Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

léonarda

  • Leonarda et sa famille : "On rentrera un jour ou l'autre"

    Salut,

    Valeurs actuelles affirme que la jeune kosovare et sa famille sont en train de changer de nationalité pour circuler librement en Europe et revenir dans l'Hexagone. Si Laurent Fabius dément catégoriquement, dans les faits, c'est plus compliqué.

    Jérémy Maccaud
    Le 21/05/2014 à 14:31
    Mis à jour le 21/05/2014 à 17:24

    Léonarda, cette jeune rom originaire du Kosovo interpellée lors d'une sortie scolaire puis expulsée avec sa famille à la fin de l'année 2013.

    Apparemment, le président de la République a peut-être parlé un peu vite... D'après Valeurs actuelles, la famille Dibrani est en train de changer d'identité afin d'obtenir une nouvelle nationalité, serbe ou croate, afin de pouvoir revenir en France. Une information qui émane d'une note confidentielle rédigée par les services de renseignements français rattachés à l'Ambassade de France au Kosovo.

    Leonarda confirme    

    "On rentrera un jour ou l'autre", a confirmé Leonarda elle-même, jointe au Kosovo par France Info. D'après l'adolescente, sa famille attend "le renouvellement" de leurs papiers croates, ce qui leur permettrait d'aller "où l"Cette question est réglée", affirmait récemment François Hollande, au sujet de l'affaire Leonarda Dibrani'on veut, parce que c'est l'Europe", a-t-elle encore affirmé.

    Hors de question, pour Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, lui aussi interrogé par la radio publique. "Cette dame et sa famille, qui n'ont pas leur place en France, n'auront pas leur place en France, point à la ligne", a déclaré le chef de la diplomatie. Et si les Dribani devenaient croates ou serbes? Impossible, selon le ministre: "On ne peut pas faire des fraudes à la nationalité. A partir du moment où il y a une tentative de fraude, ce sera non."

    Un changement de nom parfaitement légal

    Sauf qu'en l'état, rien ne peut confirmer qu'il s'agisse d'une fraude. D'après la note transférée par les Services de sécurité intérieure français, le père de Leonarda, Reshat Dibrani, a changé son nom de famille pour Tahiri, tiré du patronyme d'un de ses frères installé actuellement en Croatie.

    Or, il est possible d'adopter un nouveau nom de famille tous les 5 ans au Kosovo, comme le précise ce rapport dévoilé par Valeurs actuelles. Il est également apparu que Reshat Dribani-Tahiri s'est récemment rendu en Serbie, voir un autre frère.

    Si la famille arrive à changer légalement de nationalité et obtient des papiers d'identité croates ou serbes, la France pourrait-elle leur interdire l'entrée sur le territoire? "Pas si simple", selon Marie-Laure Basilien-Gainche, spécialiste du droit européen, "passablement étonnée" par les affirmations de Laurent Fabius. S'ils deviennent croates, "ils seront alors citoyens de l'Union européenne", la Croatie étant le dernier pays à avoir rejoint l'UE, le 1er juillet 2013.

    Libre circulation en Europe

    N'étant en revanche pas dans l'espace Schengen, les ressortissants croates n'ont pas la possibilité de rester plus de trois mois dans un autre pays, sauf... Suite : http://www.bfmtv.com/societe/leonarda-famille-ont-elles-trouve-une-faille-rentrer-france-778649.html

     JCLAVEAU : Si ce sera aussi facile d'entrer dans n'importe quel pays européen, ce sera une vraie pagaille. Comment être sûr que la personne que l'on a devant soi est vraiment celle qui se trouve sur la photo ? Surtout que l'on peut changer facilement de couleurs de cheveux, changer la couleur de ses yeux, enfin tout changer sur son visage.

    Triste cela. Cela me fait penser à un certain... Monsieur Louis Laurent. Vous ne connaissez pas ? Et devinez de quel pays est-il originaire ? Vous ne savez pas ? Je vous mets un post je voulais vous le mettre après dimanche, mais... Je préfère vous laisser vous faire votre opinion. D'ailleurs, vous êtes certainement d'accord avec lui ?