Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dotations

  • Appel à tous les citoyens et citoyennes : Le 19 septembre 2015, votre commune...

    ... A besoin de vous !

    Salut,

    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    Oui, votre, notre commune a besoin de votre, notre voix. MOBILISONS-NOUS !

                                                        

    Lisez donc ce qui suit.

    Adressée à Tous les citoyens

    L'Appel du 19 septembre pour toutes les communes de France

    banniere_avec_logo_jaimemacommune.jpg

    L’Association des Maires de France (AMF) appelle les citoyens à se mobiliser le 19 septembre prochain.

              

    Baisse brutale des dotations de l'Etat, ça veut dire quoi concrètement pour vous ? from WEBTV on Vimeo.

      l’AMF déclare : « L’État a décidé, d’ici à 2017, de réduire de 30% les dotations accordées jusque-là aux communes et intercommunalités pour assurer leurs missions. Aujourd’hui, le rôle essentiel des communes et de leurs communautés à assurer, au quotidien, les services de proximité pour les 66 millions de Français, est menacé et l’activité économique des territoires est également fragilisée. »

     Texte de la pétition :
    « Faisons cause commune le 19 septembre !
    L’Etat a décidé de réduire de 30% les dotations accordées jusque-là aux communes et intercommunalités pour assurer leurs missions. Cette baisse massive est sans précédent et concerne chaque commune ou intercommunalité, chaque habitant, sans exception.
    Souhaite-t-on que les services de proximité rendus au quotidien à 66 millions de Français disparaissent ou soient drastiquement  réduits ? Souhaite-t-on renoncer aux investissements publics ? Notre réponse est claire : c’est non !
    Car concrètement, qu’est-ce que cela changerait pour vous dans une journée ordinaire ?
    Plus d’eau pour votre douche. Plus d’équipements pour faire du sport. Plus d’écoles, de crèches et de cantines pour vos enfants. Plus de transports en commun pour aller travailler. Plus de collecte et de tri d’ordures pour une ville propre et saine. Plus d’entretien des espaces verts pour votre cadre de vie. Plus de lieux ou d’actions culturels pour vous distraire. Plus d’actions sociales en faveur des personnes en difficulté. Plus de vie associative pour favoriser les projets en commun…
    Le danger est donc sans précédent et concerne chaque habitant de chaque commune de France, sans exception.
    Pour gagner ce combat citoyen et pour que l’Etat revienne sur sa décision, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France.
    En tant que citoyen, responsable ou membre d’association, chefs d’entreprises, cet Appel vous est destiné. Soyez des milliers à le signer avant le 19 septembre prochain, date à laquelle vous serez invités à rencontrer vos élus partout en France pour manifester votre opposition.
    Nous aimons tous notre commune, ne nous résignons pas à les voir disparaître : faisons cause commune pour dire NON à la disparition programmée des communes ! »
    Pour l'AMF :
    François Baroin, Président
    André Laignel, Premier vice-président délégué
    Philippe Laurent, Secrétaire général
    Michel Vergnier, Trésorier général
    Marie Hélène Amiable
    Annie Guillemot
    André Rossinot
    Martial Saddier
    Pour signer cette pétition, cliquez ici.

    Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

     Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

     Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, en ligne sur le site www.change.org depuis le 24 août.

     Une campagne de communication se déploie à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne est également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).

     
    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    - See more at: http://www.amf.asso.fr/jna/#sthash.9dzeGcaO.dpuf

    Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

     Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

     Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, en ligne sur le site www.change.org depuis le 24 août.

     Une campagne de communication se déploie à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne est également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).

     
    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    - See more at: http://www.amf.asso.fr/jna/#sthash.9dzeGcaO.dpuf                                     

                  

                           

    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

     Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

     Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, en ligne sur le site www.change.org depuis le 24 août.

     Une campagne de communication se déploie à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne est également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).

     
    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    - See more at: http://www.amf.asso.fr/jna/#sthash.9dzeGcaO.dpuf

    Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

     Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

     Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, en ligne sur le site www.change.org depuis le 24 août.

