Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

baisse

  • Les ventes de tablettes ont été sous-estimées : plus de 6 millions de...

    ... Tablettes se vendront en France en 2013

    Salut,

    Cela a été dit : Date : 06/06/2013

    mobilite-pdv-etude-tablettes-605x215.jpg

    C'est une première : certains analystes prévoient un dépassement des ventes de PC portables par les ventes de tablettes dans le courant de l'année 2013. Les estimations des volumes de vente diffèrent d'une étude à l'autre, mais un consensus se fait sur la forte tendance à la hausse ! Mobilité et BYOD ont le vent en poupe...

    Les ventes de tablettes sous-estimées

    Plus de 6 millions de tablettes devraient se vendre en France en 2013, selon GfK.

    La tendance est mondiale, même si les estimations varient selon les sources : en mars 2013, IDC prévoyait 175 millions de tablettes écoulées dans l'année, alors que NPD Display Search en mai, tablait sur un volume de vente supérieur à 256 millions d'unités. Même tendance à la hausse et même variation dans les projections en 2017, puisqu'IDC table sur 350 millions d'unités vendues et NPD, près de 580 millions.

    Les tablettes passent devant les PC

    Selon les analyses d'IDC, on verra aussi les ventes mondiales de tablettes dépasser les ventes de PC de bureau en 2013, et devancer en 2014 celles des PC portables. L'accélération peut surprendre... mais selon IDC, il se serait vendu plus de tablettes au premier trimestre 2013 que lors du premier semestre 2012 !

    En France, lors de sa précédente estimation, l'institut GfK prévoyaient la vente de 5,1 millions de tablettes « seulement ». Cette augmentation record des ventes de tablettes s'expliquerait en partie par leur forte baisse de prix : près de 32 % lors du premier trimestre 2013. Un succès qui, paradoxalement, pourrait être suivi par une désaffection relative - le low cost se faisant trop souvent aux dépends de l'expérience utilisateur.

    Suite : http://room.sfrbusinessteam.fr/article/ventes-tablettes-sous-estimees-plus-6-millions-tablettes-vendront-france-2013?utm_source=Marque&utm_medium=BanniereMobile&utm_campaign=mobileBusinessRoom

            JCLAVEAU AJOUTE : C'est normal. Il ne faut pas oublier qu'il y a des tablettes pour enfants et même pour bébés. Ma petite-fille de 6 ans en a reçu une, et sa petite sœur de 18 mois, regarde bien quand elle joue surtout au Solitaire et quand elle joue à un jeu qui consiste à se débarrasser le plus rapidement possible de 4 ou plus de billes de même couleur, elle voudrait y jouer. Si elle dépose la tablette, elle va pour la prendre. Elle est très fascinée par le jeu de billes. Et surtout, surtout, elle regarde attentivement ce que font les billes.

    Pour les enfants, il y a des tablettes à 99 euros et certainement encore moins cher puisque les prix ont baissés.

                                          A PLUS TARD.

          gif noël : père noël

                                          BISOUS  À TOUS

  • UN HAUT OFFICIEL IRANIEN DECLARE QUE L'OPEP VA INTERVENIR...

    ... SI LE PRIX DU BRUT CONTINUE A LA BAISSE.

    Un officiel du pétrole haut responsable iranien déclare que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) va intervenir si les prix du pétrole continuent leur tendance à la baisse.

    pirhayati20110822170939293.jpg

    Dans une interview avec Shana, le lundi, l'OPEP, Mohammad Ali Khatibi gouverneur a déclaré que les marchés pétroliers internationaux seront témoins de réaction de l'organisme si les prix du pétrole baisse à nouveau.

    Il a ajouté que l'OPEP a maintes fois intervenu pour orienter les marchés mondiaux vers la baisse des prix du pétrole, et aussi de corriger les déséquilibres du marché.

    Khatibi a déclaré que la crise financière aux Etats-Unis et l'Europe ont poussé les capitaux vers l'or comme valeur refuge. Il a ajouté que le marché mondial est perturbé et les prix de l'or, du pétrole fluctuent à tout moment. Les perspectives économiques internationales ont le regard vers DIM.
    Les officiels du pétrole iranien ont déclaré que les membres de l'OPEP sont en contact étroit avec un autre président de l'organisation, le ministre iranien du Pétrole Rostam Qasemi], qui appellerait à une réunion d'urgence si la situation tourne au pire.

    Khatibi a conclu que le secrétariat de l'OPEP et le président suivent sous contrôle l'évolution du marché, et une réunion d'urgence ne semble pas nécessaire, du moins pour l'instant.

    MP / HGH

                            BON COURAGE !