Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ahmed merabet

  • Exécution des journalistes tunisiens Sofiène Chourabi et Nadhir Gtari en Libye

    Salut,

     Juste pour les parents. Les enfants n'ont pas besoin de connaitre ces problèmes. Ils auront le temps de connaitre quand ils seront adultes. D'ailleurs, c'est réservé aux adultes via ce blog.

    Une alerte qui m'a beaucoup frappée. C'est triste de savoir que dans ce siècle où nous vivons, il y autant de cruautés. 

    Par : Rédaction | 08 jan 2015 | 17 h 33 min

    Pour l’instant aucune indication sur l’identité des journalistes. Sachant que deux journalistes, Sofiène Chourabi et de Nadhir Gtari, sont détenus depuis plusieurs mois en Libye.

    sofienechourabi-gtari-libye-tunisie

    Selon des photos publiées, il semblerait qu’il s’agit bien de Sofiène Chourabi et de Nadhir Gtari.

    sofianechourabi-firstTv

                                                II)

    Emploi :

    Si vous avez l'intention de partir ou si voua avez de la famille en Tunisie, surtout si certains recherchent un travail, sachez que vous pouvez leur dire que :

    Léoni compte recruter 800 agents d’exécution à Messaadine

    Source :  Di avec TAP 08 jan 2015 | 14 h 55 min | 

    La société Leoni, spécialisée dans la fabrication des câbles automobiles, compte recruter 800 agents d’exécution (600 hommes et 200 femmes) à Messaadine (gouvernorat de sousse), au cours du mois de janvier, dans le cadre de ses efforts visant à promouvoir l’emploi, la réduction du chômage et la consolidation du potentiel humain.

    Dans un communiqué publié jeudi, la société s’engage à assurer la gratuité du logement durant toute l’année à partir de la date du recrutement, l’octroi de primes et prestations sociales... Pour savoir la suite, cliquez sur : http://directinfo.webmanagercenter.com/2015/01/08/tunisie-emploi-leoni-compte-recruter-800-agents-dexecution-a-messaadine/

                                                         III)

    Le policier tué lors de l’attaque contre Charlie Hebdo, d’origine tunisienne. 

    Par : Di avec Agences 08 jan 2015 | 13 h 01 min

    Ahmed Merabet, le policier tué lors de l’attaque meurtrière dans les bureaux de Charlie Hebdo, est d’origine tunisienne, non, il est plutôt d'origine algérienne.

    Ahmed Merabet patrouillait dans le 11e arrondissement lorsqu'il est intervenu sur le lieu de l’attaque. Il avait 42 ans, et laisse derrière lui une femme et deux enfants.

    Pour en savoir un peu plus, cliquez sur : http://directinfo.webmanagercenter.com/2015/01/08/le-policier-tue-lors-de-lattaque-contre-charlie-hebdo-dorigine-tunisienne/

    Prenez le temps de lire les commentaires et profitez si vous voulez, pour ajouter le ou les vôtres.