Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enquête

  • L'homme tué par balles était un repris de justice.

    Salut,

    Suite à ce meurtre :

    • Martinique 1ère
    • Publié le 27/02/2014 | 13:46, mis à jour le 28/02/2014 | 09:37

    Rodny Moundras, 29 ans, exécuté mercredi après-midi à Fort de France par deux personnes en voiture, était un repris de justice, condamné aux assises et au tribunal correctionnel, pour violences et trafic de drogue. Révélations du procureur de la république qui annonce un renforcement de la sécurité.

    Rony Moundras, 29 ans, tué par balles © Martinique 1ère
    © Martinique 1ère Rony Moundras, 29 ans, tué par balles

    La police judiciaire est saisie de l'enquête depuis mercredi soir. Ses hommes mettent en place, les moyens de retrouver les auteurs du meurtre de Rodny Moundras, mercredi après-midi, quartier Godissard à Fort de France. La mère de la victime, présente au moment des faits et qui n'a pas été blessée par miracle, a donné une description précise aux enquêteurs.

       La suite de cet article :   http://martinique.la1ere.fr/2014/02/27/l-homme-tue-par-balles-etait-un-repris-de-justice-127577.html

    Écoutez donc le Procureur.

     

     Suite meurtre.

         Malgré tout, il ne méritait pas de mourir ainsi.

         Surtout presque dans les bras de sa mère. Si autant de jeunes sont entrain de le pleurer, c'est qu'il avait un bon "fond".

                          JCLAVEAU

     

  • Dernières nouvelles via différentes sources.

    Salut !

    Pour commencer, des vidéos concernant ce que je trouve d'odieux surtout pour la Justice Française.

    Des militaires repésentant l'ordre, accusés.

    Mais laissons la justice faire son devoir, et voyons comment elle s'en sortira. Voyons quelle image elle nous montrera..


    Widad, la femme qu a interpellé Hollande à... par BFMTV

    02-10-2012                      292 vues
     
    Lorsqu’elle retourne sur les lieux du drame, Widad craque et promet que jamais elle ne reviendra dans ce parc avec ses enfants.
    Widad habite Echirolles depuis 20 ans et hier, c’est avec ses tripes qu’elle a interpellé François Hollande.
    Selon elle, les enfants du quartier n’ont plus de repère, faute d’éducation notamment.


    Echirolles : "C’est un cataclysme", dit la mère... par BFMTV   

     
    Double meurtre d’Echirolles : le point sur... par BFMTV

    JCLAVEAU ajoute : Tout cela est bien beau, mais il ne faut pas accuser les parents.

    Bien sûr, les parents sont responsables, mais quand l'Etat met à disposition un numéro afin que les enfants s'ils recoivent une gifle, une fessée etc... appellent et que les services sociaux enlèvent l'enfant aux parents et même ces derniers sont condamnés, cela décourage.

    D'ailleurs avez-vous remarqué ? Beaucoup d'enfants retournent chez leurs parents et leur demandent de les pardonner, ils regrettent.

    La gifle, la fessée, "sortent" après que les parents aient plusieurs fois demandé aux enfants "de ne pas faire" ou "faire"....sans résultat.

    Les enfants, savez-vous ce que je faisais afin que mes parents n'arrivent pas à ce stade ?

    J'ECOUTAIS. Je faisais ce qu'ils disaient. Même si pour moi quelquefois ils avaient tord.

    Mais souvent avec le recul, je comprends, qu'ils avaient raison, et c'est par AMOUR, c'est parce-ce qu'ils M'AIMAIENT QUE LA SAGESSE LEUR DISAIT DE NE PAS ME LAISSER FAIRE. 

      Vous savez maintenant ce qu'il faut faire.

                                     Bonne journée à vous les p'tits bouts.

                                                        JCLAVEAU



  • Un policier tente de se suicider au commissariat.

    Salut !

    Source :   R.L. franceantilles.fr 19.04.2012

    Un coup de feu a retenti hier matin, un peu après 7 heures, dans l'enceinte du commissariat de police de Fort-de-France. Dans un coin de la cour, un jeune adjoint de sécurité (ADS) de 23 ans s'est blessé avec son arme de service.

