Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

soldats

  • Boeing disparu : des variations de trajectoire et d'altitude enregistrées...

    ... Selon le "New York Times".  Salut,

     

     

     

     

     
     
    Un lieutenant vietnamien à la recherche du Boeing disparu survole l'archipel Côn Đảo, le 12 mars 2014.Un lieutenant vietnamien à la recherche du Boeing disparu survole l'archipel Côn Đảo, le 12 mars 2014. (NGUYEN HUY KHAM / REUTERS)

     Par Francetv info

    Mis à jour le 15/03/2014 | 00:21 , publié le 15/03/2014 | 00:02

    Nouvelles révélations troublantes de la presse américaine, vendredi 14 mars, dans l'enquête sur la disparition inexpliquée du Boeing de Malaysia Airlines, le week-end précédent. "Le vol 370 a connu des variations d'altitude significatives après avoir perdu le contact avec les équipes au sol, écrit le New York Times, qui cite "des sources officielles américaines et d'autres sources proches du dossier". "Il a changé de trajectoire plus d'une fois, comme s'il continuait d'être piloté par quelqu'un", poursuit le journal."Les signaux radars enregistrés par l'armée malaisienne semblent indiquer que l'avion a grimpé jusqu'à 45 000 pieds (13 700 mètres), au-delà de l'altitude limite pour un Boeing 777-200, peu après avoir disparu des radars civils et effectué un virage brusque sur la gauche", peut-on lire.

    A qui ont été transmises ces informations ? Pour le savoir, cliquez sur cet URL :

    http://www.francetvinfo.fr/monde/asie/boeing-disparu/le-boeing-disparu-serait-alle-a-plus-de-13-500-metres-d-altitude-selon-le-new-york-times_552789.html#xtor=AL-48

    L'actualité sur via : Martinique.1ère.

    Malaysia Airlines: des signaux de l’avion détectés par les satellites

    Source: CCTV.com | 03-14-2014 10:23

    Pendant que les recherches pour retrouver l’avion de Malaysia Airlines disparu il y a une semaine se poursuivent toujours, des sources proches de l’enquête ont confié à Reuters que peu de temps après la disparition, des satellites ont détecté de faibles pulsations électroniques. Les signaux n’ont, cependant, pas donné d’indications sur la position de l’appareil. Le système transmet ce type de signal environ une fois à chaque heure. Ce n’est toujours pas clair combien l’avion a pu en envoyés après que les contrôleurs aériens ont perdu la trace du vol de Malaysia Airlines. Ce signal indique que le système d’ avertissement de pannes était en état de marche et était prêt à transmettre des données aux satellites en cas de besoin.

    Source : Rédacteur: Juliette

    Suite et la vidéo : http://fr.cntv.cn/program/journal/20140314/102005.shtml

    Source: CCTV.com | 03-14-2014 10:23

    CCTV LE JOURNAL Edition de 9h du 14 mars 2014 (Beijing) 03/14/2014

    http://fr.cntv.cn/program/journal/20140314/102300.shtml

    Source: CCTV.com | 03-14-2014 11:12   

    Rédacteur: Juliette       Sachez aussi :

    Des obus israéliens touchent le sud du Liban après une explosion à la frontière.

    JERUSALEM/BEYROUTH, 14 mars (Xinhua) -- Les Forces de défense israéliennes (IDF) ont bombardé le sud du Liban suite à l'explosion d'un engin près d'un véhicule militaire patrouillant le long de la frontière vendredi, a déclaré un porte-parole de l'armée.

    "En réponse à l'activation d'un engin explosif près de soldats des IDF, les soldats ont tiré sur une infrastructure terroriste du Hezbollah dans le sud du Liban", ont déclaré les IDF, ajoutant qu' un tir réussi avait été confirmé.

    Selon les reportages, l'armée israélienne a tiré au moins 15 obus d'artillerie et cinq obus éclairants depuis une position proche de la ville de Metulah dans le nord du pays. Aucun blessé n' a été signalé.

    Plus tôt vendredi, un engin explosif a été déclenché au passage d'un véhicule militaire israélien près de Har Dov le long de la frontière israélo-libanaise.

    L'armée libanaise a annoncé l'état d'alerte et pris des mesures de précaution en cas d'escalade.

    MIDEAST-ISRAEL-LEBANON-BORDER-CLASHES

                                            A PLUS TARD.

  • Dernières nouvelles surtout des soldats français actuellement en Afrique.

    Salut,

    TROP DE CRUAUTÉ, PAS POUR "LES ENFANTS".

    Commenta allez-vous ? Et les enfants ? J'espère que pour vous, tout va bien ?

     Si vous n'êtes pas au courant si vous ne le savez pas, voici les dernières nouvelles, de ce qui se dit, de ce qui se fait en présence le plus souvent des soldats français. Regardez et écoutez.

