Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tunisie

  • Revivez l'éclipse solaire minute par minute avec TF1, mais aussi Envoyé Spécial...

    ... Du 19/03/2015.

    Salut,

     Pour vous qui ne devez certainement pas dormir.

    Tf1 nous présente quelques photos, vidéos de cette fameuse éclipse.

    Le 20 mars 2015 à 09h36 , mis à jour le 20 mars 2015 à 13h25.

    Ce vendredi, le Soleil avait rendez-vous avec la Lune. Une éclipse solaire a été visible depuis une bonne partie de l'Europe. En France, le spectacle a été gâché par la grisaille et la pollution dans certaines régions. Découvrez en direct les plus belles photos et vidéos du phénomène.

    Un rendez-vous exceptionnel, esthétique et scientifique. Une éclipse solaire s'est produite ce vendredi et a été observée depuis une partie du monde, notamment en Europe. La Lune est venue grignoter petit à petit le Soleil et l'a recouvert en partie.
    .
    En France, le phénomène n'a été malheureusement visible que dans le nord-est, de 9h30 à 11h30 environ. "Le ciel est à peu près dégagé en Alsace et en Lorraine, et de l'est de la Champagne-Ardenne, jusqu'à la Franche-Comté, au niveau de Besançon", a déclaré une prévisionniste de Météo France. "Quelques trouées sont également possible en Aquitaine, mais ce ne sera pas généralisé", a-t-elle ajouté.
       Revivez aussi :
    Envoyé Spécial durant encore 5 jours en replay. Du 19 03 2015 avec au début un retour sur ce qui s'est passé à Charlie hebdo, puis ce qui s'est passé en Tunisie.     
                                            http://pluzz.francetv.fr/videos/envoye_special.html
                 sur tf1 : Le  grand bêtisier. Très marrant.  les enfants dorment (heureusement) car c'est un Spécial. 100/100 inédit.
     
  • Pour le Festival PTIT CLAP Levallois vous invite à envoyer vos films FIN 31/03/2015.

    Salut,

    Comment allez-vous ? Bien dormi ? Et les p'tits bouts ? Bien j'espère ?

    Je vous propose ce bon plan qui est une demande pour un festival qui reçoit pour cela des films presque...Du monde entier. Je vous laisse lire afin de découvrir.

    LEVALLOIS : FESTIVAL PTIT CLAP 

    Vous êtes jeune… vous aimez le cinéma… vous voulez devenir le prochain Martin Scorsese… N'hésitez plus et envoyez vos films au Festival Ptit Clap!

    Le concours débute du 1er janvier jusqu'au 31 mars 2015, il est gratuit et destiné aux jeunes réalisateurs âgés de 15 à 25 ans. Il n'y a aucun thème ni genre imposés, seuls les films d'animation et d'images 3D ne sont pas acceptés. Le film ne doit pas dépasser les 14 minutes et 59 secondes, générique compris.

    Créé en 2010 par la Ville de Levallois, Ptit Clap connaît un succès grandissant puisque l'an passé, près de 400 films ont été visionnés dont certains proviennent des quatre coins de la planète (Israël, États-Unis, Maroc, Chypre, Canada, Corée du Sud…). Promouvoir les jeunes talents et les aider dans la diffusion de leurs œuvres est un objectif majeur que le Festival Ptit Clap applique depuis maintenant cinq ans.

    La cérémonie officielle du Festival Ptit Clap, ouverte au public, aura lieu le samedi 06 Juin 2015 à Levallois. 
    Un jury composé de professionnels du cinéma décernera de nombreux prix.
    Lancez-vous! Croyez en vous! Et envoyez vos films avant le 31 mars prochain!!!

    Toutes les modalités d'inscription, ainsi que le règlement du festival sont disponibles sur le site internet.

    Profitez pendant que vous serez sur ce site pour aller voir le concours photos   

       http://www.ptitclap.com/concours-photo/  et en direct : http://www.itele.fr/direct

                   Si vous ne savez ps encore ce qui fait la "une" des médias.

     

  • Évaluation des élèves : devenez membre du jury qui remettra ses...

    ... Recommandations à la ministre.

    Salut,

    Ceci vous intéressera certainement. Surtout si vous voulez enseigner.

