Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

russes

  • Une reconstitution de la mort de Monsieur Margerie en 3D, mais aussi...

       Prendre pour autre chose urgent...

    Lire la suite

  • Les tri-étages du lanceur Soyouz ont été assemblés au centre de Guyane.

    Salut,

    Il semble que le départ de 18 heures via la Floride.... RIEN. (mais j'irai regarder afin de savoir un peu +).

      Bien que mon anglais... Donc les futurs astronautes l'anglais, il ne faut surtout pas le négliger. Bien.

    Par contre pour ce soir changement d'horaire mais je vous laisse regarder et surtout lire en attendant 22 h 17.


    Live streaming video by Ustream                               C'est normal que l'écran soit vide pour l'instant.

    Integration-Bloc-I

    24 mars 2014

    Vol Soyouz 07 – Assemblage du lanceur

    Assemblage du tri-étage. Les 3 étages dit tri-étage, sont assemblés au MIK (bâtiment d’intégration du lanceur Soyouz) au Centre Spatial Guyanais.

     La suite : http://www.csgpreparationlancement.com/soyouz/vol-soyouz-07-assemblage-du-lanceur/

     Toujours avant ce départ :


    Des drones sur la bonne voie ! par CNES

    Mais sachez aussi que :

    Expédition ALMA

    La Cité de l’espace au cœur de l’actualité astronomique ! Visitez avec nous et en vidéo les observatoires ALMA et Paranal au Chili ainsi que le site du futur télescope géant E-ELT.

    La place de l’astronomie sera renforcée dès 2014 à la Cité de l’espace car, en plus de ses expositions permanentes déjà existantes sur ce sujet, le parc spatial toulousain inaugurera une coupole d’observation du ciel dans ses jardins. Grâce aux instruments dont elle sera équipée, cette coupole permettra aux visiteurs d’accéder aux beautés de la voûte céleste.
    En prélude à cette nouveauté, la Cité de l’espace vous a proposé de la suivre au Chili du 8 au 14 décembre 2013 et de partir à la découverte des observatoires astronomiques les plus avancés de la planète (plus de détails en fin de page). Retrouvez regroupés ci-dessous en une seule vidéo les 4 épisodes d'Expédition ALMA.

    Expédition ALMA - Intégrale des Carnets de Voyage

    enjoyspacetv enjoyspacetv       532 vues

     IMPRESSIONNANT, TRÈS IMPRESSIONNANT.

      A PLUS TARD. ET BON VISIONNAGE.

       BONNE CHANCE AUX VOYAGEURS.

                              JCLAVEAU

     P.S : Alors heureux les enfants ? Cela vous a fait plaisir de voir ce départ ? Tiens !

             Demain c'est mercredi, demandez à vos parents l'autorisation de regarder dans le post : "du Prévert"

              3ème ou 4ème post précédent, vous les verrez entrain de se préparer, s'entraîner, avant ce fameux départ. Chers parents, vous avez entendu , Ce qu'il faut faire pour ne pas avoir mal aux articulations ? Certainement que nous reverrons ce départ comme d'habitude +sieurs fois dans la nuit et même demain.

     LE 26/03/2014 7 H 32 Si vous avez oublié : http://www.franceo.fr/direct Martinique suivi de la Guadeloupe.

          Problèmes pour les élections dimanche. Beaucoup de duels en Martinique.

     

  • Pour ce mardi 25 mars 2014, Soyouz TMA-12M et Atlas 5 prendront leur...

    ... Envol, mais à heure et lieu différents (les enfants, souvenez-vous : le masculin l'emporte sur le féminin).

    Salut,

    Comment allez-vous ? Vous avez de la chance les enfants, vous pourrez voir ces départs surtout celui de Moscou qui emportera 3 astronautes. Mais je vous laisse lire.

    Aujourd’hui mardi 25 mars à 22h17 heure française, Steve Swanson, Alexandre Skvortsov et Oleg Artemyev décolleront de Baïkonour vers l’ISS à bord du vaisseau Soyouz TMA-12M. Direct vidéo avec commentaire en français sur enjoyspace.com.