    Centrafrique : La Russie révèle les vraies raisons de l'intervention Française

    AligraAligra       33 418  VUES

    Catherine Samba-Panza, première femme à la tête de la Centrafrique

    - #JTAfrique

    FRANCE 24 FRANCE 24  

    Publiée le 20 janv. 2014

    Première femme de l'histoire à la tête de la Centrafrique, Catherine Samba-Panza a été élue présidente de la transition ce lundi. La Maire de Bangui, âgée de 58 ans, a lancé un vibrant appel à l'unité nationale juste après son élection par le Conseil national de la transition (CNT). Une élection qui intervient alors que Bruxelles annonce l'envoi de troupes européennes d'ici fin février.
    20/01/2014 LE JOURNAL DE L'AFRIQUE

     

    Actualités centrafricaines du 15 au 21 janvier 2014

    Lanouvelle Centrafrique Lanouvelle Centrafrique             827 vues

    Publiée le 23 janv. 2014

    Djotodia au Bénin, violence à Bangui, Action européenne, Election de Mme Samba-Panza...

                                            A PLUS TARD.

     

  • Terrible nouvelle pour le ministre des armées, mais aussi pour nous...

    ... le Peuple.

    Salut,

    Toujours pour ces deux soldats disparus :

    Mise à jour : 10/12/2013 14:57

    Le lundi 9 décembre 2013, peu avant minuit, une section de la force SANGARIS est prise à partie à très courte distance, au cours d’une patrouille dans Bangui. Durant l’échange de tirs, les parachutistes LE QUINIO et VOKAER ont été grièvement blessés.

    Ils ont été immédiatement pris en charge par leurs camarades, avant d’être évacués vers l’antenne chirurgicale avancée sur l’aéroport de M’Poko, où ils sont décédés des suites de leurs blessures.

    Le soldat de 1re classe Antoine LE QUINIO et son camarade le soldat de 1re classe Nicolas VOKAER sont les deux premiers militaires français à mourir au combat depuis le lancement de l’opération SANGARIS en République Centrafricaine. Ils sont morts pour la France

    Qui étaient-ils ? Pour le savoir suivez ce lien :

    http://www.defense.gouv.fr/terre/a-la-une/mort-de-deux-soldats-francais

     La France déplore la mort de deux français engagés dans l'opération Sangaris.

    Mise à jour : 10/12/2013 16:41

    Paris, le mardi 10 décembre 2013

    Communiqué de presse du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian

    La France déplore la mort de deux soldats engagés dans l’opération Sangaris

    Le ministre de la Défense a appris avec tristesse et émotion la mort au combat de Nicolas Vokaer et Antoine Le Quinio, appartenant au 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres (Tarn).

    Hier soir, peu avant minuit, une section de la force Sangaris a été prise à partie à très courte distance par des individus munis d’armes légères d’infanterie, au cours d’une patrouille menée à Bangui. Les militaires français ont immédiatement riposté. Durant l’échange de tirs, deux militaires français ont été grièvement blessés. Ils ont immédiatement été pris en charge par leurs camarades avant d’être évacués vers l’antenne chirurgicale avancée sur l’aéroport de M’Poko, où ils sont décédés des suites de leurs blessures.

    Le ministre de la Défense s’associe aux compagnons d’armes de nos deux soldats et à l’ensemble de la communauté militaire pour adresser ses plus sincères condoléances à leur famille et à leurs proches. Un hommage national sera prochainement rendu à nos deux militaires, morts pour la France.

    Le 1re classe Antoine Le Quinio, âgé de vingt-deux ans et militaire depuis novembre 2011, avait déjà participé à trois engagements extérieurs en Centrafrique et au Gabon.

    Son camarade le 1re classe Nicolas Vokaer, vingt-trois ans, avait participé aux mêmes opérations extérieures. Tous deux, jeunes soldats aguerris et titulaires de récompenses militaires, ont toujours fait preuve de professionnalisme et de sang froid dans la réalisation de leurs missions.

    Suite de cette terrible nouvelle : http://www.defense.gouv.fr/salle-de-presse/communiques/ministre/la-france-deplore-la-mort-de-deux-soldats-engages-dans-l-operation-sangaris

          Sachez aussi :

    Mise à jour : 10/12/2013 22:24

    Point sur les opérations de la force Sangaris en Centrafrique

    A Bangui, dans la nuit du 9 au 10 décembre 2013, peu avant minuit, une section de la force Sangaris a été prise à partie à très courte distance au cours d’une patrouille à pied conduite dans le cadre de la mission de désarmement des groupes armés présents dans la capitale centrafricaine. Les militaires français ont immédiatement riposté. Durant l’échange de tirs, deux militaires français ont été grièvement blessés. Ils ont immédiatement été pris en charge par leurs camarades avant d’être évacués vers l’antenne chirurgicale avancée (ACA) sur l’aéroport de M’Poko, où ils sont décédés des suites de leurs blessures. Les militaires français tués au cours de cette action sont deux soldats du 8erégiment parachutiste d’infanterie de Marine (8e RPIMa) de Castres. Il s’agit des deux premiers militaires français à mourir au combat depuis le début de l’opération Sangaris en République Centrafricaine.

