Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comète

  • FBToulouse - Toulouse, Capitale des étoiles vous présente et vous parle de :

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? Ils se portent bien n'est-ce-pas ?

    Quelques nouvelles ayant pour thèmes : l'Espace, les fusées, départs etc...

     France Bleu

     

     (Re)écouter cette émission  Disponible jusqu'au 20 juillet 2017

     Posté le : Samedi 25 octobre 2014 à 06h40

     Ce qui suit, c'était le 19 octobre 2014 à 20 h 28.

     

    Image d’artiste montrant la comète Siding Spring passant à proximité de Mars.
    Crédit : JPL/NASA

    Le 3 janvier 2013, l’astronome Robert McNaught de l’observatoire de Siding Spring en Australie détecta une nouvelle comète qui reçut le matricule C/2013 A1. L’astre vagabond est toutefois surtout identifié par le nom de l’observatoire. Les premiers calculs de trajectoire montrèrent que Siding Spring vient du nuage de Oort, un réservoir de comètes situé aux confins de notre Système solaire à plus de 20 000 fois la distance Terre-Soleil. Surtout, la course suivie par l’astre passe proche de Mars. Tellement proche, qu’une collision ne pouvait alors être écartée. Toutefois, avec des observations complémentaires, l’orbite de la comète fut affinée et tout risque d’impact écarté.
    On sait désormais que Siding Spring «frôlera» Mars à seulement 135 000 km de distance (donc 3 fois plus près environ que la Lune ne l’est de la terre) le 19 octobre à 20h28 heure française.

     

    Les 5 sondes qui tournent actuellement autour de Mars (la planète rouge).Crédit : NASA/ESA/ISRO/Enjoy Space

    Les sondes concernées sont :  De gauche à droite en haut :                                      Mars Odyssey, Mars Reconnaissance Orbiter et MAVEN de la NASA, Mars Express de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et Mars Orbiter Mission de l’ISRO (Inde).La communauté scientifique a mis sur pied des campagnes d’observation cordonnées afin de tirer profit de cet événement.
    La vidéo NASA ci-dessous résume la situation.

    Comet Siding Spring: A Close Encounter with Mars

     S’il existe de réelles opportunités scientifiques, un risque subsiste pour les sondes. Une collision avec le noyau de la comète est exclue, mais comme tout noyau cométaire qui s’approche du Soleil, celui-ci dégaze en raison de la chaleur et émet gaz et poussières, ce qui forme ce qu’on appelle la coma, sorte d’atmosphère qui entoure le noyau. Le problème est que les particules ainsi émises arriveront dans l’environnement martien avec une vitesse relative très élevée (environ 200 000 km/h !). Selon la taille de ces particules, les sondes peuvent être endommagées, voire détruites.

     

  • Désolée, il est certainement passé ou il est entrain, non je crois qu'il y est déjà.

    Salut,

    Très occupée, je voulais vous envoyer ceci depuis cet après-midi, mais j'ai laissé de côté en pensant que j'aurai le temps, mais hélas, j'ai oublié.

    Je vous laisse quand même voir la suite. On peut aussi voir cela en créant son propre... Il y avait un avant, durant et après. Je vais essayer de vous montrer et voir si vous pouvez le faire quand même après vous aussi.

    Bref ! Je parle d'Espace. 

    Comet ISON Approach  On pouvait choisir une de ces comètes ISON et là c'est quand il est à l'approche. Vous donnez donc une couleur à votre comète. Ils ont chacun un numéro et une musique les accompagne.

    AIA 171

         

    Comet ISON Perihelion

    AIA 171

    View kiosk »     Download mp4 »

    AIA 193

    View kiosk »     Download mp4 »

    AIA 211

    View kiosk »     Download mp4 »

    AIA 131

    View kiosk »     Download mp4 »

    AIA 193

    View kiosk »     Download mp4 »

    AIA 211

    View kiosk »     Download mp4 »

    AIA 131

    J'ai mis les deux premières phases (mélangées).

    Ici, je vous mets quand elle arrive.

    Gardez la même couleur, ce sera plus facile.

    Le moment le plus IMPORTANT : Le moment où elle passe près du soleil. pas trop près si elle ne se brise pas en morceaux, ou alors pas très loin si elle n'a rien.

    BREF ! Continuons :

    Dommage qu'on ne nous parle pas de ces évènements à la télévision.

    Là, je crois que c'est ou quand elle arrive près du soleil ou quand elle repart.

    GARDEZ VOTRE COULEUR. Je vais vous mettre le lien ainsi vous allez certainement mieux comprendre et surtout ceux qui sont forts en anglais, qu'ils essaient d'aider les autres. MÊME ICI OU VIA GOOGLE+, GOOGLE, YOU TUBE, DAILYMOTION certainement mais certainement aussi avec les autres réseaux sociaux.

     Le filet de lumière n'était pas là, il y a environ 40 minutes.  Si vous pouvez voir les vidéos...

    Moi je crois qu'en passant par YOU TUBE, je ne peux pas. J'essaie, on verra. Je vous dirai plus tard pourquoi je ne peux pas.

    Suivez ISON avec le satellite SOHO

            P.S : Hélas, Google nous précise qu'effectivement la comète ISON n'a pas survécu.

                    Poursuivez donc votre lecture via ce lien que nous propose ce moteur de recherche.      

     http://news.google.com/news/story?ncl=dFeJg2REoB_lj6M43_9sqth5XdQ2M&hl=fr&ned=fr      En français bien sûr (pour les nouveaux. Quand vous voyez dans un URL, fr surtout .fr, c'est que c'est en français)

                                                  ADIEU CHÈRE COMÈTE.

                                                        JCLAVEAU