Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

arme de service

  • Un policier tente de se suicider au commissariat.

    Salut !

    Source :   R.L. franceantilles.fr 19.04.2012

    Un coup de feu a retenti hier matin, un peu après 7 heures, dans l'enceinte du commissariat de police de Fort-de-France. Dans un coin de la cour, un jeune adjoint de sécurité (ADS) de 23 ans s'est blessé avec son arme de service.

    Touché à l'épaule, il a été immédiatement pris en charge par les sapeurs-pompiers qui ont reçu l'appel aux secours quatre minutes plus tard. Le fonctionnaire a été acheminé au CHU de Fort-de-France. Selon nos informations, il était conscient au moment de son transfert. Ses jours ne seraient d'ailleurs pas menacés, confirme l'administration policière.
    Suite à ce fait très inhabituel, une enquête a été ouverte pour connaître l'origine du coup de feu. D'après les premiers éléments, le jeune policier aurait tenté d'attenter à ses jours. Ses motivations seraient d'ordre personnelles et familiales. Alors qu'il ne devait pas travailler hier, cet adjoint de sécurité -un agent contractuel de la police nationale chargé d'assister les policiers dans leurs missions de prévention et de répression de la délinquance- serait venu sur son lieu de travail pour commettre son geste.
    Une cellule de veille psychologique a été mise en place dès hier matin au commissariat de Fort-de-France. À la fois pour entendre les policiers présents dans la cour au moment du coup de feu et très choqués. Mais aussi pour assister ceux qui travaillaient avec le jeune homme.

                Triste qu'on ne pense pas aux collègues et à leur devenir surtout si ce geste avait eu des conséquences plus dramatiques.

                 Que cette journée soit pour vous malgré tout "POSITIVE".