Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rajery

  • Et si on prenait le temps de découvrir Rajery ? Et s'inscrire pour jouer...

    Salut,

    Toujours pour vous parler de ce Festival de la Cité des Marmots et surtout du personnage principal, essayons d'en savoir un peu plus sur lui.

    Bonne nouvelle pour tous les amoureux de Madagascar et belle occasion de découvrir le talent de Rajery, prince de la valiha, et de son quartet original.

    Parlons-en de sa valiha, cette cithare de bambou, instrument diatonique emblématique de Madagascar, harpe tubulaire venue d’Indonésie. Plus qu’un instrument : un grand amour. Un amour qu’il apprivoisa dans la douleur et dans les larmes. Sur sa valiha, en fait de cordes, des câbles de freins de vélo (!), qui s’accordent avec des calebasses. A Madagascar, tout le monde joue de la valiha : Rajery, lui, la caresse et la fait sonner comme personne. Car, qu’on se le dise, ce musicien cache un homme rare.
    Auteur, compositeur, chanteur à la voix chaude, harmoniciste et percussionniste à ses heures, homme de théâtre, fondateur d’un festival, auteur de comédies musicales, chef de chant, chef d’orchestre de l’exceptionnel ensemble de valihas Akombaliha, créateur de sa propre école de valiha, musicothérapeute et animateur de projets de développement. Rajery a plus d’une corde à sa valiha ! Qu’est-ce qui prédestinait ce fils de paysan, comptable de formation - qui perdit tous les doigts de sa main droite à l’âge de onze mois - à devenir la révélation d’une scène musicale malgache en pleine ébullition ? Rien. Ou plutôt tout. Une passion trop forte. Une foi immense. Une envie folle. De vivre, de jouer, de chanter. Surtout : le désir de partager la tradition musicale de son Ile, Gasikara, née de la rencontre d’une mélodie et d’un rythme, d’un ciel immense et d’une terre rouge sang. Et si, ici, la vie est dure, le peuple souffre, personne n’a oublié qu’il faut être au moins deux pour s’aimer, trois pour danser, quatre pour faire un festin de musique.

    tumblr_inline_mjarc539DT1qz4rgp.jpg
    Avec “Fanamby”, Rajery et son quartet nous offrent un album d’une authenticité rare. Un opus acoustique qui restitue à merveille l’atmosphère, le paysage sonore et le chant de leur terre aimée. Mieux : ils réussissent le “fanamby” (pari ou défi) d’une fusion explosive entre l’héritage musical malgache et leur propre expression artistique, tour à tour douce et puissante, chaleureuse et envoûtante. Rythmes entêtants des danses Antandroy invitant à la transe, chaloupement sensuel du salegy, blues mélodique des Hauts-Plateaux, polyphonies “a cappela”, groove du rija Betsileo ou des compositions betsimamarka : son quartet de talents enflamme l’imagination. Rencontre riche que l’on doit à la complicité des trois talents qui l’accompagnent, Raymond, supercussionniste ( !), Tôty, à la basse subtile, et Charles, guitariste inspiré. Un maître de la valiha est né.

    Pour en savoir encore plus :

    http://www.prixdecouvertes.com/post/44786608115/2002-rajery-madagascar

    Je profite pour vous annoncer cette manifestation à laquelle si vous êtes musiciens... MAIS LISEZ une partie de ce post avant d'aller voir et vous inscrire via le lien que je vais vous ajouter.

      SACHEZ QUE :

    Le Prix Découvertes est l’occasion chaque année de mettre en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain.

    Au cours des années ce Prix a récompensé des artistes aussi divers que populaires tels Tiken Jah Fakoly (RCI), Awadi (Sénégal), Amadou et Mariam (Mali) ou Maurice Kirya (Ouganda).

    Il jouit d’une vraie notoriété à travers le monde.

    Son Jury, composé de professionnels, est chaque année présidé par une personnalité. De Jacob Desvarieux à Youssou N’Dour, Angélique Kidjo ou Passi, les fidèles présidents du Prix Découvertes RFI-FRANCE 24 apportent leur caution et leur expérience à son rayonnement. 

    Le lauréat bénéficie de 10 000 euros, d’une tournée en Afrique et d’un concert à Paris.

    Suite :

    http://www.prixdecouvertes.com/fr/a-propos

     INSCRIPTION :

    Il est rappelé aux candidats qu’ils doivent fournir l’ensemble des informations demandées.

    La date limite de l’inscription est le 15 Juin 2013.
    Tous les signataires doivent être majeurs au moment du dépôt de la candidature et posséder une page personnelle en ligne de type site, Myspace, Facebook, Youtube...sur laquelle doit être déposée un minimum de quatre morceaux de musique en écoute ainsi qu’éventuellement des photos et vidéos.

    http://www.prixdecouvertes.com/fr/inscription

                                                       BONNE CHANCE A TOUS.