    Communiqué de presse - Najat Vallaud-Belkacem - 04/09/2014

    Le 24 juin 2014 était lancée la conférence nationale sur l’évaluation des élèves. Son objectif est de faire évoluer les modalités de l’évaluation des élèves pour la mettre au service des apprentissages, afin qu’elle stimule les élèves au lieu de les décourager.

     Parent, lycéen, étudiant, membre d’association ou professionnel de l’éducation, vous vous intéressez à la question de l’évaluation des élèves et vous désirez apporter votre contribution au sein d’un collectif ?
    Devenez membre du jury en présentant avant le 27 septembre votre candidature motivée sur le site www.conference-evaluation-des-eleves.education.gouv.fr
    Le jury sera composé de 30 membres : 15 professionnels de l’éducation et 15 usagers, dont 9 parents d’élèves, 3 lycéens ou étudiants et 3 membres d’associations. D’octobre à mi-décembre, le jury se nourrira d’expertises, de rapports d’expérimentations ainsi que des contributions déposées par les internautes.
    Le jury se prononcera sur la ... Voir les différents liens;
    Les 11, 12 et 13 décembre 2014... Pour savoir ce qui va se passer durant ces trois jours, surtout si vous allez faire partie du jury cliquez donc : http://www.education.gouv.fr/cid81966/evaluation-des-eleves-devenez-membre-du-jury-qui-remettra-ses-recommandations-a-la-ministre.html ou : http://www.conference-evaluation-des-eleves.education.gouv.fr/je-souhaite-presenter-ma-candidature.html

    Par ailleurs, si vous voulez vous inscrire aux concours de la session 2015 "Enseignants"       Vous pouvez aussi cliquer sur cette image, mais le lien ne s'ouvrira pas dans un autre onglet.

     Les inscriptions aux concours de la session 2015  sont ouvertes : n'attendez pas les derniers jours pour vous inscrire !  De même en cliquant sur le lien suivant, à la fin du site vous pourrez :

     Vous inscrire à un concours de recrutement de professeurs des écoles

    Cliquez sur votre académie ou votre collectivité d'outre-mer (DOM-TOM), vous arriverez directement sur le service d'inscription.

    Inscrivez-vous aux concours enseignants

    Candidats en résidence au Marocacadémie de Poitiers
    Candidats en résidence en Tunisie : académie de Nice

                                               JCLAVEAU

     

  • De jeunes entrepreneurs en provenance du Maroc et de la Tunisie afin de...

    ... Participer à l'École Internationale des Jeunes Entrepreneurs.

    Salut,

    Le Maghreb aussi a ses écoles de jeunes entrepreneurs où aura lieue sa 15è édition

    Du 6 au 16 août 2014 Sousse (Tunisie). 



      Vous êtes jeunes et l’entrepreneuriat vous intéresse ?
      PARTICIPEZ À...ÉCOLE INTERNATIONALE DES JEUNES ENTREPRENEURS
      (ÉIJE) AU MAGHREB
    15e édition
    Du 6 au16 août 2014
      Sousse,Tunisie
    www.eeije.com
       Quinze ans déjà !
    Lancement officiel de l'École internationale des jeunes entrepreneurs de Sherbrooke (EIJE) au Maghreb 2014 : Une troisième année au MaghrebDepuis 1999, l'École internationale des jeunes entrepreneurs (EIJE) a pour principale mission de permettre à des jeunes de 18 à 35 ans de tous les pays de valider leur potentiel entrepreneurial, peu importe leur scolarité, leur revenu ou leur bagage dans le monde de l'entrepreneuriat. Nous misons sur l'intérêt du participant. Nous croyons fermement au potentiel de la relève et nous voulons les aider dans leur cheminement professionnel en leur transmettant de l'information pertinente, provenant de gens du milieu, et sur laquelle ils pourront s'appuyer pour développer leur projet d'affaires. Nous souhaitons qu'ils tissent des liens, qu'ils forment un réseau de contacts et qu'ils développent leur savoir-faire et leur savoir-être, tout en augmentant leur confiance en eux.
    L'École internationale des jeunes entrepreneurs (EIJE) de Sherbrooke au Maghreb aura lieu, pour une troisième année, à Sousse en Tunisie, du 3 au 16 août 2014 (www.eeije.com). Elle s'adressera à près de 40 jeunes entrepreneurs de divers pays, âgés de 18 à 35 ans et désirent s'initier à l'entrepreneuriat et développer leur potentiel entrepreneurial dans un contexte international. Réunissant des participants du Maghreb et de toute la francophonie, dont dix Québécois et Québécoises, l'EIJE du Maghreb favorise l'intégration des éléments de formation et de connaissance de soi par un programme varié d'activités encadrées par une équipe dynamique de professionnels d'expérience en entrepreneuriat. La méthode d'enseignement de l'EIJE Maghreb repose sur une approche centrée sur le travail en équipe dans un contexte multiculturel.
    Réunis en groupes de trois à cinq personnes de différents pays, les participants doivent rédiger, sous la supervision de personnes-ressources, un projet d'affaires qu'ils présenteront devant un jury international à la fin de l'activité. De plus, les participants ont assisté à un ensemble de conférences portant sur des thèmes associés à la création d'entreprise, ce qui en fait une occasion unique pour les participantes et participants. 
    L'EIJE Maghreb fait partie d'un réseau d'écoles d'été en entrepreneuriat initié par Gilles St-Pierre en 1999 à l'Université de Sherbrooke (Québec, Canada) qui a accueilli, depuis le début, plus de 500 participantes et participants provenant de plusieurs pays et régions de la francophonie dont : le Québec, la France, le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, le Burkina Faso, le Madagascar, l'Ile Maurice, la Côte d'Ivoire, le Canada et des francophones d'autres pays 
  • Tunisie : Hier, la veuve de Brahmi a insulté d’ "assassin" Ennahda.