    C’est donc cette nuit que l’agence russe Roscosmos procédera au lancement du vaisseau Soyouz TMA-12M depuis Baïkonour en direction de la Station Spatiale Internationale. L’équipage comprend l’Américain Steve Swanson accompagné des Russes Alexandre Skvortsov (commandant du vol) et Oleg Artemyev.
    Enjoy Space retransmettra NASA TV dans la fenêtre ci-dessous et y ajoutera un commentaire en français. Le direct commencera ce 25 mars à 22h00 heure française (décollage 17 minutes plus tard).

    Date : 2014-03-25
    Heure (UTC): 21:17
    Mission : TMA-12M
    Lanceur : Soyouz
    Site de lancement : Baïkonour
    Remarques :

    Soyouz TMA-12M : vaisseau Soyouz - 3 membres de l'Expédition 39 de la Station Spatiale Internationale.
    Equipage :
    Alexandre Skvortsov (Russie), Oleg Artemyev (Russie) et Steven Swanson (USA).
    Lanceur Soyouz (Roskosmos - agence spatiale russe).
    Cosmodrome de Baïkonour.

     
     
        Insigne de la mission :    Lanceur :       Site de lancement :
     
    Date : 2014-03-25
    Heure (UTC): 18:05
    Mission : NROL-67
    Lanceur : Atlas 5
    Site de lancement : Cape Canaveral
    Remarques :

    NROL-67 : satellite d'observation de l'armée américaine (NRO : National Reconnaissance Office).
    Lanceur Atlas 5 (Lockheed Martin) en configuration 541 de la firme United Launch Alliance.

    Pas de tir SLC-41 de la Cape Canaveral Air Force Station, Floride.

        
    Lanceur :         Site de lancement :

          A PLUS TARD. Pour l'instant, je vous laisse écouter ce qui est dit au post précédent concernant "Espace".

          P.S : ATTENTION : Dans le post du lundi 24 mars 2014 commençant par :

    Du Jacques Prévert.... REGARDEZ, ON PREPARE LA FUSEE VIA MOSCOU. Dans le post d'USTREAM. 

     

  • Attentat à Volgograd : Six personnes sont décédées à Moscou dans un bus.

     Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? Bien j'espère ?

    Cette soirée commence vraiment mal surtout avec cet attentat. Lisez donc.

    Propos recueillis par Ilan Caro

    Mis à jour le21/10/2013 | 19:57, publié le21/10/2013 | 19:53

    L'attentat contre un bus à Volgograd (sud de la Russie) a fait six morts, lundi 21 octobre. L'auteure de l'attaque, une femme de 30 ans originaire du Daguestan, a été identifiée par les enquêteurs. Correspondant de France 2 à Moscou, Alban Mikoczy revient pour francetvinfo sur les circonstances de cet attentat et ses conséquences.

    L'attentat contre un bus à Volgograd (sud de la Russie) a fait six morts, le 21 octobre 2013.L'attentat contre un bus à Volgograd (sud de la Russie) a fait six morts, le 21 octobre 2013. (DMITRY / RIA NOVOSTI / AFP)

    Francetv info : Que sait-on de la femme kamikaze et de ses motivations ?

    Alban Mikoczy : Naïda Assialova, 30 ans, était originaire du Daguestan, une république du Caucase. Elle s'était récemment convertie, de même que son mari, à un islam radical. Inconnue jusqu'à présent des services de police, elle n'avait été l'objet d'aucune arrestation et les autorités ne disposaient pas d'indications sur une éventuelle appartenance à un réseau terroriste. Pour l'instant, en l'absence de lettre de revendication, on ne connaît pas précisément ses motivations.

