Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

procès

  • En Martinique dans le milieu de l'église, Monseigneur Méranville est prié...

    ... De faire la lumière sur cette dernière "affaire".

    Salut,

    Et oui, même aux Antilles, un scandale il y a quelques années. Les personnes qui parlent étaient eux aussi des enfants.

    • Par Joseph Nodin
    • Publié le 25/02/2014 | 17:53, mis à jour le 25/02/2014 | 17:53

    "Au regard de la fermeté actuellement affichée, comment comprendre votre manque de réaction lorsqu’à l'époque, un prêtre du diocèse reconnaissait dans un procès publique son homosexualité active devant vos représentants ?" Question posée par des catholiques à leur évêque.

    Monseigneur Michel Méranville © paroissesasainteanne.fr
    © paroissesasainteanne.fr Monseigneur Michel Méranville

    Après les révélations des prêtres de l'église de Martinique (13 février 2014), les sanctions à leur encontre, puis la marche de protestation, des catholiques critiquent sévèrement la position de Michel Méranville. Malgré sa récente mise au point, publiée sur notre site, l'évêque de Martinique, actuellement hors de l'île, est invité par les membres de son église, à faire la lumière sur le fond de l'affaire.

    http://image.slidesharecdn.com/lettreouverte-140225144509-phpapp02/95/slide-1-638.jpg?cb=1393361145

    Si vous n'arrivez pas à lire ci-dessus, cliquez sur l'URL précédent puis sur la loupe.

    http://image.slidesharecdn.com/lettreouverte-140225144509-phpapp02/95/slide-1-638.jpg?cb=1393361145

    Précédemment toujours pour cette affaire :

    • Par Joseph Nodin
    • Publié le 22/02/2014 | 11:17, mis à jour le 22/02/2014 | 19:48

    Entre 300 et 400 catholiques ont manifesté dans les rues de Fort de France ce samedi matin. Ils s'opposent à la décision de l'évêque de sanctionner cinq prêtres qui dénoncent les agissements, jugés équivoques, du vicaire général. L'évêque réplique et attend le pardon de ces prêtres.

    Entre 300 et 400 catholiques  dans les rues de Fort de France © Martinique 1ère
    © Martinique 1ère Entre 300 et 400 catholiques dans les rues de Fort de France

    A l'issue d'une manifestation spontanée, des catholiques de toutes conditions ont dit non à l'évêque Michel Méranville. "La décision de sanctionner les cinq prêtres est arbitraire", a t-on entendu entre la cathédrale et l'église des Terres-Sainvilles, ce samedi matin à Fort de France.

    Dans le cortège, des enfants, beaucoup de femmes et des hommes. Politiques, syndicalistes, avocats, huissiers, artisans, retraités ou demandeurs d'emploi, prétendent défendre la même cause : celle des cinq prêtres sanctionnés par leur chef pour avoir révélé, les agissements jugés équivoques, du vicaire général, Jean-Max Renard.

     La suite se trouve dans le mot souligné : "la marche".

          

           Manifestation catholique. vidéo suivie de d'autres images via le lien dans : "la marche".

                                                 A PLUS TARD. MAIS....

                                                                Au secours !

    woman_4.gif (9488 octets)

    J'en peux plus !!!

                                                Y a queq'chose qui cloche
                                                     avec mon ordinateur !

                                                                    Peux-tu m'aider ?

     

  • Rétrospective 2013 Justice : les procès de Laurent Gbagbo et ses proches.

     ... Ont rythmé 2013 en Côte d'Ivoire, mais aussi... 2014.

    Salut,

    Encore une fois, désolée pour ces petits soucis.

    Justice : les procès de Laurent Gbagbo et ses proches ont rythmé 2013 en Côte d'Ivoire

    APA- Abidjan (Côte d’Ivoire) L’affaire Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (Cpi), 

    APA- Abidjan (Côte d’Ivoire) L’affaire Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (Cpi), les procès de ses proches en Côte d’Ivoire et au Ghana, ainsi que le verdict du procès des ex-barons de la filière café-cacao ont été les événements majeurs qui ont rythmé l’année 2013 sur le plan judiciaire.
    Suite aux séances de divulgation des preuves du procureur contre Laurent Gbagbo, lors de l'audience de confirmation des charges, tenue du 19 au 28 février, les juges de la chambre préliminaire 1 ont décidé le 3 juin dernier, d'ajourner le verdict de cette audience, jugeant les preuves présentées insuffisantes pour « mener un éventuel procès contre l'ancien Président ivoirien ». Le porte-parole de l'ex-chef de l'Etat, Justin Koné Katina en exil au Ghana était lui aussi dans les mailles de la justice ghanéenne. Après plusieurs reports du procès, il a, finalement, été libéré et acquitté le 30 août par le juge d'Osu Court (Ghana), Aboagye Tandoh.
    84 pro-Gbagbo, parmi lesquels le président du Fpi, (parti de Laurent Gbagbo), Pascal Affi N'guessan, Simone Gbagbo (l'ex-Première Dame), Michel Gbagbo (son fils), Aboudramane Sangaré (compagnon de lutte et cadre de son parti politique), détenus dans les prisons au nord de la Côte d'Ivoire et dans sa capitale économique, ont vu les charges portées contre eux, confirmées, le 10 juillet, par la justice ivoirienne. Ils sont accusés d'actes de « génocide, atteinte à la sûreté de l'Etat, infractions économiques et crimes de sang » commis pendant la crise postélectorale entre novembre 2010 et avril 2011.
    Toutefois, le 5 août, Pascal Affi N'guessan et treize détenus dont Aboudramane Sangaré, Michel Gbagbo…, bénéficient d'une liberté provisoire à l'exception de l'épouse de l'ex-président ivoirien. Le verdict (très attendu) du procès des ex-barons de la filière café-cacao dont la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial a, également, émaillé l'actualité judiciaire en cette année finissante.
                     

