Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

onu

  • Quelques nouvelles en provenance de divers pays, dont le Maghreb.

    Salut ,

    Comment allez-vous ? Peut-être que certains ont perdu un ou des amis, parents parmi tous ces carnages.

    Quoi qu'il en soit, sachez que nous vous présentons tous nos condoléances avec un peu de retard certes, mais nous vous les présentons avec beaucoup de compassions, de tristesses, de chagrins, hélas, cela ne les feront pas revenir, mais nous pensons à vous mais aussi aux blessés à qui nous souhaitons de tenir "bon !".

    Attentat-suicide Maiduguri (Nigeria) : 8 personnes tuées

    PUBLIE LE : 23-11-2015 | 16:59

    Huit personnes ont trouvé la mort et sept autres blessées dimanche dernier dans un attentat-suicide commis par une femme à Maiduguri, grande ville du nord-est du Nigeria, selon un responsable de l'Agence de gestion des situations d'urgence (Nema) et l'armée. La kamikaze, âgée d'une vingtaine d'année et "déguisée en réfugiée", "s'est glissée" parmi un groupe de réfugiés arrivant dans la ville, "surtout des femmes et des enfants".

      Suite ce lien suivant :

    http://www.elmoudjahid.com/fr/flash-actu/16521

    115 attaques islamophobes recensées au Royaume-Uni depuis les attentats de Paris

      PUBLIE LE : 24-11-2015 | 19:49  

    Jusqu'à 115 agressions islamophobes ont été recensées au Royaume-Uni depuis les attentats de Paris, a rapporté l'association spécialisée Tell Mama. Depuis les attentats de Paris du 13 novembre, 115 attaques à caractère islamophobes ont été recensées au Royaume-Uni, soit une hausse de 300%, selon Tell Mama. Ces agressions qui peuvent être verbales ou physiques ont été dénombrées pendant la semaine qui s'est terminée samedi et ont concerné principalement...   Suite  http://www.elmoudjahid.com/fr/flash-actu/16526

    ONU : Le Président Bouteflika reçoit l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental

    Ross exprime sa reconnaissance à l’Algérie pour son soutien au processus onusien

    PUBLIE LE : 24-11-2015 | 0:00

     
     D.R

    Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu, hier à Alger, l'Envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross. L'audience s'est déroulée en présence du ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, et du ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des États arabes, Abdelkader Messahel.
    M. Ross a entamé hier une tournée dans la région pour tenter de relancer les négociations entre le Front Polisario et le Maroc

    Je vous propose de lire la suite de cet article via : 

    http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/86749

    1re édition du rallye-raid d’Algérie sous le haut patronage du Président de la République :

    Une superbe aventure.

    Le Rallye : un moment de convivialité, de partage culturel et de tourisme

    mercredi 25 novembre 2015 18:50:38
    Pour cette première édition, il est dit : Le rallye a été, au-delà de l’aspect sportif et compétitif, un moment de convivialité, de découverte des splendides paysages de notre chère Algérie, de découvrir aussi l’Algérie profonde, le féerique désert algérien, de se frotter à la culture des populations du sud du pays.
     

    photo%5B4464%5D.jpg

    Un hélicoptère de l’armée américaine s’écrase lors d’une mission

    11-25-2015 09:26

    Un hélicoptère militaire américain s'est écrasé lundi durant une mission d'entraînement en République de Corée. Les deux pilotes présents à bord sont décédés dans l'accident.

    Un policier sud-coréen a déclaré que l'hélicoptère apache AH-64 s'était écrasé sur une route montagneuse à Wonju, à environ 130 kilomètres de Séoul.

    Un hélicoptère de l

    Un hélicoptère de l'armée américaine s'écrase lors d'une mission

    http://fr.cntv.cn/2015/11/25/VIDE1448414643359991.shtml 

     Voir aussi :

    Les migrants protestent contre la fermeture des frontières

    11-25-2015 09:28

    La capitale belge reste en état d’alerte maximale pour une nouvelle semaine.

    11-25-2015 12:30

     
     
  • Dernières nouvelles globales qui peuvent vous intéresser et vous ...

    ... Permettre de réagir virtuellement en direct ou non.

    Bonjour,

    Quelques nouvelles auxquelles vous pouvez réagir.

    Tout d'abord via : Franceinfo.fr  Et voir les commentaires.

    Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes à la fin d'un entretien télévisé

    UNRWA Christopher Gunness breaks down in tears on live TV after attack on UN school in Gaza

    Martijn Janssen

    Martijn Janssen     59 104 vues

    Chris Gunness, porte-parole de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), a craqué en évoquant la frappe qui a touché une école où s'étaient réfugiés des Palestiniens dans la bande de Gaza.

    Même après des années d'expérience, difficile de s'habituer aux violences. Chris Gunness, porte-parole de l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), a fondu en larmes en évoquant le conflit israélo-palestinien, devant la caméra de la chaîne Al-Jazeera, mercredi 30 juillet.

    En pleurs aussitôt l'entretien terminé

    Alors que des obus ont frappé une école primaire de l'UNRWA, dans le camp de Jabaliya, Chris Gunness commente la situation lors d'un duplex. "Les droits des Palestiniens – y compris des enfants – sont totalement bafoués. C'est épouvantable", conclut-il

     JE vous invite à voir les réactions des internautes dans ce même lien.

     http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/video-gaza-un-cadre-de-l-onu-fond-en-larmes-a-la-fin-d-un-entretien-televise_660021.html#xtor=AL-48

    Martijn Janssen

  • Des hommes armés ont attaqué le site de l'ONU à Mogadiscio (15 morts).