     Une campagne de communication se déploie à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne est également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).

     
    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    - See more at: http://www.amf.asso.fr/jna/#sthash.9dzeGcaO.dpuf

    Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

     Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

     Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, en ligne sur le site www.change.org depuis le 24 août.

     Une campagne de communication se déploie à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne est également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).

     
    Le 19 septembre 2015, faisons cause commune !

    - See more at: http://www.amf.asso.fr/jna/#sthash.9dzeGcaO.d
  • Lancement des Prix Avenir Métiers d'Art 2015 inscription possible depuis...

    ... Le 3 octobre 2014 et cela jusqu'au 15 juin 2015.

     Bonjour,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? Bien j'espère ?

    Le 03/10/2014

    Alors que les jurys régionaux 2014 se tiennent dans toute la France depuis le 20 juin et battront leur plein jusqu’à mi-octobre, la prochaine édition du Prix est d’ores et déjà sur les rails.

    Les jeunes talents en formation peuvent commencer à réfléchir au projet qu’ils souhaiteront défendre. Ils ont jusqu’au 15 juin 2015 pour s’inscrire.

    Seul concours réservé aux étudiants de la filière Métiers d’Art (du niveau CAP au niveau Bac+2),  le Prix Avenir est perçu par l’ensemble des jeunes comme la première étape de leur vie professionnelle.

    Affiche du Prix Avenir Métiers d'art

    Véritable récompense de leur investissement et leur créativité , il leur permet :
    -De concrétiser leurs projets (stage, achat de matériel, expérience à l’étranger…) grâce aux dotations;
    -De développer leur réseau professionnel;
    -De confronter leur travail à un jury de professionnels et d’experts qualifiés;
    -D’obtenir une visibilité et une première notoriété dans la presse et lors de manifestations (salons, expositions).

    Décerné à l’échelon régional puis national, le concours se déroule chaque année en étroite collaboration avec les préfectures, rectorats, chambres consulaires, DIRECCTE et correspondants régionaux INMA.

    Chaque 1er Prix régional:
    -Reçoit 250€ (dotation initiale pouvant être revalorisée selon les régions);
    -Bénéficie des avantages du « Club Avenir » : un séjour à Paris avec visites d’ateliers et rencontres de professionnels lors du jury national, un accès privilégié à des annonces et appels à candidatures publiés par l’INMA, etc.

    Chaque lauréat régional défend les couleurs de sa discipline et de sa région lors des jurys nationaux, à l’issue desquels, 3 premiers prix dans chaque niveau sont décernés. Les lauréats se voient attribuer une dotation de 4500€ pour le 1er Prix, 2000€ pour le 2e Prix et 1000€ pour le 3e prix . actu-PAMA-2013_0.jpg ©AugustinDestiennes/INMA

    Au-delà de la reconnaissance et de la visibilité que leur apporte cette distinction, ils sont également mis à l’honneur lors de la cérémonie de remise des prix, traditionnellement organisée au sein de l’Hôtel des Ministres de Bercy, en présence du Ministre en charge de l’Artisanat.

    Avec le  soutien de la Fondation Michelle et Antoine Riboud et de Banque Populaire, ce Prix est un véritable coup de pouce pour tous ces jeunes. L’INMA accompagne chaque lauréat dans la suite de son parcours et leur permet de nouer des contacts professionnels. Ainsi, du 10 au 12 octobre, 3 lauréats seront exposés sur le stand de l’INMA à la Biennale Déco et Création d’Art à Pantin. D’autres lauréats seront également mis en valeur par l’INMA lors du Salon du Carrousel des Métiers d’Art, à Paris, en décembre prochain. Contact : Institut National des Métiers d’Art Stéphanie GILLE Viaduc des Arts, 23 avenue Daumesnil

    75012 Paris
    Tél. : 01 55 78 85 85
    prixavenir@inma-france.org