Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

airasia

  • Ces "Miracles" qui nous font avoir "foi" en un avenir positif pour nous, mais aussi...

    ... Pour les générations futures.

    Ces petits miracles qui nous donnent envie d'aller de l'avant et non de baisser les bras.

      vOIR SI PAS DEJA POSTE SI PAS UN DOUBLON;  remettre le 28 03 2015 si possible pas vu c jour.

    Arrivé en retard à Charlie Hebdo, il évite de justesse la tuerie.

     

    Société - 35 secondes - à 19h17

    Arrivé en retard au siège de Charlie Hebdo, où l'attentat a fait 12 morts et 11 blessés, le journaliste Jean-Baptiste Thoret s'est exprimé sur l'antenne de LCI. "J'étais en retard. Un ange est passé au-dessus de ma tête", a-t-il déclaré, encore choqué.

    Crash d'un Airbus d'Air Asia : une famille de dix personnes rate l'avion et échappe au vol fatal

    Asie : Une famille indonésienne de dix personnes a échappé par miracle au vol malheureux d'AirAsia, n'étant pas arrivée à temps à l'aéroport pour prendre l'avion qui a disparu dimanche peu après son décollage.

    Ils ont probablement échappé à la mort. Une famille indonésienne de dix personnes a échappé par miracle au vol fatal d'Air Asia qui s'est probablement crashé en mer dans la nuit de samedi à dimanche avec 162 personnes à bord. L'avion, un Airbus A320-200, effectuait la liaison entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour avec 155 passagers et sept membres d'équipage, dont un copilote français.
     
    Il a disparu des écrans de contrôle dimanche à 06h17 (dimanche  0h17) alors que le pilote venait de demander l'autorisation de modifier son plan de vol pour passer d'une altitude de 32.000 à 38.000 pieds en raison des mauvaises conditions météorologiques.
    Dans l'avion devaient prendre place la famille de Christianwati, 36 ans. L'homme a raconté au médias indonésiens que dix membres de sa famille, parmi  lesquels sa mère et son frère cadet, s'étaient rendues à l'aéroport de  Surabaya, dans l'est de l'île de Java, en Indonésie, pour prendre l'avion de  05H30 et aller fêter Nouvel An à Singapour.
     
    Les six adultes avaient initialement réservé le vol de 07H30, mais AirAsia  les avait transférés sur celui de 05H30: "ils nous ont envoyé un courrier et  appelé les 15 et 16 décembre pour nous informer que l'horaire de notre vol  avait changé, mais nous avons raté ces appels", a ajouté Christianawati.

    La suite de ce miracle : http://lci.tf1.fr/monde/asie/crash-d-un-airbus-d-air-asia-une-famille-de-dix-personnes-rate-l-8539118.html