    Touché à l'épaule, il a été immédiatement pris en charge par les sapeurs-pompiers qui ont reçu l'appel aux secours quatre minutes plus tard. Le fonctionnaire a été acheminé au CHU de Fort-de-France. Selon nos informations, il était conscient au moment de son transfert. Ses jours ne seraient d'ailleurs pas menacés, confirme l'administration policière.
    Suite à ce fait très inhabituel, une enquête a été ouverte pour connaître l'origine du coup de feu. D'après les premiers éléments, le jeune policier aurait tenté d'attenter à ses jours. Ses motivations seraient d'ordre personnelles et familiales. Alors qu'il ne devait pas travailler hier, cet adjoint de sécurité -un agent contractuel de la police nationale chargé d'assister les policiers dans leurs missions de prévention et de répression de la délinquance- serait venu sur son lieu de travail pour commettre son geste.
    Une cellule de veille psychologique a été mise en place dès hier matin au commissariat de Fort-de-France. À la fois pour entendre les policiers présents dans la cour au moment du coup de feu et très choqués. Mais aussi pour assister ceux qui travaillaient avec le jeune homme.

                Triste qu'on ne pense pas aux collègues et à leur devenir surtout si ce geste avait eu des conséquences plus dramatiques.

                 Que cette journée soit pour vous malgré tout "POSITIVE".


  • Un musicien du "Costa Concordia" meurt en voulant récupérer son violon.

    Salut !

    Tristesse ! Bonsoir Tristesse !

    Il a voulu récupérer son instrument de musique, malheureusement :

    Un musicien hongrois est mort pour son amour de la musique. Sandor Feher a été le violoniste à bord du navire de croisière frappé «Costa Concordia». Il a perdu la vie en essayant de récupérer son instrument bien-aimée de sa cabine alors que le navire était entrain de couler.

    Ses collègues musiciens disent que Feher a aidé les enfants à enfiler leur gilet de sauvetage, et au lieu de se rendre vers les bateaux de la vie a continué sous le pont pour aller chercher son violon.

    i91cec4acc10ea7269941936f34330c66_sandor-feher2.n.jpg

                                 Sandor de Budapest Feher

     

    Le Costa Concordia avait plus de trois mille personnes à son bord quand il a heurté des rochers de la côte toscane d'Italie vendredi soir dernier.

    Onze personnes sont confirmées mortes, et vingt et une autres sont toujours portées disparues. Le capitaine du navire est en garde à vue, et une enquête maritime a commencé concernant cette tragédie.

  • QUELQUES PROJETS EN CHANTIER OU BIENTÔT EN CHANTIER POUR LE 95.

    Bonjour !

    Pour bien connaître le Val d'Oise, du moins une partie de son "futur", quelques chantiers en cours ou en projets.


    CP HEBDO 01-04-2011 par Cergy-Pontoise

    Où ce qui va se passer dans le département durant les années à venir.


    CP Hebdo 17052011 par Cergy-Pontoise


    CP Hebdo 30052011 par Cergy-Pontoise

         TOUT EST DÉJÀ DANS LE TITRE.

                              bonne écoute et bon visionnage !

                                      JCLAVEAU

  • MONSIEUR JEAN-LUC DELARUE PLACÉ EN GARDE À VUE.

                     Bonjour !

              Publié le 14 septembre 2010 dans : Actustar.com

         Je sais que Jean-Luc Delarue a beaucoup de fans dans la ville. Je vous mets donc quelques news                                                 

    1650.jpg 

     Monsieur Jean-Luc Delarue

    Jean-Luc Delarue a été interpellé ce matin à son domicile et placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants, a-t-on appris sur RTL. Le nom de l'animateur apparaît dans une enquête de la Sûreté urbaine des Hauts-de-Seine concernant un réseau d'approvisionnement de l'Ile-de-France. Toujours selon la radio, "il n'y a pas de preuve pour l'heure qu'il ait revendu des produits stupéfiants, mais les quantités de cocaïne qu'il se procurait auprès du réseau semblent nécessiter un certain nombre de vérifications. On parle d'achats pour plusieurs milliers d'euros chaque mois, ce qui représente des quantités impressionnantes pour un consommateur." Une dizaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire et on ne sait pas pour le moment si l'animateur sera mis en examen au terme de sa garde à vue.

                                                Source : actustar.com