Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

irak

  • Pour visiter cette semaine et cela jusqu'au 24 décembre 2014... Mais, hélas...

    ... Faire plusieurs choses à la fois, cela nous trouble.

    Salut,

    Désolée, je croyais que je vous avais posté ceci à temps, il semble que non. J'espère ne pas trop vous décevoir . J'ai cru que je savais que je vous l'avais ajouté à temps. Bref ! Si vraiment, vous voulez faire un geste, cela ne vous en empêche pas. Lisez et regardez...

                DINER DE CHARITE EN FAVEUR DES CHRETIENS D'IRAK

     Jeudi 18 décembre 2014, 19h30 à Sarcelles (à l’Espace Venise, 30 Route de Groslay), aidez les chrétiens d'Irak en participant au dîner de charité donné en leur faveur, avec la présence exceptionnelle de Mgr Emil Nona, archevêque de Mossoul (Irak) et Mgr Stanislas Lalanne.

    Une soirée organisée par la Mission-Chaldéenne (Église chaldéenne de la région parisienne), et le CSCI (Comité de Soutien aux Chrétiens d’Irak, avec la participation et le soutien des associations AACF, UACF, Mésopotamie et Mor Severios), soutenues par l’Oeuvre d’Orient et l’AED (Aide à l’Eglise en Détresse).

    Commandez vos places et aidez les chrétiens d'Irak par ce geste. La totalité des fonds collectés seront reversés en Irak et servirons à l’acquisition d’équipements pour aider les populations déplacées à passer cet hiver dans de bonnes conditions, au chaud et dignement...

    Réservations :
    – Prix : 30 € (avec un stand de collecte de dons pour ceux qui veulent donner plus…);
    – Sur internet :     www.billetweb.fr
    – Permanence de vente des entrées à la paroisse Saint Thomas de Sarcelles les dimanches 7 et 14 décembre de 10h à 19h;
    – Auprès des associations citées plus haut et des salles de réception Espace Venise et Palace de Villiers.
    - Date limite de réservation : 16 décembre 2014

    Contact:
    chretiendirak@gmail.com - 06.13.74.12.11

     https://www.billetweb.fr/gala-de-charite-pour-les-chretiens-dirak

    DINER DE CHARITE EN FAVEUR DES CHRETIENS D'IRAK
    jeu. 18 déc. 2014 de 19h30 à 22h30

     Suivez virtuellement le chemin pour y aller, mais aussi pour découvrir certaines pièces de ce lieu.

    https://www.google.fr/maps/@48.9839306,2.3676676,3a,75y,16.78h,87.26t/data=!3m4!1e1!3m2!1s6l1MGc9sMHIKj0coVgljTg!2e0!6m1!1e1

     P.S : Je vous conseille de regarder surtout si vous aimez les chansons des années 60- 80 :

                          http://pluzz.francetv.fr/france3   le 27 12 2014 à  15 h 43.

     

  • Chers frères et sœurs chrétien(ne)s d’Irak, les membres de la Communauté...

    ... De l’Emmanuel, vous ont entendus et s'associent à votre douleur.

    Salut,

    Les chrétiens du monde entier font aussi cette démarche.

    Voici donc ce que dit ce message qui vous est adressé.

    Chers frères chrétiens d’Irak, 

    Plus de 100.000 d’entre vous ont été chassés sur les routes avec rien d’autre que les vêtements que vous portiez et la vision de vos églises occupées, de leurs croix enlevées… 

    A la suite du Saint-Père et des évêques du monde entier, 

    Les membres de la Communauté de l’Emmanuel et leurs amis désirent vous assurer de leur fervent soutien.

    Nous avons entendu vos appels au secours. Ils nous ont bouleversés. Vous êtes chez vous en Irak,terre natale d’Abraham, notre père dans la foi ! Il est intolérable que vous en soyez chassés ! 

    Unis contre le fanatisme et le terrorisme, nous demandons à la communauté internationale d’agir concrètement et sans délai pour vous assurer aide et protection et mettre un terme au drame humanitaire que vous vivez.

    Unis avec vous dans le Christ, nous sommes mobilisés dans la prière et dans l’action. 

    Vos frères et sœurs

     En vidéo :

     

    Chers frères chrétiens d'Irak

    Communauté de l'Emmanuel

    Communauté de l'Emmanuel      3 239 VUES

    Ajoutée le 8 août 2014

    Chers frères chrétiens d’Irak,
    Plus de 100.000 d’entre vous ont été chassés sur les routes avec rien d'autre que les vêtements que vous portiez et la vision de vos églises occupées, de leurs croix enlevées...
    A la suite du Saint-Père et des évêques du monde entier

     La suite en cliquant sur "PLUS" sous la vidéo chez l'hébergeur You Tube.

     Ce même texte en arabe :

    ،

    أكثر من 100000 شخص منكم طردوا الى الشوارع  بدون أي شيء سوى الثياب التي يرتدونها، اضافة الى مشهد كنائسكم المحتلة والتي نزعت صلبانها.

