyage a été réduit à environ 6 heures. C’est la mission du Soyouz TMA-08M en avril 2013 qui avait inauguré ce trajet plus court (testé au préalable sur les cargos automatiques russes Progress).
    Selon les informations communiquées par Roscosmos (l’agence spatiale russe) et la NASA, TMA-12M a raté le créneau de 6 heures et 4 orbites en raison d’un troisième allumage moteur (indispensable) qui n’a pas eu lieu. Les contrôleurs russes analysent la situation et il a été avancé que l’allumage a été annulé par l’ordinateur de bord qui a détecté une orientation non-conforme du vaisseau. Du coup, on est revenu au plan de vol classique sur deux jours. Si le dysfonctionnement est résolu, les 3 passagers du TMA-12M arriveront à destination dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28. L’amarrage devrait se dérouler vers 1h du matin. Il a été précisé que le Soyouz dispose bien évidemment de réserves de carburant, d’oxygène et de vivres suffisantes (avec de la marge) pour ce voyage plus long que prévu.
    Publié le 26 mars 2014.

               Suite via un nouveau post.

           A TOUT DE SUITE VIA le post suivant.