Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

démission

  • Scandale Volkswagen : où le logiciel espion est-il installé et comment fonctionne-t-il ?

    Salut,

    Certainement que vous êtes vous aussi déçu(e)s par ce scandale ? D'autant plus si vous êtes client(e)s ?

       Par :   , Mis à jour le 23/09/15 21:18  sur : Linternaute.com

    Pour en savoir un peu + sur lui, cliquez sur :

    Linternaute.com

    On en sait désormais plus sur la tricherie conçue, mise en place et organisée par Volkswagen lors des contrôles anti-pollution de ses véhicules. Explications sur une fraude qui fait trembler tout le monde de l’automobile.

    Le scandale Volkswagen a explosé depuis près d’une semaine et chaque jour apporte son lot de révélations, de trouble-fêtes et de nouvelles secousses pour le géant allemand de l’automobile. L’agence américaine de protection de l’environnement (EPA), qui a participé à l’enquête réalisée aux Etats-Unis et a révélé le pot aux roses, a donné plus d’indications sur le fameux logiciel espion installé dans de nombreux modèles du groupe Volkswagen.

    Pour découvrir la suite de cet article cliquer sur : http://www.linternaute.com/auto/conduite/1248381-scandale-volkswagen-ou-le-logiciel-espion-est-il-installe-et-comment-fonctionne-t-il/

     Sachez aussi que :

    Martin Winterkorn démissionne, 11 millions de véhicules pollueurs.

    Toujours par :

    , Mis à jour le 23/09/15 19:15
    Linternaute.com

    Le patron de Volkswagen a quitté son poste ce mercredi. Le groupe a fait son mea culpa et reconnaît qu'un logiciel visant à truquer les contrôles antipollution a été installé dans 11 millions de véhicules. Le groupe allemand est dans la tourmente et connaît une chute importante de ses cours en bourse.

    [Mis à jour le 23/09/2015 à 19h12] Il n'aura même pas fallu attendre l'Assemblée générale prévue en fin de semaine pour que le patron de Volkswagen quitte ses fonctions. Martin Winterkorn n'est plus président du directoire depuis ce mercredi après-midi. Dans un communiqué du groupe, il a déclaré ne s'être rendu coupable "d'aucun manquement", mais prend "la responsabilité" du scandale. Il a donc remis sa démission pour permettre à Volkswagen "un nouveau départ". Alors qu’il devait être reconduit jusqu’en 2018 et ainsi conforter son statut de numéro 1 après plusieurs mois de tension avec son ancien mentor.... Suite : http://www.linternaute.com/auto/magazine/1247953-scandale-volkswagen-martin-winterkorn-demissionne-11-millions-de-vehicules-pollueurs/

                                  Et surtout, demain :