    La suite en cliquant sur :

    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/apres-l-attentat-a-volgograd-le-pouvoir-russe-va-reagir-par-la-force_440696.html    Nouvelle annoncée sur le portail de la poste.net

    Russie : les images de l'explosion du bus lors de l'attentat kamikaze

    Une femme kamikaze originaire du Daguestan a commis cet attentat qui a fait six morts et une trentaine de blessés.

    (EVN)

    Par Francetv info

    Mis à jour le21/10/2013 | 20:11, publié le21/10/2013 | 19:42

    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/video-russie-les-images-de-l-explosion-du-bus-lors-de-l-attentat-kamikaze_440752.html

    Une femme kamikaze a tué, lundi 21 octobre, six personnes en se faisant exploser dans un autobus rempli d'étudiants à Volgograd (Russie). Dans les images de la déflagration, on peut voir des morceaux du bus tombant sur la route. Trente-deux personnes ont été hospitalisées à la suite de l'attentat dont "sept dans un état extrêmement grave", selon les enquêteurs russes.

    JCLAVEAU se pose une question : Et si l'Amérique avaient encore eu l'occasion d'écouter les conversations des européens, n'aurait-on pas évité ce drame ?  D'ailleurs il a été dit au journal télévisé, que tous les pays espionnent. Certainement pas aussi "fort" que l'Amérique, mais ils le font aussi .

                                                                            II)

    ATTENTION AUX FAUSSES VEUVES NOIRES. L'Angleterre en sait quelque chose.

    L'invasion des "fausses veuves noires" inquiète les Britanniques

    Ces araignées auraient été introduites il y a une centaine d'années en Grande-Bretagne par un voyageur revenu des Canaries. A la faveur du réchauffement climatique, elles prolifèrent.

    Source : (Nabila Tabouri / France 2)

    Par Francetv info

    Mis à jour le14/10/2013 | 14:25, publié le14/10/2013 | 14:06

    Arachnophobes, cette vidéo ne va pas vous ravir. En Grande-Bretage, on assiste à une invasion d'araignées venimeuses. Des animaux microscopiques, mais dont les piqûres sont redoutables, que l'on appelle les "fausses veuves noires". Leur prolifération sème la panique à Londres et dans le nord du pays.

    Suite : http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/video-l-invasion-des-fausses-veuves-noires-inquiete-les-britanniques_434672.html?xtatc=INT-1=obinsite

     P.S : Je vous conseille de regarder CANAL+ : Les corruptions via les hommes et femmes politiques surtout qui sont actuellement dans le Gouvernement.

             Si vous pouvez le revoir ce reportage, vous serez comme moi, très étonné. Mais on verra si la justice fera vraiment le "ménage.

         Le Titre : Spécial Investigation

                                     A PLUS TARD.

  • Peut-être un miracle pour les français disparus ? Ces russes me...

    ... donnent l'envie d'y croire..

    Salut !

    Ceci je l'ai depuis hier, mais je n'ai pas pu vous l'envoyer.

    Voilà ce qui peut nous faire penser, que l'on retrouvera certainement les français vivants.

    Un couple russe qui se trouvait à bord du navire "Costa Concordia" ayant été évacué a été séparé dans un vacarme chaotique et terrifiant, et a été à nouveau enfin réuni à Rome, à 150 kilomètres de la catastrophe.

    keeled-aerial-january-13.n.jpg

    Quand tout ce s'est passé : le navire de croisière italien s'est échoué au large d'une île, Isola del Giglio. Au moins trois personnes - deux passagers français et un membre d'équipage du Pérou - ont été tuées et 67 ont été blessées. Environ 40 passagers sont toujours portés disparus. 3200 passagers de 62 pays, dont 108 citoyens russes, étaient à bord du navire.

    Aleksandr Khoroshikh, 65 ans, et sa femme Angela étaient dans une cabine quand le navire a heurté le récif.

    .. "Le lit a secoué. Après deux minutes, la lumière s'éteignit, je ne pouvais pas ouvrir le coffre-fort, où nous avons gardé l'argent, j'ai perdu mon téléphone - il a volé quelque part Le personnel était juste assis là silencieux et ne voulait pas me laisser sortir [. de la cabine]. Ils nous ont dit "Tout est OK, aucun problème." Mais le navire avait basculé au sérieux », se souvient-il les premières minutes de l'accident.