     Salut,

    Comment allez-vous ? Et nos p'tits bouts ? Ils se portent bien n'est-ce-pas ? 

    BREF ! Les enfants surtout sachez que :

     Quand on perd un "Être Cher", que ce soit un mari, un enfant, un cousin, un bon ami, la douleur fait que...

    Posté :

    arton35451-02904.jpg

    C’est à l’occasion de la commémoration des quatre mois de l’assassinat de l’opposant tunisien, Mohamed Brahmi, survenu le 25 juillet, que sa veuve, Mbarka Laâouiniya Brahmi, s’en est violemment pris, ce dimanche, au parti islamiste Ennahda. 

    La veuve de l’opposant tunisien, Mohamed Brahmi, Mbarka Laâouiniya Brahmi, n’a pas mâché ses mots à l’encontre du parti Ennahda, lors de la commémoration, ce dimanche, des quatre mois de l’assassinat de son époux, survenu le 25 juillet. Accompagnée de quelques députés de l’opposition, Mbarka Laâouiniya Brahmi a qualifié le gouvernement de « source du terrorisme ». Elle a rappelé que la lutte contre la violence politique et le terrorisme était loin d’être terminée et que les partis politiques et la société civile continueront à faire front au gouvernement. Selon elle, le dirigeant d’Ennahda, Rached Ghannouchi, tire son épingle du jeu derrière la prolifération du terrorisme en Tunisie.

    Pour savoir ce qu'il y a entre ces deux       de cet article, allez donc dans cet URL :

    http://www.afrik.com/video-tunisie-la-veuve-de-brahmi-insulte-d-assassin-ennahda

     Par ailleurs, un olivier a été planté à la mémoire de Mohamed Brahmi et des ateliers de dessins et de peinture ont été organisés pour les enfants. Une manière de montrer que les enfants apprendront toujours à cultiver la paix. « Nos enfants plantent des roses et des oliviers [...] alors que les vôtres sont entraînés à tuer et à assassiner », a souligné Mbarka Laâouiniya Brahmi.

    La vidéo :

    Commémoration de 40 mois suivant l'assassinat de Mohamed Brahmi

    businessnewscomtn businessnewscomtn           1 622 VUES

     Sachez aussi que :

    Fillette noyée à Berck : l’accompagnatrice de l’enfant serait bien sa mère.

     Publié le 26/11/2013 - Mis à jour le 26/11/2013 à 12:40

    Par CYRIL MASUREL

    berck-diptyque.JPG 3 photos VIA LE LIEN.

    La femme recherchée après la noyade de la fillette à Berck est rentrée seule à Paris. Elle a été aperçue, par la vidéosurveillance, dès le mercredi à la gare du Nord. Un lien de parenté a été établi ce lundi, grâce à des analyses ADN effectuées dans l’hôtel berckois où la dame et la fillette avaient séjourné. ...

    Suite en cliquant sur :     Berck

               Un 'pro' du clavier... Comme moi! Mdr...

