Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

opérations

  • Argenteuil : le menu de la rentrée provoque la colère des parents.

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? La rentrée s'est bien passée ? Bien sûr, je ne parle pas de la cantine.  bien que les enfants aiment beaucoup manger des frites avec ou sans leurs camarades. Ainsi que le jambon surtout si c'est du poulet ou de la dinde. Mais c'est vrai que pour la rentrée, certainement qu'ils auraient préféré autre chose.Cela veut dire que la ville n'avait pas anticipé cette journée, car lisez ce qui est dit sur le journal et sur internet : "Le parisien.fr".

    Attention : Comme partout ailleurs, les enfants aiment bien manger de temps en temps des chips à la cantine. D'ailleurs c'est très rare que leur assiette ne soit pas vide.

                  Argenteuil, mardi. Le repas de rentrée servi ce mardi midi a provoqué la colère de plusieurs parents.
    Argenteuil, mardi. Le repas de rentrée servi ce mardi midi a provoqué la colère de plusieurs parents. (LP/M.G.)

    Un paquet de chips posé dans une assiette. A déguster avec deux tranches de jambon enroulées, une tomate, deux morceaux de pain, du fromage et une nectarine… Ce repas froid a été servi ce mardi midi, aux élèves, notamment ceux de l’école Georges Lapierre, à Argenteuil. « C’est inadmissible, réagit une mère de famille.

     http://www.leparisien.fr/argenteuil-95100/argenteuil-le-menu-de-la-rentree-provoque-la-colere-des-parents-02-09-2015-5056329.php

     Toujours via cet article, sachez que la mairie aimerait  :

    Outre l’aspect financier, l’inquiétude se porte sur l’équilibre alimentaire des écoliers. L’année dernière déjà, la composition des repas à la cantine avait suscité un tollé. En janvier, la municipalité (LR) avait retiré les entrées, sans informer les intéressés. Avant de faire machine arrière suite au mécontentement des parents. La direction de la cuisine centrale avait « mis en application ce qui n’est qu’une piste dans le cadre d’une réflexion sur la lutte contre l’obésité », avait expliqué le cabinet du maire (LR) Georges Mothron. La question du « bien manger » se pose à Argenteuil. Avec 55,14 % de taux de surpoids et d’obésité parmi la population, la ville a décroché la palme de la surcharge pondérale, selon une étude parue en mars 2014 par Withings,

     Toujours le parisien nous fait comprendre qu'il y a "urgence" et cela dès maintenant.

    Le plan de lutte de l’hôpital d’Argenteuil contre l'obésité. 

    Maïram Guissé | 22 Juin 2015, 17h52 | MAJ : 22 Juin 2015, 17h52
    Argenteuil, jeudi 18 juin. Dr Aziz Khazraï est l’un des deux chirurgiens de l’unité de prise en charge multidisciplinaire contre l’obésité au centre hospitalier Victor Dupouy.
    Argenteuil, jeudi 18 juin. Dr Aziz Khazraï est l’un des deux chirurgiens de l’unité de prise en charge multidisciplinaire contre l’obésité au centre hospitalier Victor Dupouy. (LP/M.G.)

    Le diagnostic est sans appel. A Argenteuil, nombreux sont ceux qui souffrent d’obésité. Direction le centre hospitalier Victor Dupouy où toute une équipe se mobilise pour lutter contre cette maladie. « Nous avons créé une unité de prise en charge multidisciplinaire », indique Aziz Khazraï l’un des deux chirurgiens du service.

    Il est donc urgent de prendre conscience de ce "problème" surtout si des patients de d'autres villes viennent consulter et se font opérer. Je vous propose de lire combien d'opérations sont déjà programmées pour cette fin 2015-début 2016.

    http://www.leparisien.fr/argenteuil-95100/le-plan-de-lutte-de-l-hopital-d-argenteuil-contre-l-obesite-22-06-2015-4883635.php