Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

campus

  • Votez pour l'un des 11 projets étudiants finalistes de la Riposte 2015 !

    salut,

    Comment allez-vous ? Surtout vous , les étudiants ? Bien j'espère ? Ce week-end certains d'entre vous resteront dans leur campus afin de... Mais je vous laisse découvrir ces campus et ces événements.

     

     Elles ont fondu comme neige au soleil ! Parmi les 245 initiatives étudiantes proposées à La Riposte, notre appel à projets socialement innovant, seules 11 ont été retenues. Pour ces projets, l’aventure associative ne fait que commencer puisqu’ils seront tous accompagnés individuellement et sur le long terme.

    Mais ce n’est pas fini : le 7 février au Week-end au campus de Nancy, 4 d’entre eux se verront remettre des prix allant de 2 500 à 5 000€. Le prix Viadeo de 5 000€ sera décerné au projet qui aura le plus de suiveurs sur sa page. Aidez l’un d’entre eux à avoir cette chance en visitant sa page et en cliquant sur “Suivre"

     Pour Nancy, aujourd'hui DERNIER DÉLAI POUR S'INSCRIRE.

    INSCRIVEZ-VOUS AU WEEK-END AU CAMPUS DE NANCY

    Publiée le 1 février 2015 par Laura Micheneau

     

     

     Le lien :   Plus haut près du 7 février....

    Suivez vos projets préférés et élisez le prix Viadeo

    Le projet le plus suivi le 3 février à minuit recevra le prix Viadeo (5000€)*

     Si ce n'est encore fait surtout pour vous les jeunes :    

     P.S : N'oubliez pas d'éteindre la radio africaine, et même d'écouter la radio "Rock" avant ou après avoir lu ce post. Et pour les vidéos, surtout au-dessous, vous pouvez agrandir ces dernières.

     

  • Jacques-Olivier Angèle dit "Djako" : Un jeune "bien dans sa tête", parti…

    ...trop tôt.

    L.H. franceantilles.fr 24.03.2012.

    Salut !

    Comment allez-vous ? J'espère que vous vous portez bien, surtout avec ce temps, vous ne pouvez qu'être heureux.

    Le jeune mort sur la route ce vendredi soir, était un garçon très populaire dans sa commune, les Trois-Ilets, et sur le campus notamment. Investi dans différents domaines, ambitieux, il avait encore beaucoup de projets.

    "RIP Djako", "Les mots me manquent. Colère et tristesse immense m'envahissent…", "Courage à sa famille"… Sur Internet, les réactions se sont rapidement multipliées dès l'annonce du décès de Jacques-Olivier Angèle, surnommé "Djako". Le jeune homme, qui allait avoir 19 ans le 18 août, a été victime d'un accident de la route vendredi soir vers 22h45, sur la RD7, alors qu'il rentrait sans doute dans sa commune d'origine, les Trois-Ilets. Mais dans l'autre sens, au niveau du radar, un 4X4, est en train de faire un dépassement. C'est le choc. D'une extrême brutalité.

    Il suffit pour s'en convaincre de voir la photo de la 206 de Jacques Olivier…

    Dans la commune des Trois-Ilets, les habitants sont complètement bouleversés par ce drame. Ce jeune homme très actif faisait l'unanimité. Nathalie, le connaissait bien, leurs mamans respectives s'investissent ensemble dans la paroisse, pour le catéchisme, le groupe de prières : "Tout le monde est touché. Il y a eu beaucoup de pleurs. C'était un garçon sans histoires, très bien élevé, courtois. Il faisait beaucoup de choses. Il a fait partie des scouts, il organisait des actions caritatives. Sur le campus il s'occupait de l'accueil des étudiants. Il était fils unique, très proche de sa maman qui l'a toujours choyé."
    La musique au cœur
    Jacques-Olivier Angèle était aussi passionné de musique. Dès l'âge de 7 ans il commence le piano, puis la guitare. Il suit des cours de musique pendant neuf ans. Il intègre aussi un ballet Iléen très populaire : Tifermasc. Il y est pianiste, guitariste et tanbouyé. Il va voyager, et représenter la Martinique en Suisse ou en Italie.

    Lire la suite de ce post :

    http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/faitsdivers/jacques-olivier-angele-dit-djako-un-jeune-bien-dans-sa-tete-parti-trop-tot-150438.php

    150421_1332605534_image-ok.jpg

                  La photo de la 206 de Jacques-Olivier après l'accident.