Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blessés graves

  • Communiqué de presse de Monsieur Georges Mothron, Maire d’Argenteuil, suite aux attentats.

           Résultat de recherche d'images pour "Comment ajouter une bande noire sur un logo pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris le 13 11 2015 ?"

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les p'tits bouts ? Ils sont en principe à l'école les plus grands, les bébés avec vous, à la crèche ou chez la nounou. J'espère que vous vous portez bien ? Malgré cette grosse tristesse qui a envahi notre cœur suite à ces moments cruels.

    La Municipalité de la ville a tenu a présenté ses condoléances à toute la ville, mais aussi à tous ceux qui viennent de temps en temps sur ce site, habitants ou gens d'ailleurs.

     

    Monsieur Georges Mothron, Maire d’Argenteuil, au nom du Conseil Municipal et de tous les Argenteuillais, témoigne son soutien aux victimes des attentats qui se sont déroulés vendredi 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, ainsi qu’à leurs familles.

    Leur deuil, leur douleur et leur peine sont les nôtres.

    Leur tristesse et leur souffrance sont les nôtres.

    Georges Mothron adresse également ses pensées aux forces de l’ordre ainsi qu’à tous les professionnels qui sont mobilisés pour notre sécurité.

    Qu’ils soient militaires, policiers, gendarmes, pompiers, mais également personnels des équipes de secours et des hôpitaux (…) tous, quelle que soit leur fonction, peuvent compter sur notre respect, notre soutien et notre gratitude.

    Enfin, face à ce drame qui touche chacun de nous, Georges Mothron rappelle qu’Argenteuil et tous les Argenteuillais sont aux côtés de ceux qui luttent en faveur de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité.

    Vive la République et Vive la France !

                                                       II)

    D'autre part, sachez que :

    Les comités de quartier

     Initiés par le maire lors de son premier mandat, les comités de quartier –instances locales de démocratie participative – font leur retour.

    Pour une véritable participation des habitants

    Fonctionnement

    Objectifs : Favoriser la proximité et la transparence, réconcilier les citoyens avec la politique en les faisant participer aux décisions communales.
    Fond : Partager son vécu et proposer des idées pour la ville (réalisations, préventions, fonctionnement…).
    Composition : Personnes majeures et sur la base du volontariat, avec une parité homme/femme recherchée.
    Nombre : 25 membres par quartier, dont cinq désignés par le maire parmi des personnalités du quartier.
    Durée : Mandat de deux ans (à l’issue duquel un nouveau tirage au sort sera effectué, autorisant la désignation de nouveaux membres).
    Forme : Possibilité de créer des groupes de travail thématiques inter-quartier, d’associer des membres invités et de travailler avec des élus avec délégation. La direction de la maison de quartier assure le secrétariat et le lien avec les services municipaux. Les membres des comités seront également invités à des réunions d’information dédiées.
    Compte-rendu : des réunions publiques seront organisées afin de présenter un bilan d’activités.

       Pour en savoir un peu plus pour 2014-2020 :

       Argenteuil 2014-2020, les comités de quartier

          Résultat de recherche d'images pour "Comment ajouter une bande noire sur un logo pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris le 13 11 2015 ?"

              A plus tard.      

  • Il semble que : EN DIRECT - Fusillade dans la Somme: 4 morts dont un gendarme....

    ...3 blessés graves (Officiel)

    Salut,

    Je viens de voir cette info sur l'ordinateur. Elle provient de : http://www.jeanmarcmorandini.com/article-341862-en-direct-fusillade-dans-la-somme-4-morts-dont-un-gendarme-3-blesses-graves-officiel.html  et le Parisien.fr

    EN DIRECT - Fusillade dans la Somme: 4 morts dont un gendarme, 3 blessés graves (Officiel)

     
            
    0h34: La situation reste très tendue sur place et plusieurs journalistes ont été malmenés

    20h32: Le Parisien raconte ce qui s'est passé:

    "Il est 16h30 quand, selon le Parisien, un individu "passablement ivre", a commencé par tirer à la chevrotine sur une femme, un homme, puis un enfant de six mois les tuant tous.

    Un autre enfant, âgé de trois ans, a également été blessé par balle: son pronostic vital est engagé.

    20h31: Le ministre de l'Intérieur a parlé d'une «considérable émotion» après ce drame dans lequel, a t-il dit, le tireur a «tué froidement un bébé de 6 mois, une femme et un homme».

    «Cet événement montre une fois encore la bravoure des forces de l'ordre», a estimé Bernard Cazeneuve.

    20h00: Confirmation officielle de la mort du gendarme

    19h46: Selon BFM TV, l'un des deux gendarmes blessés vient de décéder

    19h25: BFM TV rapporte qu'à 16h30 "un individu "passablement ivre", a commencé par tirer à la chevrotine sur une femme, un homme, puis un enfant de six mois, les tuant tous.

    Un autre enfant, âgé de trois ans, a également été blessé par balle: son pronostic vital est engagé."

    Et de poursuivre:  "Rapidement averties, les forces de l'ordre ont été accueillies par des tirs lors de leur arrivée. Malgré leur riposte rapide, deux militaires ont été touchés. L'un d'eux lutte actuellement pour sa survie.

    Quant au tireur présumé, il a été "neutralisé", blessé par balles.

    Le début via le lien qui se trouve plus haut et vous pouvez vous aussi ajouter un commentaire si vous voulez, mais de façon modérée, sinon vous écrirez pour rien car ce dernier sera effacé.