    arton504521.jpg                                    

     APA- Abidjan (Côte d’Ivoire) L’affaire Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (Cpi),
     
      Ouverture-d-un-centre-de-recherche-a-yamoussoukro-par-nestle-5245158
     
    La compagnie agroalimentaire suisse, Nestlé a ouvert mercredi un Centre de recherche et de développement de l’agriculture à Zambakro (18 km de Yamoussoukro) pour renforcer sa politique de développement de l’agriculture durable, a constaté l’APA sur place. Au cours de l'inauguration, de cette installation technologique, le vice président de Nestlé, Johannes Baensch a expliqué que cet investissement d'environ 2 milliards de FCFA « constitue une étape importante dans notre engagement pour une agriculture durable, le développement rural et une alimentation de grande qualité pour l'Afrique et bien au-delà ».
    Les dirigeants de l'entreprise entendent faire de cette station expérimentale « un pôle de recherche et d'innovation pour l'amélioration des matières premières » telles que le café, le cacao, le mil, le sorgho, le maïs, le manioc et l'igname. « Notre équipe locale formera les agriculteurs à de meilleures pratiques agricoles, à la lutte contre les maladies et aux principaux problèmes de conformité, y compris le travail des enfants » s'est engagé M. Baensch, qui est par ailleurs le Directeur de la Recherche et du Développement du groupe Nestlé. La station comprend un mini-laboratoire de propagation, où les plantules à haut rendement pour la distribution aux producteurs de cacao et de café seront cultivées, et un laboratoire pour la fertilité des sols.

    BFMTV Flashback: Le scandale de la viande de cheval - 09/02

    BFMTV

    par BFMTV

    official    138 vues
    Flashback revient sur l'affaire de la viande de cheval dans les lasagnes et la chute de l'entreprise audoise, Spanghero, de Castelnaudary.
     
     

    Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts

    - See more at: http://photo.apanews.net/apaphoto/album/?id=618#sthash.glrZ3CMM.dpuf

    Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts

    - See more at: http://photo.apanews.net/apaphoto/album/?id=618#sthash.glrZ3CMM.dpuf

    Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts

    - See more at: http://photo.apanews.net/apaphoto/album/?id=618#sthash.glrZ3CMM.dpuf
    SIGNATURE D'UN ACCORD SUR LA FILIERE CAFE/CACAO ENTRE LA CEPICI ET LE GROUPE FRANCAIS CEMOI
     
     
    Aujourd'hui, une partie de l'actualité "décortiquée" par Madame Marine Le  Pen
     
     
    Pour la patronne du FN, le gouvernement est responsable du départ de jeunes djihadistes français en Syrie.
        La suite sous la vidéo chez Dailymotion.

                                    Tout ceci ne doit pas m'empêcher de vous souhaiter de passer une...

                                      http://latanierededilou.l.a.pic.centerblog.net/467cfadb11.gif

                                                    JCLAVEAU
     
     
    SIGNATURE D'UN ACCORD SUR LA FILIERE CAFE/CACAO ENTRE LA CEPICI ET LE GROUPE FRANCAIS CEMOI - See more at: http://photo.apanews.net/apaphoto/album/?id=618#sthash.glrZ3CMM.dpuf class="pager" style="width: 800px;" border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" align="center" bgcolor="#E8E7E4"> align="right" valign="top" width="250">
    style="width: 90%;" border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" align=" Numéro : MKT140210124308-670138 Date : 10/02/2014 12:43:07 < width="435" valign="top" width="280"
    madinargent9597@laposte.net align DETAILS DE LA TRANSACTION Tarifs
    MERCI.
    http://photo.apanews.net/apaphoto/album/?id=618#sthash.glrZ3CMM.dpuf
  • En Tunisie, Nouveau report du procès de trois policiers accusés de viol.