                QUI A DIT QU'INTERNET N'ÉTAIT RÉSERVÈ QU'AUX PERSONNES ?

                 MOI AUSSI, JE SUIS UN ÊTRE VIVANT ET JE REVENDIQUE....

              Vous avez vu ? Je suis assis devant mon bureau, ma lampe de Ministre sur ce dernier.  QUI DIT MIEUX ?

                                                      Image du Blog bullies.centerblog.net

                                                   JCLAVEAU


  • Incroyable la neige dans le sahara en Algérie. Mais aussi...

    Salut !

    Depuis hier, certains journaux en parlent.

     

     Si c'est vrai, ce serait bien pour la population.

    Et si la France, elle aussi proposait des médicements ?

    Il avait filmé au plus près les combattants du Hamas en Palestine et les rebelles libyens durant la révolution, Gilles Jacquier était un journaliste et reporter d'images intègre et courageux. Paix à son âme.

     Il s'agit là d'une affaire extrêmement grave ! Un vrai coup tordu comme seule la ripoublik retorse peut en concevoir, à l'ombre bien sûr, de ses officines du crime. Les informations sont encore parcellaires, mais il semblerait que les autorités libyennes aient libéré aujourd'hui à 15 heures locales, à 150 km à l'intérieur du territoire libyen, le Wali d'Illizi, Mohamed Laid Khelfi, qui devrait selon le correspondant de France 24, être transféré dans les heures qui viennent aux autorités algériennes. Le DRS comptait bien adosser ce kidnapping à AQMI. Or les autorités libyennes, vigilantes, ont déjoué de façon magistrale le plan retors des pieds nickelés des services algériens qui escomptaient, quitte à sacrifier l'un des "leurs", le wali d'Illizi:

          Que devient la Révolution ? Pourquoi tous ces morts ? Pour que cela soit PIRE ?

     

    ATTENTION : A droite sur la page d'accueil, se trouve une radio sous Web-libre.org.

    C'est la radio de Pop Rock Radio. Cliquez dessus si vous voulez pour l'écouter. J' ai omis d'en parler.  

         Pour l'instant cette dernière se trouve près de ce post.

                                  BON COURAGE ! ET BONNE SOIREE !

  • EN TUNISIE, ON SE DEMANDE SI LE RAMADAN SANS MONSIEUR BEN ALI...

    ....EST UNE LIBERTE DE CULTE RETROUVEE OU TOUT SIMPLEMENT DE L'ACTIVISME ISLAMISTE ?

    Vendredi 12 août 2011.

    Chaque jour après l'iftar, repas unique de rupture du jeûne, les mosquées brillant de mille feux se remplissent et débordent sur la rue pour les prières de "tarawih", non obligatoires mais accomplies assidûment jusqu'au 27e jour du ramadan, qui commémore pour les musulmans le début de la révélation du Coran au prophète Mahomet par l'archange Gabriel.

    "L'accès de religiosité s'explique par un retour du refoulé. L'ancien régime exerçait de fortes pressions et une surveillance policières très stricte des mosquées", explique à l'AFP l'anthropologue Iqbal al-Gharbi. Selon elle, il s'agit donc de "l'expression d'une liberté retrouvée".

    Sous le règne de Zine El Abidine Ben Ali, renversé en janvier après 23 ans de pouvoir sans partage, seuls les plus courageux ou les personnes âgées participaient à ces prières collectives sévèrement surveillées et parfois filmées par la police.

    Ceux qui se rendaient à la prière de l'aube, notamment les jeunes, étaient l'objet d'enquêtes ou de convocation au ministère de l'Intérieur, qui avait la charge de désigner les imams et décidait du contenu des prêches de la prière hebdomadaire du vendredi.

    "A bas la tyrannie, vive la liberté", lance Mohamed, un imam de 47 ans interdit de diriger les prières sous Ben Ali à cause de la tonalité de sa voix "trop belle" risquant d'attirer les foules.

    003c5c3d77ebbb50bbab37dfb0dc7a9d.jpg

    "Mouvement islamiste rampant"

    Mais pour l'universitaire Saloua Charfi, auteur de l'ouvrage "Les islamistes et la démocratie", "tout ça est purement politique et procède d'un mouvement islamiste rampant".

    Ce nouvel activisme salafiste a motivé le lancement d'une campagne d'ONG et partis pour "un Ramadan sans violence". Jusqu'à présent, aucune attaque n'a été enregistrée.

