Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

appartement

  • Double meurtre à Argenteuil (Val-d'Oise), dont un homme décapité.

    Salut,

    Certainement, que vous êtes déjà au courant ? Mais pour ceux qui ne connaissent pas encore cette terrible nouvelle...

    Scène d'horreur à deux pas du commissariat d'Argenteuil en région parisienne: deux hommes, dont l'un décapité, ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi, et le témoin qui a alerté la police est en garde à vue.

    Le drame s'est noué vers 3H30 au quatrième étage d'un immeuble d'une rue calme du centre-ville de cette commune du Val-d'Oise, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Les deux victimes, qui n'étaient pas encore formellement identifiées dans la matinée, ont entre "25 et 30 ans" et semblaient vivre en colocation avec la personne interpellée, selon les premiers éléments.

    Le premier homme, prénommé Alexandre, a été découvert "agonisant sur le trottoir devant l'immeuble".

    "Il était à l'aplomb des fenêtres de l'appartement mais il portait une plaie à l'arme blanche au niveau du cou et des plaies de défense aux mains", a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier, qui s'est rendu sur place dans la nuit.

    Selon lui, "il a essayé de s'exprimer auprès des policiers mais a succombé avant l'arrivée des secours".

    En montant dans l'immeuble, les enquêteurs ont ensuite découvert un second corps "décapité, dans la cuisine" de l'appartement, a ajouté M. Jannier. Il se prénommait Lionel.

    Val d'Oise : deux hommes tués dont un décapité à Argenteuil

    par
    le 27 août 2014 à 10h17 , mis à jour le 27 août 2014 à 11h20.

    La suite via tf1 : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/val-d-oise-deux-hommes-tues-dont-un-decapite-a-argenteuil-8475371.html?xtor=EPR-1-2486773[--4351--MYTF1News_Alerte_Info_20140827_10h29_112335]-20140827-17435374443@1-20140827102931

    Un peu plus tôt dans la soirée, l'une des victimes, Alexandre, avait été interpellé par la police pour une tentative de vol à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise), a précisé le procureur, ignorant pour l'heure si les deux faits étaient liés.

    Un expert de la police scientifique au balcon de l'appartement où l'un des deux hommes assassinés a été trouvé, le 27 août 2014 à Argenteuil

     Suite :  http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-redir.htm?&rub=3&xml=newsmlmmd.urn.newsml.afp.com.20140827.84941510.dcd4.4ed3.8f97.2a0d49bc2f8d.xml

                                                                 A PLUS TARD.

  • Des chansons en hommage à Feu Monsieur Nelson Mandela. MAIS AUSSI...

     ... Un petit bijou pour ceux qui ont l'intention de tromper leur moitié.

    Salut,

    Depuis la disparition de Nelson Mandela le 5 décembre dernier, les hommages pleuvent de toutes parts. Il y a deux jours, tous les puissants de ce monde se retrouvaient dans un stade de Soweto pour adresser un dernier message au défunt leader sud-africain. Mais en parallèle de cette cérémonie officielle, une scène très émouvante s'est déroulée dans un supermarché de Pretoria. Surprise au rayon fruits et légumes Alors qu'ils faisaient leurs courses, les clients endeuillés du magasin Woolworths ont eu la stupeur qu'un des vendeurs se mettent à chanter. Entonnant les premières notes de "Asimbonanga", de Johnny Clegg, il a rapidement été suivi par d'autres choristes. Vêtus de l'uniforme du magasin, les vendeurs étaient en réalité des choristes du Soweto Gospel Choir, une célèbre formation gospel sud-africaine. En tout, une dizaine de chanteurs a pris possession du rayon fruits et légumes du magasin tandis que tous les clients se sont massés autour d'eux pour assister au spectacle et filmer la scène aussi étonnante qu'émouvante. Un hommage émouvant La chaîne de supermarché Woolworths avait au départ organisé l'événement à l'occasion des fêtes de fin d'année dans le cadre d'une opération marketing, comme elle l'a expliqué. Frappée par le décès de l'ancien président sud-africain, elle a finalement décidé d'utiliser la prestation pour rendre hommage au regretté défunt. Le morceau "Asimbonanga" est une chanson du groupe sud-africain Savuka dirigé par Johnny Clegg. Enregistrée à la fin des années 80, elle est dédiée à Nelson Mandela qui était alors emprisonné sur l'île de Robben Island. Depuis le décès de Nelson Mandela, les hommages sont l'occasion de nombreuses bourdes réalisées par des personnalités de tous bords.

