Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

iranienne

  • Presstv la télévision iranienne, nous apprend que deux indiens ont avoué...

    ... Avoir tué une iranienne en Italie.

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? J'espère que malgré tout ce qui se passe, ils sont bien ? Bref ! Aujourd'hui dimanche laissons-les dormir, profiter encore de ces quelques heures qu'ils leur restent, de la chaleur de leur lit.

    Sachez qu'un drame s'est déroulé en  Italie le 28 janvier2014. Je vous laisse regarder, écouter et lire.

    349327_Mahtab-Savoji.jpg

     

     Un couple indien en détention dans les locaux de la police en Italie dans la ville de Milan, a avoué avoir tué une femme iranienne Mahtab Savojid, rapporte Press TV.

    Le corps de Savoji a été retrouvé dans une valise dans un canal à Venise, le 28 Janvier 2014.

    Le couple indien, Rajeshwar Singh et Kaur Gagandeep, qui a partagé l'appartement de l'AC Milan avec la victime iranienne de 29 ans,  Savoji Suffocated  estmorte par suffocation après qu'elle ait refusé une proposition sexuelle.

    Singh et Kaur ont alors emballé le corps de Savoji,  dans un costume de créateur iranien, puis l'ont mis dans une valise à roulettes et ont pris un train pour le lac de Côme, au nord de Milan, avec apparemment l'intention de se débarrasser du corps dans le lac.

    Cependant, après avoir appris qu'il y avait trop de gens dans la région, ils ont choisi de se rendre à Venise, afin de se débarrasser du corps dans un canal.

    Les deux indiens ont été filmé par les caméras de surveillance comme agissant étrangement à la gare de Venise. Ils ont été arrêté le lundi 3 Février, par la police italienne comme suspects potentiels dans le cas d'assassinat.

    La police italienne a déclaré que le couple indien a d'abord nié toute implication dans l'assassinat de Savoji, mais les preuves fournies par les images de la caméra de sécurité ont ensuite été utilisées contre eux et conduit à des aveux.

    Un examen post-mortem a révélé que Savoji est morte d'asphyxie. Dans ses poumons, il n'y avait pas d'eau. Ce qui indique aux enquêteurs que la femme iranienne a été tué avant  d'être jetée dans le canal.

    Savoji vivait à Milan pour poursuivre une formation de deux mois dans la conception de costumes de standing à la célèbre Académie italienne.

    Les procédures judiciaires qui attendent les meurtrIers indiens n'ont pas encore été annoncées. 

    HJL/HMV/HRB