Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conductrices

  • DES SENATRICES AMERICAINES DEMANDENT A L'ARABIE...

    ...DE LEVER L'INTERDICTION AUX FEMMES DE CONDUIRE.

       Bonjour !

    L'Arabie changera t-elle cette loi ?

    Quatorze sénatrices américaines ont écrit une lettre au roi Abdallah d'Arabie saoudite, lui demandant de lever l'interdiction pour les femmes de conduire.  

    Dans une lettre, les sénateurs des deux partis : Démocrate et Républicain, ont exhorté le roi d'Arabie saoudite à respecter les engagements pris par son pays envers l'Organisation des Nations Unies du Conseil des droits humains et de la Charte Arabe des droits de l'homme, en laissant conduire les femmes. Rapporté  mardi par Bloomberg.

    "L'interdiction pour les femmes de conduire des véhicules à moteur, même en cas d'urgence.

    Il est donc impossible aux citoyennes d'exercer un droit humain fondamental", a écrit la sénatrice Barbara Boxer de Californie, un membre démocrate de la commission sénatoriale des relations étrangères, de concert avec d'autres législatrices de deux partis politiques.

    Les sénatrices ont dit que l'annulation de l'interdiction serait une étape cruciale vers l'amélioration des droits des femmes en Arabie Saoudite.

      behravesh20110727000522013.jpg

                        Beaucoup de saoudiennes ont essayé de contester l'interdiction imposée par l'État.

    "Nous vous invitons fortement à reconsidérer cette interdiction et de prendre une décision pour garantir aux femmes les droits qu'elles méritent en Arabie" ont elles souligné dans la lettre. 

      Cependant, Les sénatrices, ont condamné l'interdiction, comme un acte de violation des droits humains.

    Le gouvernement de Riyad est le seul Etat au monde qui interdit aux femmes de conduire, bien que beaucoup de femmes dans le royaume ont contesté la règle en défiant l'interdiction.

    En Juin, un groupe de rebelles saoudiennes a conduit une délégation en réponse aux appels à L' Action Nationale visant à mettre fin à l'interdiction.

    Les femmes saoudiennes se sont longtemps plaintes des violations de leurs droits les plus élémentaires.