Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alpha

  • LE 11 JUIN, SI VOUS AIMEZ L'AFRIQUE, NOTEZ SUR VOTRE AGENDA.

      Salut !

     Hz sais, que vous $etes nombreux à aimer l'Afrique ou vous y $etes originaire.

     Ce concert est pour vous Revoir sur ce m$eme blog ;

     

    Vous verrez  :

     

     

     

     

      C'est une bonne soirée qui s'annonce, n'est-ce-pas ?

     

         En attendant pour vous faire patienter, une chanson d'Alpha.

     

                                                     BISOUS A VOUS !

    b_jojo01.gif

  • LA DOYENNE MONDIALE DES ARTISTES NOUS A QUITTÉ !

     

       Bonjour !

     Vous avez sûrement entendu parler du décès des doyenne des artistes,actrices françaises ?

    Elle s'appelait Jenny Alpha, elle venait de fêter ses 100 ans en avril 2010.

                 Ecoutez la dernière chanson qu'elle a enregistrée.

         A 99 ans, "la sérénade du Muguet".

                      MERCI YOU TUBE !

    Attention: La chanson ne débute pas tout de suite.

     

         

     

     La sérénade du muguet :

     tel est le titre de l’album de Jenny Alpha, une dame de cœur qui se rappelle à notre mémoire avec ses mélodies qu’elle fredonne sur le ton de la confidence. Souvenirs, souvenirs… Ça fleure bon le parfum d’antan.

    C’est une dame prévenante, qui vous invite à boire un ti punch. Comme une nécessaire mise en bouche avant d’entrer dans son univers, le vif du sujet. A 99 printemps, Jenny Alpha assure dans son rocking-chair la promotion de son nouvel album, La sérénade du muguet. Le premier depuis plus d’un demi-siècle !

    Comme une renaissance à l’heure de tirer le rideau pour cette grande dame du théâtre, tout a commencé en 2000. "Jean-Pierre Meunier, un garçon charmant, m’a emmenée écouter David Fackeure au festival Jazz au fil de l’Oise. J’ai été subjuguée par son style sur la biguine. Quel sens du rythme. J’étais sûre que c’était un béké !" Eh non, ce pianiste est un Cht’i, biberonné au swing caraïbe. "Je lui ai chanté une chanson de mes débuts : La sérénade du muguet, une mélodie que j’ai écrite en référence à la grande liane blanche antillaise qui entourait le balcon de la maison de mon enfance. Ça sentait si bon. David a été conquis."

    Du coup, le jeune homme lui propose de l’enregistrer pour placer ce thème sur le second volume de ses Jazz On Biguine"Mais on était tellement content du résultat qu’on a décidé de réaliser un disque complet…", se souvient David Fackeure. Pour ce faire, il enregistre la voix de Jenny en témoin, dans son petit appartement parisien, à deux pas de la fameuse rue Blomet où se tenait le plus fameux des bals nègres. "Mes parents m’avaient interdit d’y aller. Trop canaille !" C’est là qu’elle entasse désormais un siècle de souvenirs, entre photo de Robert Desnos, l’un de ses multiples amis, et une bibliothèque de beaux livres, pour cette dame de cœur qui avait des lettres. Après avoir posé les bases instrumentales, entouré de son trio et de quelques invités dont Thomas Dutronc à la guitare et Xavier Richardeau au saxophone, le pianiste reviendra chez elle pour graver son chant pour l’éternité.

              Lire la suite sur : http://jeanmarctemplet.net/forum/index.php/topic,6152.msg7778.html#msg7778

      Sa vie à 100 ans.

     

       

          BONNE JOURNÉE MALGRÉ TOUT !

                     JCLAVEAU

     

    UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE, ET TOUT EST DÉPEUPLÉ.

                          (Alphonse de Lamartine)