Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

projet de lois

  • Quelques nouvelles qui font la "Une" dans l'Hexagone mais aussi...

    ... Aux Antilles, mais aussi dans quelques médias du monde.

    Salut,   

    tout sera arrangé plus tard. Je vous laisse suivre ces nouvelles lois.

    Elle simule une agression pour rejoindre sa famille en Guadeloupe

    Source : La1ere.fr / Maïté Koda
    Publié le 08/01/2014 | 11:35, mis à jour le 08/01/2014 | 11:35

    Deux employées de la SNCF ont été  mises à pied et seront jugées pour avoir mis en scène leur agression. L'une d'elles voulait rejoindre sa famille en vacances en Guadeloupe.

    © THOMAS SAMSON / AFP
    © THOMAS SAMSON / AFP

    La scène se déroule vendredi dernier, à 8h30, sur le quai de la gare de Soisy-Enghien, dans le Val-d'Oise. Deux employées de la SNCF, âgées de 26 et 37 ans, sont agressées par deux jeunes de 15 et 16 ans. Les caméras de vidéo surveillance de la SNCF saisissent la scène. 

    Confondus par les caméras

    Prises en charge par la police, les deux employées, apparemment choquées, sont transportées à l'hôpital. Mais l'enquête progresse rapidement. Grâce aux images saisies par les caméras, les deux jeunes agresseurs sont rapidement retrouvés et interpellés. Placés en garde à vue, ils affirment que l'agression était entièrement simulée. 

    Envies de vacances !

    La suite :

    Mais plus de détails :

    Selon le Parisien, deux employées de la SNCF ont reconnu avoir simulé une agression à la gare du Champs de courses de Soisy-Enghien. L'une voulait rejoindre sa famille en Guadeloupe, l'autre voulait du temps libre pour s'adonner à la danse.
    [ 08/01/2014 00:13 | DOMactu.com | Par Karen Bourgeois ]
     

    Cette histoire invraisemblable, qui s'est déroulée vendredi dernier dans Le Val d'Oise, a été révélée hier par le journal Le Parisien.
    Une chose est sûre : deux femmes, agentes d'accueil de la SNCF, ont inventé leur agression pour obtenir des arrêts de travail.
    Tout d'abord, les policiers sont appelés à la gare du champ de courses de Soisy-Enghien. L'une des victimes est encore au sol.
    Les agresseurs présumés sont rapidement interpellés grâce aux caméras de la ville. Agés de 15 et 16 ans, ils s'emmêlent dans leurs déclarations.
    Finalement, l'un d'eux reconnaît que l'agression avait été commanditée par les «victimes », pour la somme de 200 euros.

    Les deux femmes, entendues à leur tour, sont placées en garde à vue alors qu'elles venaient de se faire prescrire chacune un jour d'incapacité.

    Et c'est là qu'elles ont fini par reconnaître les faits, expliquant avoir inventé l'agression pour obtenir des arrêts de travail.

    La première, âgée de 25 ans, en poste depuis moins de deux ans à la SNCF, voulait du temps pour se consacrer à la danse. Mais les horaires ne collaient pas.

    Quand à sa complice de 37 ans, à peine plus ancienne dans l'entreprise, c'était pour rejoindre son mari et son fils en Guadeloupe qu'elle a marché dans la combine.

       La suite : http://www.domactu.com/actualite/141843845085817/guadeloupe-elles-simulent-une-agression-pour-prendre-des-vacances/

         Mais aussi :

        Je vous laisse aussi regarder en direct : Ce qui nous concerne tous. D'ailleurs il semble que pour la première fois  (depuis qu'il est Député enfin, c'est la première fois que je vais le voir. Ce n'est pas moi qui l'ai vu.), on voit notre maire de la ville d'Argenteuil : Monsieur Philippe Doucet.

            http://www.france3.fr/direct                

       Ce sont les questions au gouvernement en direct du Sénat.

                   Mais il n'y a pas beaucoup de monde, car en même temps se déroule en direct de l'Assemblée nationale : Suite de la discussion du projet de loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt.

             Pour vous y rendre via votre ordinateur :

                 http://videos.assemblee-nationale.fr/direct.html

                                               JE VOUS LAISSE REGARDER, A PLUS TARD.

                                                                  JCLAVEAU

      P.S : Suspension de Séance. Retour donc à 23 HEURES 15. Le 09/01/2014.