    Salut,

    Quelques nouvelles en Provenance d'Afrique dont celle-ci :

    Quinze morts dans l'attaque à l'intérieur de l'ONU dans la capitale somalienne, Mogadiscio

    Les secouristes transportent un survivant blessé après une explosion dans le bureau de l'ONU à Mogadiscio le 19 Juin 2013.

    Les secouristes transportent un survivant blessé après une explosion dans le bureau de l'ONU à Mogadiscio le 19 Juin 2013.

    Mer 19 juin 2013 14:00 GMT Dernière mise à jour.
     
    Au moins 15 personnes ont été tuées dans un attentat contre le principal camp de l'ONU dans la capitale somalienne, Mogadiscio.

    Les responsables de la sécurité locale ont déclaré que le kamikaze a fait sauter des explosifs à la porte du bueau d'entrée du Programme de développement des Nations Unies (PNUD) mercredi.

    Après l'explosion, plusieurs hommes lourdement armés sont entrés dans l'enceinte et ont ouvert le feu.

    Cependant, les forces de la police ont éclaré que la situation est sous contrôle et les forces pro-gouvernementales ont repris le bâtiment.

    Les blessés ont été transportés à un hôpital voisin pour traitement médical, mais on s'attend à ce que le nombre de morts augmente du fait que certains des blessés soient dans un état critique.
       Suite :

    ONU condamne l'attaque meurtrière en Somalie

     Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (photo d'archives)
    Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (photo d'archives)
    Jeu 20 juin 2013 21:58 GMT.

    Nations Unies : Le Secrétaire général Ban Ki-moon, a condamné une attaque meurtrière sur la base principale de l'ONU dans la capitale somalienne : Mogadiscio.

    Dans un communiqué, M. Ban a condamné l'attaque qui a eu lieu le 19 Juin qui a tué au moins 15 personnes, dont huit qui travaillaient pour l'ONU en disant qu'il était "profondément préoccupé et indigné par l'attaque méprisable."

    Des responsables de la sécurité locale ont déclaré qu'un kamikaze a fait sauter des explosifs à la porte du bureau d'entrée du Programme de développement des Nations Unies (PNUD).

    Après l'explosion, plusieurs hommes lourdement armés sont entrés dans l'enceinte et ont ouverts le feu.

    Le composé est proche de l'aéroport de la capitale, qui sert de base principale pour une force de maintien de la paix africaine contre les combattants en Somalie.

    Quelques heures après l'attaque, le porte-parole adjoint Eduardo del Buey de Ban a publié une déclaration disant que «Le Secrétaire général s'est entretenu aujourd'hui par téléphone avec le président de la Somalie, M. Hassan Sheikh Mohamud ... a remercié le président et exprimé sa préoccupation et ses condoléances pour l'attaque contre le complexe de l'ONU à Mogadiscio ".

    Des combattants d'al-Shabab locales ont revendiqué la responsabilité de l'attaque.

    Un haut responsable d'Al-Shabab a déclaré: «Nos commandos ont attaqué le camp de l'ONU ... nous partons d'une explosion et nous avons pénétré dans l'enceinte ".

                                              
                                        BONNE FIN D'APRES-MIDI.

  • VIOLS EN RDC : LES CASQUES BLEUS ONT FAILLI À LEUR MISSION.

    bonjour-1.gif

    Les casques bleus ont failli à leur mission en se montrant incapables d’empêcher les viols systématiques dont ont été victimes plus de 500 femmes et enfants en août en République démocratique du Congo, a reconnu mardi un haut responsable de l’ONU.
    Le sous-secrétaire général de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix, Atul Khare témoignait devant le Conseil de sécurité, dont les membres ont exprimé leur indignation à la suite des viols d’au moins 242 femmes perpétrés dans 13 villages de RDC et ont critiqué l’échec de la mission de l’ONU dans la région, la Monusco, qui a été incapable de les empêcher.
    Entre le 30 juillet et le 2 août, 242 femmes et enfants ont été violés au cours des premières violences, a indiqué Atul Khare.Puis, a-t-il souligné, quelque 260 viols supplémentaires de femmes et d’enfants parfois âgés de 7 ans, ont été perpétrés en août dans les villages du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.
    Le gouvernement de la RDC est le premier responsable de la sécurité de ses citoyens, a rappelé Atul Khare.Mais, a-t-il ajouté, "nous avons clairement échoué également.Nos actions ont été insuffisantes, ce qui a eu pour effet des brutalités inacceptables contre les villageois de la région.Nous devons faire mieux".

    photo_1283935657-6c70d.jpg


    Des soldats de la Monusco en patrouille dans les rues de Luvungi, le 4 septembre 2010 en RDC ©AFP

    "Je me sens personnellement coupable envers les personnes qui ont souffert de ces brutalités", a-t-il ajouté.
    Le responsable onusien a indiqué que des patrouilles supplémentaires et plus systématiques avaient été mises en place dans la région.Il a également appelé à des sanctions ciblées contre les leaders des groupes responsables de ces viols.
    La représentante spéciale de l’ONU pour la prévention de la violence sexuelle dans les conflits armés, Margot Wallström, a dit au Conseil de sécurité que certaines femmes avaient été violées tour à tour par cinq ou six hommes au cours de ces incidents.Elle avait déclaré le 31 août que les chefs de milices et de groupes armés de RDC pouvaient être accusés de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans cette affaire.

    Source : New York 'Nations Unies (AFP)

    BONNE JOURNÉE !