Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

arrondissements

  • Bientôt la fin de la chasse aux parrainages (la vraie publication).

    Salut !

    Bien !  Le post que vous attendez.

    Les candidats à la présidentielle n’ont plus que quinze jours pour obtenir les 500 signatures pour participer au premier tour. Comme en métropole, les élus calédoniens sont abondamment sollicités par Mme Marine Le Pen et  MonsieurDominique de Villepin notamment.

    La chasse aux parrainages des petits candidats à l’élection présidentielle bat son plein en Nouvelle-Calédonie, alors qu’il ne leur reste plus que deux petites semaines pour obtenir 500 signatures d’élus.
    Evidemment, les candidats adossés à des grands partis (Nicolas Sarkozy, François Hollande, ou même François Bayrou) ont déjà largement leur compte. Mais d’autres sont sur le fil du rasoir, à commencer par Marine Le Pen, la candidate Front National troisième dans les sondages, qui n’affichait vendredi dernier que 452 signatures et pourrait, de ce fait, ne pas être en mesure de se présenter.
     
    La suite :
     
    Dans cet article et en même temps hors, il y a :
     
     Qui peut parrainer ?
    FdJelectionNB.jpgLa règle des parrainages a été instituée au début des années 1960 par le général de Gaulle pour éviter les petites candidatures fantaisistes à l’élection présidentielle qui, pour la première fois, se déroulait au suffrage universel direct. Au départ, 100 signatures seulement étaient
    requises et les noms restaient confidentiels. La barre a été ensuite portée à 500 et, en 1976, les noms des signataires sont devenus publics. Pour être candidat, il faut obtenir 500 parrainages d’élus que sont les maires, les maires d’arrondissements des grandes villes (Paris, Lyon, Marseille) les députés et sénateurs, les députés européens, ainsi que les conseillers généraux et régionaux en métropole et dans les DOM. En Corse et en Polynésie, les élus des assemblées ; en Nouvelle-Calédonie, les élus provinciaux. Ce qui fait au total environ 47 000 parrains potentiels puisqu’il y a déjà 36 000 maires en France. Chaque candidat doit en outre présenter des parrainages venant d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer. Un élu ne peut parrainer qu’un seul candidat même s’il possède différents mandats. Le record de candidatures parrainées a été atteint en 2002 avec 16 personnes. C’est cette année-là que le candidat du PS a été éliminé dès le premier tour par Jean-Marie Le Pen. Depuis, les grands partis surveillent de beaucoup plus près leurs élus dans l’attribution des parrainages.

    Ajouté surtout pour les jeunes qui n'auront pas envie d'aller regarder, lire et pour ceux qui se posent des questions.
      Désolée . Un souci au Cybercafé. Très très lent et problèmes.
                                 Plus tard, j'arrangerai. Mais le portable de ma fille est aussi très très lent. Au cyber, ce sont tous les ordi qui ont un prob.
               A PLUS TARD.