     Suite : http://www.defense.gouv.fr/operations/actualites/sangaris-point-de-situation-du-10-decembre

                                ENCORE UNE FOIS, NOS CONDOLÉANCES.

  • Avant le vote au Conseil de sécurité de l'ONU on déplore au moins 23 morts...

    ... En Centrafrique.

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les p'tits bouts ? Aujourd'hui, maintenant

    De violents combats ont éclaté jeudi matin dans la capitale centrafricaine, Bangui. Des miliciens chrétiens affrontent les ex-rebelles musulmans de la Séléka.

    Pour la Source bien sûr Francetvinfo.fr, mais l'auteur : YO NO SE.

    Je crois que c'est (NICOLAS BERTRAND / FRANCE 2) qui est l'auteur de ce post.

    Par contre les photos...

    Des soldats patrouillent dans une rue de Bangui, le 5 décembre.Des soldats patrouillent dans une rue de Bangui, le 5 décembre. (SIA KAMBOU / AFP)

    Francetv info

    De violents combats ont éclaté jeudi 5 décembre au matin dans la capitale centrafricaine, Bangui. Des miliciens chrétiens anti-balakas affrontent les ex-rebelles musulmans de la Séléka. Médecins sans Frontières annonce que ces combats ont fait "plusieurs morts et des blessés". Selon un témoin cité par Reuters, au moins 23 morts et 64 blessés ont été dénombrés.

    • Les soldats de la Fomac, la force multinationale d'Afrique centrale composée de soldats africains de plusieurs pays, tentent de s'interposer. Quelque 600 soldats français sont aussi sur le terrain.

    • Une résolution doit être votée à 16 heures au Conseil de sécurité de l'ONU : elle autorisera le recours à la force et le déploiement d'une opération conjointe de soldats africains et français.

     Vous pouvez réagir via le compte tweeter de la chaîne sur ce même lien :

       Ainsi pour ce Live et  pour réagir en direct : http://www.francetvinfo.fr/monde/centrafrique/direct-suivez-les-combats-en-centrafrique-et-le-vote-au-conseil-de-securite-de-l-onu_475018.html

      MAIS AUSSI : #CENTRAFRIQUE

    Ce n'est plus au moins 23 morts, mais 80. Non cela a encore augmenté :

    Au moins 105 morts en Centrafrique, la France autorisée à intervenir

    Des violences entre miliciens chrétiens anti-balakas et ex-rebelles musulmans de la Séléka, désormais au pouvoir, ont fait au moins 80 morts, jeudi 5 décembre, dans la capitale centrafricaine, Bangui, selon le décompte de journalistes de l'AFP. Un peu plus tard, Reuters a avancé le chiffre d'au moins 105 morts. A la mosquée du quartier PK5, dans le centre-ville, 54 cadavres ont été découverts alignés dans la salle de prière et dans la cour intérieure, portant des marques de blessures à l'arme blanche et par balles. Dans les rues voisines, les journalistes de l'AFP ont comptabilisé 25 cadavres abandonnés sur le bas coté.

    • Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution autorisant la France à intervenir militairement au côté de la Misca, une force composée de soldats africains de plusieurs pays intervenant en Centrafrique, dans le but de rétablir l'ordre et de stabiliser le pays. Le texte prévoit également un embargo sur les armes.


    (JEAN-YVES SERRAND ET JEAN-MARC SAVINEAU – FRANCE 3)

     La suite dans le lien précédent.

     AFFREUX :

     

    Surtout pour ceux qui ont de la famille au pays.

                                                   JCLAVEAU


  • La France et d'autres pays sont-ils à l'abri d'une nouvelle guerre ?...

    ... Que font-ils pour une paix durable et éternelle ?

    Salut ,

     Je vous laisse regarder et vous faire une idée.

     

    Un oeil sur la planète: Mali: faut-il crier victoire ?

    Satigui SIDIBE Satigui SIDIBE       19 129 vues

    Un oeil sur la planète - Birmanie : la promesse de l'aube ?

    cloackzilla cloackzilla        9 268 vues

     

    Le documentaire qui n'a pas plu à Israël, France2 AIPAC Un oeil sur la planète

    MkachakhEntihari MkachakhEntihari    11 992  vues

     OUI, VIVRE EN PAIX, CE SERAIT LA PLUS BELLE PREUVE D'AMOUR QUE VOUS VOUS DONNERIEZ, MAIS INCULQUERIEZ AUSSI À VOS ENFANTS.