    Plus tard, Aleksandr fait son chemin sur le pont. A ce moment, le côté droit du paquebot a commencé à être submergé. On s'est déplacé avec les autres passagers du côté gauche du navire où nous avons grimpé au-dessus du niveau des mers. 

    "Je me suis précipité pour aider ma femme. Moi, je suis un grimpeur, mais elle ne pouvait pas monter. J'ai attrapé une corde et elle était couverte d'huile. Je ne pouvais pas tenir plus longtemps ... et puis je suis tombé. J'ai perdu ma veste. Je suis tombé et ai  touché l'eau vraiment très dur. C'était une chute assez haute, comme à partir d'un bâtiment de six étages », explique Alexandre.

    Sur l'impact Aleksandr a brièvement perdu conscience, mais il a rapidement récupéré et a commencé à nager vers le rivage. Il fut sauvé par un pêcheur local, qui l'a traîné à son bateau et l'a emmené à l'embarcadère. Il a été suivi par des médecins.

    «Ils m'ont emmené dans l'ambulance. J'ai essayé d'appeler ma femme, mais ne pouvais l'atteindre. Respirer était difficile, et mes côtes me font encore mal quand je respire. Les médecins voulaient m'emmener à l'hôpital, mais j'ai refusé, je voulais retrouver Angela. J'ai été à sa recherche, pensant qu'elle s'était noyée. Dans le même temps, elle me cherchait ", at-il dit.

    Angela était restée avec un groupe assez important de passagers qui attendait de l'aide.

    «Nous avons été parmi les derniers à être évacués du navire. Pendant longtemps, nous étions sur la proue. Des hélicoptères ont tourné autour, mais ils n'ont pas baissé pour les passagers. Puis les sauveteurs sont tombés, nous ont compté et ont commencé à  emmener les gens vers l'hélicoptère. Mais ils ont pris seulement deux ou trois, mais il y avait beaucoup plus de gens », explique Angela.

    En fin de compte, dit-elle, les gens allaient à la poupe à partir de laquelle des échelles de corde avaient été abaissé avec des bateaux de sauvetage d'attente ci-dessous. Angela descendit l'une des échelles et a été transporté à la sécurité.

    Cependant, le sort de son mari, Alexandre, restait inconnu d'elle pour le reste de la journée. Ils se sont rencontrés seulement à Rome, à 150 kilomètres de l'épave, dans un hôtel où les Russes du célèbre paquebot ont été prises.

    D'autres touristes russes ont également été logés dans des hôtels aux aéroports de Milan, Rome et Nice.

    Ce n'était pas le seul moyen d'échapper miraculeusement à partir du Costa Concordia. Auparavant, les travailleurs de secours ont réussi à sauver un couple qui avait été emprisonné à l'intérieur du navire de croisière. Le couple sud-coréen était en lune de miel.

    L'opération de sauvetage est toujours en cours. Au moins trois personnes ont été confirmées mortes et des dizaines sont encore portées disparues après l'incident. Arturo Cerulli, le maire de Porto Santo Stefano, qui est à seulement une heure à travers la mer du Giglio, affirme que les membres de l'équipage du paquebot pourrait encore être pris au piège dans le ventre du bateau.

    Parallèlement, les médias italiens ont rapporté samedi que le capitaine du navire de croisière a été arrêté alors l'objet d'enquêtes sur des allégations d'homicide involontaire et d'abandonner son navire. Les experts se sont demandés comment  à 52 ans, Francesco Schettino, avec 11 ans  métier pour le propriétaire du navire, pouvait passer si près de l'île de Giglio avec des données de voies maritimes d'Italie bien cartographiées.

    Voilà pourquoi je dis qu'un MIRACLE...

                                                    JCLAVEAU