Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

godissard

  • L'homme tué par balles était un repris de justice.

    Salut,

    Suite à ce meurtre :

    • Martinique 1ère
    • Publié le 27/02/2014 | 13:46, mis à jour le 28/02/2014 | 09:37

    Rodny Moundras, 29 ans, exécuté mercredi après-midi à Fort de France par deux personnes en voiture, était un repris de justice, condamné aux assises et au tribunal correctionnel, pour violences et trafic de drogue. Révélations du procureur de la république qui annonce un renforcement de la sécurité.

    Rony Moundras, 29 ans, tué par balles © Martinique 1ère
    © Martinique 1ère Rony Moundras, 29 ans, tué par balles

    La police judiciaire est saisie de l'enquête depuis mercredi soir. Ses hommes mettent en place, les moyens de retrouver les auteurs du meurtre de Rodny Moundras, mercredi après-midi, quartier Godissard à Fort de France. La mère de la victime, présente au moment des faits et qui n'a pas été blessée par miracle, a donné une description précise aux enquêteurs.

       La suite de cet article :   http://martinique.la1ere.fr/2014/02/27/l-homme-tue-par-balles-etait-un-repris-de-justice-127577.html

    Écoutez donc le Procureur.

     

     Suite meurtre.

         Malgré tout, il ne méritait pas de mourir ainsi.

         Surtout presque dans les bras de sa mère. Si autant de jeunes sont entrain de le pleurer, c'est qu'il avait un bon "fond".

                          JCLAVEAU

     

  • Un jeune père de famille abattu sous les yeux de sa mère à Godissard...

    ... En Martinique.

    Salut,

    Encore un jeune qui perd la vie, et cela en présence de sa mère.

    • Par Raphaël Bastide
    • Publié le 26/02/2014 | 19:10, mis à jour le 28/02/2014 | 09:38

    Il est environ 14 heures ce mercredi lorsque Rodny, 29 ans, est abattu devant sa mère. Ce mercredi soir la mère du jeune homme lance un appel au calme.

    © Martinique1ere
    © Martinique1ere

    Rodny Moundras a reçu plusieurs balles, dont une à la tête, quartier Godissard à Fort de France. Il est décédé malgré les tentatives de réanimation prodiguées par les secours. Plus d'une dizaine de douilles ont été récupérées par la police et les meurtriers sont pour l'heure encore en cavale.  Sous le choc, la mère du jeune homme présente lors de la fusillade, témoigne au micro de Martinique1ere.

     

       Meurtre Rony