      Enfant, j'ai appris et fait un devoir sur Israël, j'ai eu la meilleure note (17) car dans une grosse encyclopédie, j'avais lu l'histoire de l'existence de cet État. Il était dit que les juifs avait des années durant marcher, marcher pour trouver un lieu pour vivre, pour fuir les persécutions.

      Par pitié, les Palestiniens leur a donné, je dis bien donné une terre aride, où il n'y avait rien que des cailloux. J'essayerai d'avoir ma sœur et voir si ce livre existe toujours. Certainement en 1948, car je sais que cela s'est passé (d'après le livre)

    après la guerre. Qu'Hitler ne les aimait pas tout simplement parce qu'ils avaient de l'argent, des bijouteries etc... Alors que ces derniers travaillaient beaucoup, même la nuit pour avoir cette fortune.

                                                  A PLUS TARD.

  • Au sujet de cet attentat à Nairobi Dailymotion vous présente...

    ... Les dernières vidéos reçues. N'oubliez pas, plein écran si vous voulez bien voir.

     
    Journal du 23-09 à 13h00 [Intégrale] par francetvinfo

    Journal du 23-09 à 13h00 [Intégrale] official

    francetv info Par          34 vues


    Kenya: qui sont les terroristes? - 23/09 par BFMTV


    Qui sont les deux Françaises tuées dans l... par francetvinfo

    Qui sont les deux Françaises tuées dans l'attaque terroriste au Kenya ? official

    francetv info Par                 1 031 vues


    12/13 : Journal national du 23-09 à 12h25... par francetvinfo

    12/13 : Journal national du 23-09 à 12h25 [Intégrale] official

    francetv info Par        121 vues


       IL fait nuit, on ne sait pas c qui se passe à Nairobi sauf un incendie dans le noir le plus complet. Il semble que les soldats bloquent l'accès à ce Centre Commercial et certainement comme ils pensent que d'autres otages sont cachés dans certains recoins.

    Les soldats pensaient que tout était terminé, hélas, il y a eu à nouveau des tirs en provenance de ce Centre Commercial.

    Enfin, je vous présente une vidéo d'une télévision Russe qui nous montre comment les actualités de certains pays sont vues par ce dernier dont celles de la France.

      Surtout L'Arabie Saoudite avec le terrorisme. Et lisez bien.... Des français ont l'intention de commettre des attentats ?

     

       Journal hebdomadaire de Voix de la Russie -- 16 septembre 2013

      ARNAUD Gilles ARNAUD Gilles                  3 459 vues

    Publiée le 15 sept. 2013

    Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous... http://www.prorussia.tv

    Je vous conseille de passer par ce lien pour voir la vidéo et même d'autres, mais aussi pour lire les commentaires.  SURTOUT ECOUTEZ BIEN CE QUI EST DIT.

                                         BONNE SOIREE.


  • Le récit de l'attaque terroriste dans un centre commercial de Nairobi

    Salut,

    Comment allez-vous ? Et les enfants ? Encore au lit ?

    Pour débuter cette journée sachez que depuis hier soir, France TV Info nous annonce cette terrible nouvelle qui a vu la mort de 43 morts dont 2 victimes françaises. Et il semble que cela continue avec à l'intérieur des personnes prises en otages (des clients et des employés). Ces terroristes viennent de Somalie.

    Les shebab somaliens liés à Al-Qaïda ont revendiqué cette attaque qui a fait au moins 30 morts et 60 blessés. L'opération des forces de l'ordre pour les neutraliser est toujours en cours.

    Par Francetv info

    Mis à jour le 21/09/2013 | 21:31 , publié le 21/09/2013 | 21:10

    Un commando "terroriste" d'une dizaine d'hommes a attaqué, samedi 21 septembre, un centre commercial de luxe à Nairobi (Kenya). 30 personnes ont été tuées et de nombreuses autres personnes ont été prises en otage parmi les riches clients kényans et expatriés. Des ressortissants américains ont été blessés. Les shebab somaliens liés à Al-Qaïda ont revendiqué samedi soir sur leur compte Twitter l'attaque. "Les moujahidines ont pénétré aujourd'hui vers midi dans Westgate", le centre commercial où a eu lieu l'attaque, indique un message posté sur leur compte.

    Les forces de sécurité, policiers et forces spéciales de l'armée, ont progressé magasin après magasin pour évacuer les personnes prises au piège et tenter de déloger les hommes armés.

    http://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/attaque-terroriste-au-kenya/video-kenya-le-recit-de-l-attaque-terroriste-dans-un-centre-commercial-de-nairobi_417447.html#xtor=AL-48

    Francetv info vous permet de suivre en direct sur son site ce qui se passe là-bas et entendre les témoignages de ceux qui malgré eux étaient, sont présents durant ce carnage.

    Mais regardez la vidéo postée par Francetv Info.

    Source de :  (CLAUDE SEMPERE - FRANCE 2)

    Le raid des shebabs somaliens contre un centre commercial de Nairobi, qui a également fait 150 blessés, est toujours en cours dimanche matin. 