    Salut,

    Une affaire qui fait grand bruit en Tunisie, celle de trois policiers accusés de viol, en septembre 2012, par une jeune femme sous le pseudonyme de Meriem. La plaignante avait d’abord failli être poursuivie pour atteinte à la pudeur avant que la justice se décide à réclamer des comptes aux auteurs présumés. Le lundi 9 décembre, leur procès, une nouvelle fois, a été reporté au 20 janvier 2014 à la demande de la défense. A l’ouverture de l’audience, les avocats de Meriem demandent d’abord la requalification des poursuites à l’encontre de l’agent qui aurait éloigné et racketté le fiancé de la victime pendant que ses deux collègues la violaient. Un agent actuellement accusé d’extorsion d’argent. Pour la défense de la jeune femme, ça ne suffit pas, il doit aussi être poursuivi pour complicité de viol. Les avocats assurent par ailleurs avoir été informés qu’un des violeurs aurait déjà commis des actes similaires et réclament des précisions au ministère de l’Intérieur. Ils souhaiteraient également ajouter au dossier les menaces reçues par Meriem et sa famille via Facebook ou même par lettre recommandée, assurent-ils. Enfin, autre requête : la présence de la psychiatre qui a expertisé la jeune femme, afin d’expliquer les dommages psychologiques subis. Une audience marquée par les pleurs de Meriem. Des sanglots mêlés de colère lorsqu’un proche des accusés s’est plaint de ce nouveau report dénonçant l’incarcération des trois policiers.  RFI

                                          A PLUS TARD.

                         

  • En trois parties, le procès de Monsieur Laurent Gbagbo, du 09/10/2013.

    Salut,

    C'est aujourd'hui que se termine normalement ce procès. Lisez donc.

    Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo bientôt libre ?
    L’ancien Président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo
    L’audience de l’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo, se termine ce jeudi 10 octobre. Il se tient à huis clos, à la Haye. La requête faite par le procureur a mentionné la demande de libération des proches de l’ex-Président et de Gbagbo lui-même.
    You Tube présente une partie de ce procès qui a débuté le 9 octobre 2013.
     
     
     Affaire Laurent Gbagbo : Audience, Chambre préliminaire I, 9 octobre 2013 -- 1ère PARTIE
    IntlCriminalCourt IntlCriminalCourt        13 828  VUES
    C’est devenu plus qu’une probabilité. A l’issue de l’audience à huis clos tenue ce mercredi 9 octobre à La Haye par la Cour pénale internationale, les proches et Laurent Gbagbo en personne devraient retrouver la liberté. Une décision lourde pour la CPI, prise dans une tourmente de contestations. L’institution est accusée par les pays africains de mener des procès que pour des dirigeants et les pays d’Afrique.

    Gbagbo absent de l’audience

    Alors que la CPI avait souhaité sa participation à l’audience, Laurent Gbagbo n’a pas daigné s’y rendre, sans donner d’explication.

     Affaire Laurent Gbagbo : Audience, Chambre préliminaire I, 9 octobre 2013 -- 2ème PARTIE

    IntlCriminalCourt IntlCriminalCourt    6 042 vues  

    La suite du post : http://www.afrik.com/cote-d-ivoire-laurent-gbagbo-bientot-libre

     

     Affaire Laurent Gbagbo : Audience, Chambre préliminaire I, 9 octobre 2013 -- 3ème PARTIE

      IntlCriminalCourt IntlCriminalCourt      6 587 VUES

                                                                         A PLUS TARD.

  • Monsieur Jean-Luc Delarue ne pourra pas assister à son procès nous...

    ...annonce le figaro.fr

    Salut !

    Un beau soleil cet après-midi c'est ce qui nous est annoncé. Je vous souhaite déjà de passer une bonne journée.

      

    publié le 01 juillet 2012 à 11:00
    envoyer à un amiimprimer cet article
    Jean-Luc Delarue, malade, n'assistera pas à son procès

    Jean-Luc Delarue, malade, n'assistera pas à son procès

    En raison de son état de santé, l'animateur-producteur de télévision ne sera pas présent à son procès devant le tribunal correctionnel de Nanterre lundi.Il doit y être jugé pour acquisition et détention de cocaïne.
    Jean-Luc Delarue, 48 ans, doit être jugé du 2 au 6 juillet par la 12e chambre correctionnelle de Nanterre pour acquisition et détention de cocaïne, dans le cadre d'une vaste affaire de trafic de stupéfiants. Une dizaine de clients et et six membres de ce réseau doivent également être jugés. L'animateur-producteur avait été interpellé le 14 septembre 2010 à son domicile parisien, où 15 grammes de cocaïne avaient été saisis par les enquêteurs, puis mis en examen en janvier 2011. Un état de santé préoccupant Mais Jean-Luc Delarue lutte actuellement contre un cancer de l'estomac et du péritoine, dont il avait annoncé être atteint en décembre 2011.  
     
    La suite sur : 
                                            
                                   Source : Lefigaro.fr via laposte.net