    Partisan de la laïcité, l'avocat Abdelaziz Mzoughi, minimise les craintes: "Il n'y a pas de quoi fouetter un chat, après tant d'années de répression il est normal que les gens soient plus nombreux à fréquenter la mosquée durant le ramadan".

    Témoin du regain de la pratique religieuse, la multiplication des écoles coraniques, qui étaient sous haute surveillance et qui ont poussé comme des champignons dans la Tunisie d'après Ben Ali.

    "Cette année on a vu des gens assoiffés d'apprendre, auparavant la liiste des inscrits devaient être validées par le ministère de l'Intérieur", explique Foued Bouslimi, président d'un centre islamique, évoquant un record d'étudiants, entre 1.000 et 1.200 personnes de tous âges.

    Le régime du président déchu avait longtemps été soutenue par l'Europe et les Etats-unis qui voyaient en lui un rempart contre le terrorisme et l'extrémisme islamiste.

    "Le regain de pratique est certainement en rapport avec la conjoncture politique. Ce rapport entre le fait politique et le fait religieux a déjà été constaté dans le monde musulman à la faveur des moments d'effervescence politique", analyse l'anthropologue, Mme al-Garbi.

    "Il y a des gens qui viennent pour Allah et d'autres pour la propagande, (mais) la mosquée doit resteer un lieu de méditation et de prière", commente un pratiquant apolitique de la Cité populaire Ettadhamen (ouest de Tunis).

    Et de s'interroger: "Est-ce la charité recommandée par l'islam durant le ramadan, ou une pré-campagne islamiste en vue de l'élection" de l'Assemblée Constituante du 23 octobre?

    Le parti islamiste Ennahda est donné par les sondages comme le grand favori de ce scrutin capital.

  • Tunisie: Ghannouchi «avait peur, comme tous les Tunisiens»

     

    Le Premier ministre tunisien Mohamed Ghannouchi lors d'une intervention devant la presse, le 12 janvier 2011 à Tunis

    REVOLUTION - Le Premier ministre par intérim s'est efforcé dans une interview télévisée de prendre ses distances avec l'ancien régime de Ben Ali...

    Dans une interview télévisée diffusée une semaine jour pour jour après le départ de Zine ben Ali, Mohammed Ghannouchi, qui dirige le gouvernement depuis 1999 et a été maintenu à la tête du nouveau cabinet par intérim, s'est efforcé vendredi soir de prendre ses distances avec l'ancien régime, laissant apparaitre à plusieurs reprises un visage aux bord des larmes.

    «Je vivais comme les Tunisiens, j'avais peur comme les Tunisiens», a lancé le Premier ministre, interrogé par deux journalistes indépendants, Ridha Kafi et Saloua Charfi, et qui ne s'était jamais adressé aux Tunisiens sous le règne de Ben Ali.

    Indemnisation des familles, poursuite de Ben Ali

    Le chef du gouvernement d'union nationale a promis que les familles de victimes d'atteintes aux droits de l'homme seraient indemnisées. Il a également ...

    Lire la suite de cet article sur 20minutes.fr


    Source : 20 minutes.fr via laposte.net

       BONNE JOURN2E !

                                      JCLAVEAU

  • TUNISIE : SANCTION POUR JEMAÂ, NAFTI ET YAHIA.


    Bonjour !

    Je crois que vous vous portez bien. Si ce n'est pas le cas, je pense que les posts que je vais vous mettre vous feront oublier vos déboires (si déboires il y en a !).

    top01.jpg

    La Fédération tunisienne a décidé de sévir.

    Après le match nul des Aigles, samedi à Radès face au Malawi (2-2), la FTF a sermonné le staff technique et annoncé que trois des joueurs, titulaires lors de cette rencontre des éliminatoires de la CAN 2012, devraient payer une amende.
    Il s’agit d’Issam Jemaa, de Mehdi Nafti et d’Aleddine Yahia.

    Pour l’attaquant du RC Lens, la sanction fait suite à un geste grossier vis-à-vis du public. Pourtant auteur d’un doublé, le joueur Sang et Or avait été conspué après avoir manqué un contrôle qui semblait facile.
    Quant à son coéquipier de club, Alaeddine Yahia, et à Mehdi Nafti, le bureau fédéral a sévi en raison des altercations avec les joueurs du Malawi en fin de rencontre.

    Bonne journée !

    JCLAVEAU