    Un policier kényan armé à la recherche des hommes armés et masqués qui ont ouvert le feu samedi 21 septembre 2013 sur les clients et le personnel d'un centre commercial de luxe à Nairobi (Kenya).Un policier kényan armé à la recherche des hommes armés et masqués qui ont ouvert le feu samedi 21 septembre 2013 sur les clients et le personnel d'un centre commercial de luxe à Nairobi (Kenya). (GORAN TOMASEVIC / REUTERS)

                                                  II)

    Attaque terroriste au Kenya : "Soudain tout le monde s'est mis à courir au milieu des coups de feu"

    Par Francetv info avec AFP

    Mis à jour le 22/09/2013 | 07:52 , publié le 22/09/2013 | 07:48

    Lire : http://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/attaque-terroriste-au-kenya/attaque-terroriste-au-kenya-j-ai-couru-pour-me-cacher-dans-un-magasin_417521.html

    Le Tweet de FTVi est présent pour vous faire suivre en direct cet évènement.

    Vous pouvez le faire défiler (haut et bas) pour suivre cette actu.

    Par ce tweet, nous apprenons :

    FTVi

    #KENYA Les témoignages de rescapés soulignent l'horreur et la panique des clients après l'attaque survenue à Nairobi. Les photos de leur échappée sont impressionnantes.

    DIRECT. Attaque terroriste au Kenya : le bilan passe à 43 morts et 200 blessés

    L'assaut des forces de sécurité est toujours en cours dans le centre commercial de Nairobi. Les islamistes shebab détiennent encore un nombre indéterminé d'otages. 

              La suite toujours sur le site de Francetv info.


  • Des nouvelles en provenance d'Afrique qui ne rassurent pas, mais nous...

    ... Montrent "Qu'il vaut mieux prévenir que guérir.

              Bonjour

    Certainement que j'ai déjà posté cette chanson, mais le temps me donne envie de vous poster cette vidéo.

          

           Les Parisiennes - Il Fait Trop Beau Pour Travailler [HQ]

           VideoHighQualityTv VideoHighQualityTv    vu : 529 259

      Si je l'ai déjà postée, je vais l'enlever et vous ajouter autre chose. Cher hébergeur, ne vous en faîtes pas, je ferai le nécessaire si vraiment elle a déjà été postée (mais pas tout de suite).

     Quelques nouvelles en provenance d'Afrique. Postées afin de nous faire réfléchir. Bien qu'on n'ait pas l'intention de demander au peuple son avis. Heureusement, je vous assure, et je vous rassure,  je n'aimerais pas être à la place de notre Président. Que c'est dur d'être Président !

    Surtout si comme il est dit depuis ce matin, la Russie est le pays qui a vendu ce gaz aux syriens (ce que bien des gens pensaient déjà).

                                                            Lisez donc !

    Mercredi 4 septembre 2013

    Crée le 04-09-2013 09H33 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS 
       Mis à jour le mercredi 04-09-2013 - 19H59 PAR : ARTV NEWS IRIB-
    La Russie continue de fournir en Syrie des armes de défense , a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères syrien Faisal al-Mikdad.« La Russie nous fournit jusqu'à présent des armes pour que nous puissions nous défendre », a indiqué le vice-ministre. Selon lui, Moscou et Téhéran seront du côté du gouvernement syrien en cas du début de l’opération militaire en Syrie.
     
    Par AFRIQUE REDACTION. REDACTEUR EN CHEF ROGER BONGOS - Publié dans : MONDE
     
                                                            II)
    Crée le 04-09-2013 09H33 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS 
    Mis à jour le mercredi 04-09-2013 - 19H59 PAR : IRIB - ARTV NEWS IRIB-
    La guerre qui sera déclenchée tôt ou tard contre la syrie impliquera à terme des batailles aériennes et ce sera alors la guerre entre les avions Sokhoî russe contre les bombardiers F35 américains. selon le général américain Hal Horenberg , commandant de l'Armée de l'air US , " les chasseurs bombardiers russes Sokhoï ont bien montré au cours de la dernière exposition aérospatiale russe qu'ils avaient le dessus dans toute bataille aérienne par rapport aux modèles US à […]

                                                                III)

    Crée le 04-09-2013 09H33 | AFRIQUE REDACTION | REDACTEUR EN CHEF : ROGER BONGOS  
    Mis à jour le mercredi 04-09-2013 - 21H39 PAR : IRIB - ARTV NEWS IRIB-
    Selon le journal World Tribun, le plan d'attaque terrestre des Etats Unis contre la Syrie vient d'échouer ! En dépit des prétentions des stratèges américains, ce plan qui visait à employer un point frontalier entre la Syrie et la Jordanie comme point de départ à un vaste assaut terrestre contre la capitale Damas avec l'objectif de renverser le régime Assad a échoué. " C'est l'armée arabe syrienne qui a repoussé les terroristes, les mêmes qui ont tenté de pénétrer une […]

                                                               IV)

    Debka : "comment Obama a rendu service à Assad...."!

