Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gendarmes

  • Il semble que : EN DIRECT - Fusillade dans la Somme: 4 morts dont un gendarme....

    ...3 blessés graves (Officiel)

    Salut,

    Je viens de voir cette info sur l'ordinateur. Elle provient de : http://www.jeanmarcmorandini.com/article-341862-en-direct-fusillade-dans-la-somme-4-morts-dont-un-gendarme-3-blesses-graves-officiel.html  et le Parisien.fr

    EN DIRECT - Fusillade dans la Somme: 4 morts dont un gendarme, 3 blessés graves (Officiel)

     
            
    0h34: La situation reste très tendue sur place et plusieurs journalistes ont été malmenés

    20h32: Le Parisien raconte ce qui s'est passé:

    "Il est 16h30 quand, selon le Parisien, un individu "passablement ivre", a commencé par tirer à la chevrotine sur une femme, un homme, puis un enfant de six mois les tuant tous.

    Un autre enfant, âgé de trois ans, a également été blessé par balle: son pronostic vital est engagé.

    20h31: Le ministre de l'Intérieur a parlé d'une «considérable émotion» après ce drame dans lequel, a t-il dit, le tireur a «tué froidement un bébé de 6 mois, une femme et un homme».

    «Cet événement montre une fois encore la bravoure des forces de l'ordre», a estimé Bernard Cazeneuve.

    20h00: Confirmation officielle de la mort du gendarme

    19h46: Selon BFM TV, l'un des deux gendarmes blessés vient de décéder

    19h25: BFM TV rapporte qu'à 16h30 "un individu "passablement ivre", a commencé par tirer à la chevrotine sur une femme, un homme, puis un enfant de six mois, les tuant tous.

    Un autre enfant, âgé de trois ans, a également été blessé par balle: son pronostic vital est engagé."

    Et de poursuivre:  "Rapidement averties, les forces de l'ordre ont été accueillies par des tirs lors de leur arrivée. Malgré leur riposte rapide, deux militaires ont été touchés. L'un d'eux lutte actuellement pour sa survie.

    Quant au tireur présumé, il a été "neutralisé", blessé par balles.

    Le début via le lien qui se trouve plus haut et vous pouvez vous aussi ajouter un commentaire si vous voulez, mais de façon modérée, sinon vous écrirez pour rien car ce dernier sera effacé.

     

  • Toujours en Martinique : Un professeur de théâtre en garde à vue pour viol.

    Salut !

    Source :  franceantilles.fr 19.04.2012

    Un comédien de 55 ans assez connu dans le milieu artistique a été placé en garde à vue hier matin à la brigade de gendarmerie de Sainte-Marie. Il est accusé par une jeune fille de 11 ans de viols répétés commis en plusieurs endroits. Il était le professeur de théâtre de la présumée victime. Acteur lui-même, le quinquagénaire, qui était à l'affiche d'une pièce dernièrement, donnait aussi des cours en lien avec le rectorat.
    C'est dans ce cadre qu'il a été interpellé dans la matinée à son domicile. Une perquisition a également été effectuée chez lui. À ce stade des auditions, le mis en cause se serait montré très peu bavard. Les gendarmes poursuivent leurs investigations et pourraient entendre d'autres enfants dans le cadre de cette procédure.

          Tout faire pour protéger ses enfants sans que cela ne devienne une obsession.

          A qui faire confiance ?

                             JCLAVEAU


  • 200 PERSONNES MOBILISEES POUR RECHERCHER LA JEUNE JOGGEUSE

     Bqonjour !

    Comment allez-vous ? Bien dormi ? Déjà au travail ?

    Hier, vous avez aimé ce que vous avez vu au Parc des Cerisiers ?

     Vous étiez très nombreux, j'ai vu que les enfants étaient contents, mais aussi les parents.

    On en parlera plus tard. En attendant :

    Environ 200 personnes sont mobilisées dansles recherches qui vont se poursuivre dimanche soir pour 0f0b936e95f45bf50e5d60eb2e16c86f?l=320&h=240retrouver une adolescente de 17 ans disparue depuis son départ pour un jogging samedi en Ardèche. "Aucune hypothèse n'est exclue à ce moment", a précisé Claude Guéant le ministre de l'intérieur à propos de cette disparition, lors de l'émission "Dimanche soir politique" de iTele/FranceInter/Le Monde.                        

    Photo fournie par la gendarmerie nationale le 19 juin 2011

    dans le cadre d'un appel à témoin de Jeanne...        

      "On a des inquiétudes légitimes", a affirmé lors d'une conférence de presse le procureur de la République de Privas, Christophe Raffin, qui a ouvert une enquête pour "disparition inquiétante de mineur" alors qu'un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie. Elle était partie à 18 heures de son domicile situé dans un hameau des hauteurs de Tournon pour son habituel jogging d'une petite heure. Sa petite soeur ne la voyant pas revenir alors que la mère était absente, a alerté cette dernière qui a prévenu les gendarmes vers 22 heures 30.

    >Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

         JCLAVEAU