Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

soldat

  • ENCORE UN SOLDAT FRANCAIS TUE AUJOURD'HUI EN AFGHANISTAN.

     

     Bonsoir !

    Quand toiut cela va t-il s'arrêter ? Et cela des deux côtés. Même dureant des jours, des heures de prières, il y a des hommes qui uent des hommes.

     Source 20minutes.fr

    CONFLIT - Il s'agit du 74e soldat français tué dans le pays depuis le début de l'engagement français en 2001...

    Un soldat français a été tué dimanche en Afghanistan par un tir d'insurgé, au cours d'une mission d'appui à l'armée nationale afghane, en Kapisa (nord-est), a indiqué l'Elysée dans un communiqué. Ce nouveau décès porte à 74 le nombre de soldats français morts en Afghanistan depuis fin 2001. Onze d'entre eux ont été tués au cours du seul dernier mois, marqué notamment par la semaine noire du 14 juillet durant laquelle sept soldats français ont trouvé la mort. 

    f48dd918d86ffc439b0b17c51dd32118?l=320&h=240

                                         La majorité des soldats français en Afghanistan sont stationnés

                                         dans la région de Kapisa.

    «C'est avec une très grande tristesse que le président de la République a appris la mort ce matin d'un lieutenant du 152ème Régiment d'Infanterie de Colmar, en Afghanistan. Au cours d'une mission d'appui à l'armée nationale afghane, en Kapisa, un tir d'insurgé l'a mortellement touché», indique la présidence dans son communiqué. Le chef de l'Etat «présente à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s'associe à leur douleur».

    Né en 1974 à Rennes, le lieutenant Camille Levrel, 36 ans, avait notamment servi au Kosovo (2001), une première fois en Afghanistan en 2002 et au Tchad (2004). Il était à nouveau en Afghanistan depuis le 31 mai.

    Opération de fouilles dans le sud de la Kapisa

    «Ces opérations récentes bien que meurtrières n'entament pas la résolution de la France» et «traduisent l'intensité de combats désespérés des insurgés», affirme également l'Elysée. Selon l'état-major à Paris, une centaine de militaires afghans conduisaient dimanche matin une opération de fouilles dans le sud de la Kapisa, à une dizaine de km au sud de Tagab, «dans une zone où les insurgés harcèlent les forces de sécurité afghanes et la population».

       Lire la suite sur :

    http://www.20minutes.fr/article/770312/afghanistan-soldat-francais-tue-dimanche-lors-mission-appui