    Debka : "comment Obama a rendu service à Assad...."!!  
    Le site israélien, proche des milieux du renseignement de l'armée israélien est visiblement déçu :
    " Le retard qu'a pris une action militaire US contre la Syrie a fait renforcer l'axe Iran/Syrie/Hezbollah"!! " Avec un discours extrêmement hésitant et opaque, Obama a d'une part compromis le plan d'une attaque armée contre la Syrie et de l'autre il a mis dans l'embarras Israël  et comment : 1- l'axe Iran/Syrie/Hezbollah est sorti renforcé de cette campagne de menaces sans lendemain 2- Sur base de ces menaces non réalisées, les Iraniens poursuivront sans crainte leur programme nucléaire 3- le Hezbollah peut se féliciter d'avoir si étroitement soutenu Bachar Assad 4- Les efforts de Netanyahu qui durent depuis six ans et qui visent à parvenir à une entente avec Obama ont échoués.

    Debka revient sur les missiles Tomahawk que les Etats-Unis comptent utiliser contre la Syrie, " des missiles peu puissants, d'une portée de 2500 mètres et d'un poid de 450 kilogrammes et qui après tout ne peuvent détruire que des cibles superficielles. ces missiles sont incapables de détruire des stocks d'armes chimiques sous-terrains syriens. ces missiles ne peuvent pas non plus  anéantir l'aviation syrienne!" "En accordant un délai supplémentaire au régime Assad, Obama lui a permi de transférer un nombre plus grand de ses avions dans des abris sûrs. Les missiles syriens semblent eux gîter en sous sol. Idem pour les centres de commandement de l'armée d'Assad qui peuvent, bénéficiant de ce délai échapper aux missiles US, surtout le centre de commandement de la 4ème division de l'armée syrienne qui est en charge d'assurer la sécurité de Damas et de la personne de président Assad. "Debka regrette qu'Obama ait laissé passer cette belle occasion pour détruire "les 35 cibles à abattre et fixées par le chef de l'ASL sur le sol syrien, car leur destruction aurait affaibli grandement l'armée d'Assad " " même si les Etats Unis lanceraient leur action militaire, vu ce délai, Assad saura sauver une grosse partie de son armée et il aura ainsi la possibilité de prolonger les combats.

     Ce serait bien que d'abord, "nous balayons devant notre porte". L'actualité nous montre bien des choses importantes qui devraient normalement être considérées comme "prioritaires".

    Pour les gens qui sont "SDF", les familles modestes ou moyennes surtout pour ne pas dire pauvres, vont voir leur... Pour leurs enfants collégiens et lycéens étudiants supprimés. Que feront ces jeunes ?  Oublier leur rêve d'avoir un bon métier souvent pour au départ aider leurs parents et les remercier pour les sacrifices ?

        Voir prochain post : La Russie se prépare.                                           

                                                     

  • Des hommes armés ont attaqué le site de l'ONU à Mogadiscio (15 morts).

    Salut,

    Quelques nouvelles en Provenance d'Afrique dont celle-ci :

    Quinze morts dans l'attaque à l'intérieur de l'ONU dans la capitale somalienne, Mogadiscio

    Les secouristes transportent un survivant blessé après une explosion dans le bureau de l'ONU à Mogadiscio le 19 Juin 2013.

    Les secouristes transportent un survivant blessé après une explosion dans le bureau de l'ONU à Mogadiscio le 19 Juin 2013.

    Mer 19 juin 2013 14:00 GMT Dernière mise à jour.
     
    Au moins 15 personnes ont été tuées dans un attentat contre le principal camp de l'ONU dans la capitale somalienne, Mogadiscio.

    Les responsables de la sécurité locale ont déclaré que le kamikaze a fait sauter des explosifs à la porte du bueau d'entrée du Programme de développement des Nations Unies (PNUD) mercredi.

    Après l'explosion, plusieurs hommes lourdement armés sont entrés dans l'enceinte et ont ouvert le feu.

    Cependant, les forces de la police ont éclaré que la situation est sous contrôle et les forces pro-gouvernementales ont repris le bâtiment.

    Les blessés ont été transportés à un hôpital voisin pour traitement médical, mais on s'attend à ce que le nombre de morts augmente du fait que certains des blessés soient dans un état critique.
       Suite :

    ONU condamne l'attaque meurtrière en Somalie

     Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (photo d'archives)
    Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (photo d'archives)
    Jeu 20 juin 2013 21:58 GMT.

    Nations Unies : Le Secrétaire général Ban Ki-moon, a condamné une attaque meurtrière sur la base principale de l'ONU dans la capitale somalienne : Mogadiscio.