    على خطى الأب الأقدس ومطارنة العالم أجمع،

    أعضاء جماعة عمانوئيل وأصدقاءهم يرغبون بتأكيد دعمهم الشديد لكم

    لقد سمعنا نداءات استغاثتكم التي أثارت قلقنا. انتم في بيتكم، العراق، مسقط رأس ابراهيم، أبينا في الايمان! ولا يعقل أن تطردوا منه!

    متحدين ضد التعصب والارهاب، نحن نطالب الجماعة العالمية برد فعل ملموس وسريع من أجل ضمان مساعدتكم وحمايتكم ولوضع حد للكارثة الانسانية التي تعيشونها.

    متحدين معكم بالمسيح، مندفعين بالصلاة والعمل

    اخوتكم وأخواتكم

    Publié le 9 août 2014

     Il est demandé de : PARTAGER ce post                                                   

                                                

                  POUR TOUS CEUX QUI SONT ACTUELLEMENT PERSÉCUTÉS.

                                                           JCLAVEAU

               P.S : N'oubliez pas d'éteindre la radio qui se trouve à droite, sinon vous n'allez rien entendre.

     

  • ن, la lettre devenue symbole des chrétiens d’Irak. Reprise sur les réseaux sociaux.

    Salut,

    Par Anne-Julie Contenay avec AFP

    Publié le 28 juillet 2014 à 14h59 Mis à jour le 28 juillet 2014 à 14h59

    Ce symbole est utilisé par ceux qui souhaitent soutenir les chrétiens d'Irak.

    Ce symbole est utilisé par ceux qui souhaitent soutenir les chrétiens d'Irak. © REUTERS

    LE SIGNE - Sur les réseaux sociaux, la lettre arabe ن est devenue un signe de soutien aux chrétiens d’Irak, persécutés par les djihadistes.

    Dimanche, plusieurs centaines de personnes manifestaient sur le parvis de Notre-Dame à Paris en soutien aux chrétiens d’Orient. Ces derniers sont en effet menacés par les djihadistes de l’Etat islamique (EI), qui ont pris le contrôle d’une partie de l’Irak. A Mossoul, la deuxième ville du pays, les chrétiens ont dû fuir en masse après un ultimatum de l’EI qui ne leur laissait que quelques heures pour quitter les lieux. Devant Notre-Dame, les manifestants avaient déroulé une banderole exhortant la France à "tourner [son] regard vers l’Irak". Ils étaient aussi nombreux à arborer un symbole devenu emblématique du sort des chrétiens de Mossoul : ن. A l’origine ce signe était pourtant emblématique de leur persécution par les djihadistes.

    ن# pour les Chrétiens d'Irak à Notre Dame.

    Permalien de l'image intégrée

    Le "n" de l’alphabet arabe. Car ce symbole est en réalité une lettre. Il s’agit du "n" arabe, qui se prononce "noun".

    Permalien de l'image intégrée

    Cette lettre correspond au mot "nazaréen", un terme qui désigne les chrétiens en arabe, explique la chaîne Euronews.

    >> LIRE AUSSI - Irak : le "califat islamique" de l'EIIL, fantasme ou réalité ?

    Un symbole d’infamie.... Mais depuis que les djihadistes de l’EI ont pris la ville de Mossoul, cette lettre est devenue un symbole d’infamie. Car elle a été utilisée pour marquer les maisons des chrétiens de la deuxième ville d’Irak. Après s’être montrés relativement cléments dans un premier temps, les djihadistes ont subitement lancé un ultimatum fin juillet : les chrétiens avaient le choix entre se convertir à l’islam, payer une taxe spéciale ou quitter la ville. Après expiration de l’ultimatum, leurs maisons devaient appartenir à l’Etat islamique. Résultat : les chrétiens ont fui en masse. D’après le Comité de soutien aux chrétiens d’Irak, il ne resterait plus actuellement que quelques familles chrétiennes à Mossoul, contre 35.000 personnes il y a dix ans.

    … devenu signe de ralliement. Mais voilà que ce caractère est en train de connaître une autre vie : les réseaux sociaux s’en sont en effet emparés pour afficher leur soutien aux chrétiens d’Irak, avec le hashtag #WeAreN.

    Outre-Manche, l’Eglise d’Angleterre a même affiché le symbole sur son compte Twitter officiel. D’autres organisations chrétiennes dans le monde ont fait de même.

    En France aussi, le symbole a été mis en avant par plusieurs personnalités, notamment du monde politique. L’eurodéputée Rachida Dati affiche ainsi la lettre "noun" sur Twitter, de même que les député UMP Thierry Mariani et Sébastien Huyghe, la déléguée générale adjointe de l’UMP Valérie Debord ou encore le député socialiste Yann Galut.

    Pour en savoir un peu plus : http://www.europe1.fr/International/la-lettre-devenue-symbole-des-chretiens-d-Irak-2191745/#

    Les dernières actualités "International" en vidéo