    En savoir plus: http://www.gentside.com/nelson-mandela/hommage-a-mandela-decouvrez-le-flash-mob-emouvant-d-039-une-chorale-dans-un-supermarche-d-039-afrique-du-sud_art57218.html
    Copyright © Gentsid
    Les clients d'un supermarché de Pretoria, en Afrique du Sud, ont eu la stupeur d'assister à un flash mob émouvant en hommage à Nelson Mandela.

    En savoir plus: http://www.gentside.com/nelson-mandela/hommage-a-mandela-decouvrez-le-flash-mob-emouvant-d-039-une-chorale-dans-un-supermarche-d-039-afrique-du-sud_art57218.html
    Copyright © GentsideJ
    Je vous conseille d'éteindre la radio à droite et les trois vidéos qui normalement se mettent automatiquement à fonctionner, puis voir les autres avant celle qui se trouve sous ces phrases.
     Retrouvez cette vidéo via l'URL suivant, et surtout, surtout lisez jusqu'au bout ce qui est noté. Comme je l'ai vu prendre le temps d'enlever la console, j'ai cru que c'était vrai. Pour la télévision, c'était autre chose.
    Date de publication 12/12/2013       17 411 vues
     Hommage à Mandela : Découvrez le flash mob émouvant d'une chorale dans un supermarché d'Afrique du Sud Publié par Lucie Marie, le 12 décembre 2013 11 6662 Partager Des choristes ont rendu hommage à Mandela dans un supermarché Les clients d'un supermarché de Pretoria, en Afrique du Sud, ont eu la stupeur d'assister à un flash mob émouvant en hommage à Nelson Mandela.
    En savoir plus: http://www.gentside.com/nelson-mandela/hommage-a-mandela-decouvrez-le-flash-mob-emouvant-d-039-une-chorale-dans-un-supermarche-d-039-afrique-du-sud_art57218.html
    Copyright © Gentside
                                              
                                               BISOUS
     
     J'ai remplacé les vidéos par leur URL. Ainsi, en venant ici, vous n'aurez pas tout le temps toutes ces vidéos qui automatiquement se mettent à fonctionner en même temps.

  • LE BEBE ENLEVE A PARIS RETROUVE.

    Salut !

    Publié le 25.08.2011, 10h34 | Mise à jour : 13h03 sur le Parisien.1578477_nourrison.jpg

    La police judiciaire de Paris avait diffusé cette photo dans le cadre d'une procédure d'Alerte Enlèvement du nourrisson. | AFP/Police

    «Ce matin, à une adresse parisienne, les enquêteurs de la Brigade criminelle de la brigade de protection des mineurs assistés de la Brigade de recherche et d'intervention de la Direction de la police judiciaire ont retrouvé sain et sauf le nourrisson enlevé le 23 août et ont pu appréhender sa ravisseuse», a simplement indiqué la préfecture.

    L'enfant, retrouvé ce jeudi vers 8 heures du matin, devait être conduit à l'hôpital Robert Debré, dans le XIXème arrondissement de Paris, a précisé une source proche de l'enquête.

    Foulemata, une petite fille de trois semaines, avait été enlevée au domicile de ses parents
    , par une femme qui avait profité d'une brève absence de la mère de famille. Cette dernière se trouvait avec ses trois enfants (le bébé et ses deux frères et soeur agés de 5 et 7 ans) dans leur appartement lorsqu'elle aurait été appelée à l’interphone pour récupérer un colis chez la gardienne.

    Une femme d’origine africaine avait alors frappé à sa porte. Les enfants lui avaient ouvert. S'emparant du nourrisson qui dormait dans un couffin, elle avait pris la fuite. « Je demande à cette femme qu’elle ne fasse pas de mal à ma fille et qu’elle me rende mon bébé », avait confié, désemparée, la mère de famille au Parisien.

    Élément nouveau dans l'enquête, on apprenait mercredi soir qu'une femme, habitant non loin de l'appartement des victimes, assurait avoir gardé momentanément l'enfant sans savoir que la petite fille était recherchée.

        CLIQUEZ SUR LE PARISIEN POUR EN SAVOIR PLUS.

                         BONNE JOURNEE !

                          JCLAVEAU