    Dans un communiqué, M. Ban a condamné l'attaque qui a eu lieu le 19 Juin qui a tué au moins 15 personnes, dont huit qui travaillaient pour l'ONU en disant qu'il était "profondément préoccupé et indigné par l'attaque méprisable."

    Des responsables de la sécurité locale ont déclaré qu'un kamikaze a fait sauter des explosifs à la porte du bureau d'entrée du Programme de développement des Nations Unies (PNUD).

    Après l'explosion, plusieurs hommes lourdement armés sont entrés dans l'enceinte et ont ouverts le feu.

    Le composé est proche de l'aéroport de la capitale, qui sert de base principale pour une force de maintien de la paix africaine contre les combattants en Somalie.

    Quelques heures après l'attaque, le porte-parole adjoint Eduardo del Buey de Ban a publié une déclaration disant que «Le Secrétaire général s'est entretenu aujourd'hui par téléphone avec le président de la Somalie, M. Hassan Sheikh Mohamud ... a remercié le président et exprimé sa préoccupation et ses condoléances pour l'attaque contre le complexe de l'ONU à Mogadiscio ".

    Des combattants d'al-Shabab locales ont revendiqué la responsabilité de l'attaque.

    Un haut responsable d'Al-Shabab a déclaré: «Nos commandos ont attaqué le camp de l'ONU ... nous partons d'une explosion et nous avons pénétré dans l'enceinte ".

                                              
                                        BONNE FIN D'APRES-MIDI.

  • POUR LE 14 JUILLET, QUE NOUS A PREPARE GOOGLE ?

     Salut !

    Alors les enfants (les plus grands).                                                               

    Savez-vous pourquoi le 14 juillet est fêté en France ?

    Je peux déjà vous dire que ce sera le 222 ème anniversaire de cette date.

    Si vous voulez en savoir plus les enfants, comme d'habitude, cliquez sur l'image.


                                                                                                       

    Mais, hélas, ce jour nous rappellera :


    Le défilé parisien du 14 juillet, grand rendez-vous traditionnel de la fête nationale, sera empreint de gravité jeudi, au lendemain de la mort de cinq soldats français dans un attentat suicide en Afghanistan.

    Avant même le début du défilé, le président Nicolas Sarkozy doit se rendre au chevet de soldats blessés en Afghanistan à l'Hôpital d'instruction des armées de Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine). Une rencontre programmée avant l'attentat.

    Les cérémonies débuteront ensuite à 10H00, avec l'arrivée du chef de l'Etat sur les Champs-Elysées. Les unités basées outre-mer, de la zone Caraïbe (Antilles, Guyane), du Pacifique (Polynésie, Nouvelle-Calédonie) et de l'Océan indien (La Réunion, Mayotte) ouvriront le défilé.

    Mais le public devrait réserver un accueil particulier aux militaires de retour d'opérations extérieures, en Afghanistan ou en Côte d'Ivoire, qui descendront ensuite les Champs-Elysées.

    "Beaucoup d'émotion"

    La suite sur :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110714.OBS7040/fete-nationale-le-defile-du-14-juillet.-endeuille.html

                                                                 BON 14 JUILLET 2011 !


  • Niger: les ravisseurs des deux otages français localisés près du Mali.

          bONJOUR !

      Tout d'abord, Bonne année, bonne santé et que cette nouvelle année soit pour vous "positive" dans tout ce que vous allez entreprendre. Je vous en dirai plus, plus tard.

      Pour l'instant, sachez que :

    Les ravisseurs des deux Français enlevés vendredi soir à Niamey ont été localisés près du Mali par les forces de sécurité nigériennes qui ont échangé des tirs avec eux, a déclaré samedi le gouvernement nigérien.

    Nicolas Sarkozy a confirmé samedi depuis la Martinique que les deux personnes enlevées vendredi soir à Niamey (Niger) étaient bien de nationalité française et précisé que l'armée nigérienne "semblait" toujours à la poursuite de leurs ravisseurs.

    En conférence de presse, le porte-parole du gouvernement Laouali Dan Dah a quant à lui précisé ne pas être en mesure de donner l'identité des assaillants, alors que les soupçons se portent sur Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui opère dans la bande sahélo-saharienne aux confins du Niger, du Mali, de l'Algérie et de la Mauritanie.

    photo_1294466977109-19-0.jpg

    Lancées à la poursuite des preneurs d'otages, les Forces de défense et de sécurité nigériennes leur ont brièvement fait face près de la frontière malienne dans la nuit de vendredi à samedi, a-t-il affirmé.

    Des échanges de tirs ont eu lieu mais les forces nigériennes "n'ont pas voulu ouvrir le feu sérieusement de crainte de blesser les otages et de mettre leur vie en danger, raison pour laquelle les ravisseurs ont pu passer à travers les mailles du filet", a poursuivi le porte-parole.

