Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

remercier

  • Le commandant du navire en résidence surveillée alors que...

    Salut !

    Comment allez-vous ? Et les enfants ?

    Vous avez entendu comme "tout-un chacun", la triste nouvelle.

    Un petit récapitulatif.

    Image du "Costa Concordia", dans la soirée du 16 janvier 2012.

    LEMONDE.FR avec AFP | 17.01.12 | 06h31   •  Mis à jour le 18.01.12 | 09h42

    Le bilan du naufrage du Costa Concordia s'alourdit. Les plongeurs des garde-côtes ont annoncé, mardi 17 janvier, avoir découvert cinq nouveaux corps dans l'épave du navire de croisière qui s'est échoué vendredi soir près de l'île de Giglio, ce qui porte le bilan de la catastrophe à au moins 11 morts. Les cadavres, qui se trouvaient dans la partie submergée de la poupe du bateau, n'ont pas encore été identifiés.

    Selon le précédent bilan, communiqué lundi soir par le commandant général des gardes-côtes italiens, Marco Brusco, un total "de vingt-neuf personnes – quatre membres d'équipage (dont le pianiste) et vingt-cinq passagers – manquaient à l'appel". Près de la moitié des disparus (14) sont Allemands, selon un décompte précis établi par les garde-côtes. Les autres sont six Italiens, quatre Français, deux Américains, un Hongrois, un Péruvien et un Indien.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/01/17/le-bilan-de-l-accident-du-costa-concordia-passe-a-sept-morts_1630486_3214.html

    Pourquoi ce drame ? La réponse :

    "Le 'Costa Concordia' passera tout près"

    "Dans peu de temps, le Concordia de Costa Crociere passera tout tout près" : il est 21 h 08, sur l'île du Giglio, Patrizia Tievoli, la sœur du maître d'hôtel du paquebot Antonello Tievoli, annonce à ses amis sur Facebook l'approche du navire… qui ira heurter les rochers moins de trente minutes plus tard. "Un grand salut à mon frère qui débarquera finalement à Savone, pour profiter enfin d'un peu de vacances", ajoutait Mme Tievoli. La page a été reproduite par les médias italiens, mais est inaccessible à ceux qui ne figurent pas parmi ses amis en ligne.

    Ce petit message d'une habitante de Giglio est un nouveau témoignage accablant pour le capitaine Francesco Schettino. Celui-ci est en effet accusé d'avoir voulu parader toutes lumières allumées aux abords de l'île de Giglio, notamment pour impressionner et remercier son maître d'hôtel, qui avait renoncé à un congé afin de remplacer un collègue au pied levé. – (avec AFP).

    Suite : Dans le post suivant.

                                                jclaveau

  • POUR VOUS D'AUTRES SPECTACLES DE LA FONTAINE DE DUBAÏ.

    Salut !

    Pour vous remercier de passer sur ce blog aujourd'hui surtout.

     

    Quand je vois ces "jets d'eau", je pense au grand Rex à Paris. J'avais emmené mes enfants voir un spectacle pas aussi grandiose, mais avec de la musique, différents tableaux de couleurs différentes, tout cela avant de voir un film pour enfants. A l'époque, j'avais déjà trouvé cela merveilleux, alors maintenant devant ces vidéos, devinez !!!!

                                   JCLAVEAU

     J'AIME REDEVENIR POUR UN INSTANT "UN ENFANT INNOCENT"

             MOI AUSSI DUBAÏ, JE TE DIS AU REVOIR AVEC TRISTESSE.

                                      PENSEZ A REVENIR ICI VERS 16-17 HEURES.