Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

compatriote

  • Martinique1ere : Tous les directs du Carnaval dès ce dimanche 15/02/2015.

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants bien ? Dans les DOM-TOM, ils se préparent ou ils sont encore au lit ? Qu'importe, regardez ce que nous allons voir dès cette après-midi et en direct s'il vous plaît.

    Je crois même que nous sommes déjà en direct. Cela est normal, les directs avec les Antilles commencent toujours quelques heures, minutes avant.

    Effectivement, nous sommes EN DIRECT.

    Pour cette édition 2015, Martinique 1ère sera au cœur des festivités carnavalesques pendant 4 jours : Dimanche gras, Lundi gras,

    © RnB

    Pour ne rien rater du Carnaval 2015, nous vous ferons vivre en direct Télé, Web et Radio,l’ambiance de ces 4 jours gras. Grande nouveauté pour le carnaval : le «GRAN CHAWA» avec le légendaire groupe Kassav’et Guy Vadeleux, le Mardi gras et le Mercredi des Cendres, dans les rues foyalaises avec Martinique 1ère.

    Le programme du carnaval 2015 sur Martinique1ere :

    Direct de la Parade du Dimanche Gras à Fort-de-France

    Lundi 16 Février de 15H15 à 17H50 :
    La Parade du Sud à Rivière-Pilote et les Mariages Burlesques de Fort-de-France
    Mardi 17 Février de 15H30 à 18H35

    Direct de la Parade du Mardi gras à Fort-de-France
    Sortie char EN LIVE avec Kassav’
    Mercredi 18 Février de 16H30 à 17Hh45
    Duplex depuis Clairière entre le Mercredi des Cendres au Lamentin et Fort-de-France
    Sortie char en live avec Guy Vadeleux et son orchestre
    Incinération du Roi Vaval EN DIRECT dans le soir de 19h


    Video-carnaval-daily par martinique1ere

    Vous pouvez aussi si vous ne voulez pas regarder maintenant la 1ère, tout en attendant cet événement :

     ÉCOUTEZ !!!      http://martinique.la1ere.fr/radio/direct

     J'écoute souvent cette radio qui me rappelle bien des "choses". Car nous étions un groupe de filles quelquefois il y avait des garçons. Nous animions avec Monsieur Georges Montout le Hit-Parade. Ce qui fait que nous avions eu la chance de rencontrer beaucoup de musiciens. Nous passions pour aller dans le studio, près du studio des journalistes qui étaient entrain de préparer le journal.

    Moi et d'autres dans ce même groupe avons fait de la danse, des prestations durant les fêtes patronales de certaines ville dont le François qui est restée une ville que j'aime bien. Car durant cette fête nous avons été bien reçu au point qu'on nous a demandé de revenir pour une autre prestation le dimanche suivant.

        Attention : Le journal dans quelques minutes.  Et dire que mon mari s'appelle André et il ne croit pas que le carnaval sera en direct.

     Vous pouvez aussi voir en direct et en plein écran en cliquant en bas à droite de la vidéo

                 http://www.dailymotion.com/video/x2h4h2e_video-carnaval-daily_news

                                       A PLUS TARD.

      P.S : ATTENTION : LE 16/02/2015 : Dans quelques instants, le lundi GRAS VIA MARIAGE BURLESQUE (marié est "une mariée" et mariée est "un marié". Pour l'instant toujours un feuilleton que je crois que j'ai vu ce matin.  A PLUS TARD.

     

  • JUSQU'ALORS SEULES DOUZE FEMMES S'ETAIENT VU DECERNER...

    ...LE PRIX NOBEL DE LA PAIX DEPUIS SA CREATION EN 1901...   

    Salut !

    Le Figaro.fr nous fait découvrir les 3 femmes qui ont reçu le Prix Nobel.

    Jusqu'alors, seules douze femmes s'étaient vues décerner le prix Nobel de la paix depuis sa création en 1901. Mais aujourd'hui, coup de théâtre, le prix a été attribué conjointement à trois femmes. Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia et sa compatriote pacifiste, Leymah Gbowee, ainsi que Tawakkul Karman, Yéménite, ont été récompensées pour leur lutte non violente pour la sécurité et les droits des femmes. Retour en images sur toutes celles qui ont été récompensées.

    image

    Ellen Johnson Sirleaf (à gauche) est la première femme élue présidente d'un État africain, le Liberia, en 2005. Elle a œuvré à la reconstruction du pays, ravagé par la guerre civile. Sa compatriote, Leymah Gbowee (au centre) a été récompensée pour son travail de mobilisation des femmes, de toutes ethnies et religions, pour mettre fin à la guerre civile et garantir leur participation aux élections. Issue d'un autre continent, la troisième lauréate, la Yéménite Tawakkul Karman (à droite), a été distinguée pour avoir agi en faveur de la paix, la démocratie et des droits des femmes avant et pendant le « printemps arabe ».

    D'autres photos des Femmes Prix Nobel de la paix.

    http://madame.lefigaro.fr/societe/ces-femmes-prix-nobel-de-paix-071011-182178?page=2