    "Nous avons leur position" et les ravisseurs "sont encore en territoire nigérien", a assuré M. Dan Dah.

    "Tous les axes principaux vers la frontière malienne ont été bouclés", avait indiqué plus tôt à l'AFP une source militaire ayant requis l'anonymat.

    Les deux Français, dont l'un allait épouser la semaine prochaine une Nigérienne, ont été kidnappés vendredi soir dans un restaurant de Niamey par des inconnus "enturbannés et armés" et qui "parlaient l'arabe", selon des témoins.

    Les assaillants ont fait irruption au Toulousain, dans le quartier du Plateau, fréquenté par de nombreux expatriés, entre 22H30 et 23H30 locales (21H30 et 22H30 GMT).

    Selon le gérant du restaurant, Soumaïla Kima, l'un des Français est un "client régulier, résidant à Niamey" et travaillant pour une ONG. L'autre otage est l'un de ses amis, arrivé le soir même pour assister à son mariage le 15 janvier, a-t-il indiqué à l'AFP.

    D'après un client français présent, les ravisseurs "avaient l'air de savoir qui ils étaient venus prendre".

    Ils les ont contraints à partir avec eux à bord d'un 4x4 immatriculé au Bénin dans lequel d'autres hommes armés les attendaient, a raconté un membre du personnel du restaurant.

    Le ministre nigérien de l'Intérieur Ousmane Cissé a affirmé que "tous les moyens ont été mobilisés" depuis l'enlèvement. Un "comité de crise" qu'il pilote a été mis en place, a-t-il dit.

    Selon une source aéroportuaire nigérienne, un avion de reconnaissance français aurait décollé de Niamey samedi vers 03H00 (02H00 GMT).

    C'est la première fois qu'un enlèvement de ce genre survient à Niamey, capitale considérée jusque-là comme sûre, à environ 200 kilomètres au sud de la frontière malienne.

    La menace s'était toutefois rapprochée fin 2008 avec le rapt par Aqmi de diplomates canadiens à seulement 40 km à l'ouest de la ville, sur l'axe principal Niamey-Mali.

    La France tente actuellement d'obtenir la libération de cinq de ses ressortissants enlevés le 16 septembre 2010, avec un Togolais et un Malgache, sur le site d'extraction d'uranium d'Arlit, dans le nord du Niger.

         Lire la suite sur : http://www.lunion.presse.fr/article/afrique-du-groupe/niger-les-ravisseurs-des-deux-otages-francais-localises-pres-du-mali

                               BONNE FIN DE JOURNEE !

     

  • VIOLS EN RDC : LES CASQUES BLEUS ONT FAILLI À LEUR MISSION.

    bonjour-1.gif

    Les casques bleus ont failli à leur mission en se montrant incapables d’empêcher les viols systématiques dont ont été victimes plus de 500 femmes et enfants en août en République démocratique du Congo, a reconnu mardi un haut responsable de l’ONU.
    Le sous-secrétaire général de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix, Atul Khare témoignait devant le Conseil de sécurité, dont les membres ont exprimé leur indignation à la suite des viols d’au moins 242 femmes perpétrés dans 13 villages de RDC et ont critiqué l’échec de la mission de l’ONU dans la région, la Monusco, qui a été incapable de les empêcher.
    Entre le 30 juillet et le 2 août, 242 femmes et enfants ont été violés au cours des premières violences, a indiqué Atul Khare.Puis, a-t-il souligné, quelque 260 viols supplémentaires de femmes et d’enfants parfois âgés de 7 ans, ont été perpétrés en août dans les villages du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.
    Le gouvernement de la RDC est le premier responsable de la sécurité de ses citoyens, a rappelé Atul Khare.Mais, a-t-il ajouté, "nous avons clairement échoué également.Nos actions ont été insuffisantes, ce qui a eu pour effet des brutalités inacceptables contre les villageois de la région.Nous devons faire mieux".

    photo_1283935657-6c70d.jpg


    Des soldats de la Monusco en patrouille dans les rues de Luvungi, le 4 septembre 2010 en RDC ©AFP

    "Je me sens personnellement coupable envers les personnes qui ont souffert de ces brutalités", a-t-il ajouté.
    Le responsable onusien a indiqué que des patrouilles supplémentaires et plus systématiques avaient été mises en place dans la région.Il a également appelé à des sanctions ciblées contre les leaders des groupes responsables de ces viols.
    La représentante spéciale de l’ONU pour la prévention de la violence sexuelle dans les conflits armés, Margot Wallström, a dit au Conseil de sécurité que certaines femmes avaient été violées tour à tour par cinq ou six hommes au cours de ces incidents.Elle avait déclaré le 31 août que les chefs de milices et de groupes armés de RDC pouvaient être accusés de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans cette affaire.

    Source : New York 'Nations Unies (AFP)

    BONNE JOURNÉE !