Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

voix

  • A la RATP, Annonces sonores, opération de renouvellement des voix entrons dans...

    ... Les coulisses de cette grande "Maison".

    Salut,

    Certainement que vous aussi, en prenant le train via la SNCF, vous avez l'impression d'entrer ou de sortir d'un avion grâce à la voix du machiniste ou d'un de ses collègues. Cela vous met de bonne humeur par un sourire "en coin" qui illumine votre visage. Même, vous entendez (surtout les jeunes critiquer joyeusement et même essayer d'imiter ce dernier.) Si cela ne vous est jamais arrivé, c'est que vous ne faîtes pas attention à ce qui vous entoure car certainement trop occupé à lire le journal. Bien que... Bref ! Lisez, regardez et écoutez.

    Après dix ans de bons et loyaux services, les voix RATP qui rythment le quotidien des voyageurs de leurs annonces multilingues, s’apprêtent à accueillir de nouveaux membres dans la famille. Sélectionnées lors d’un casting mené parmi les collaborateurs de la RATP, les nouvelles voix du métro, du bus ou du tram devront distiller une information voyageurs de qualité dans l’univers bruyant du réseau de transport francilien.

     Il me semble vous avoir parlé de ce casting.

     CASTING DES VOIX DE LA RATP

    Roulements, crissements de freins, ouverture et entrechoc des portes, avertisseurs sonores… dans les transports en commun, le silence n’existe pas.

    Théoriquement, le volume moyen mesuré sur un quai de métro se situe entre 60 à 65 dB en temps normal – soit le niveau sonore d’une salle de classe… dynamique, mais il s’élève jusqu’à 90dB lorsqu’une rame passe – soit le volume sonore d’une tondeuse à gazon tournant à plein régime.

    Au début, cliquez sur la flèche qui se trouve sous le logo de "Soundcloud".

    https://soundcloud.com/ratp_officiel/paris-metropolitain-ratp1-please-mind-the-gap-between-the-train-and-the-platform

    ATTENTION : Maintenant, il se met automatiquement en fonction et les autres aussi.

     Quand vous y serez, vous entendrez les autres en cliquant sur le lien (de couleur sombre). Vous aurez la chance de découvrir les différentes voix. Si vous faites partie de ces "VOIX" : 

                                                             BONNE JOURNÉE ET :                                                

    P.S : Les enfants, nous avons jusqu'à la fin du mois pour envoyer, souhaiter nos vœux à tous surtout à ceux que nous aimons.

     Si vous voulez suivre ces enregistrements, descendez le curseur à droite et regardez à gauche.  (Cela dépend de la façon dont se présentent vos "outils" sur "votre bureau").

     Vous pouvez l'arrêter quand vous voulez. Et même, vous pouvez aussi changer la couleur selon votre humeur ou autre. Montrez aux enfants si vous voulez. Vous pouvez faire de même chez Ustream (bons plans). Ainsi si la couleur orange (devinez qui l'a fait...) ne vous plaît pas...

    Quand vous voulez arrêter, cliquez sur le lien sombre.

     

  • Colombes nous invite à son 15 ème Printemps des poèmes.

    Salut !

    Je profite pour vous rappeler que le concours "dis-moi dix mots" se termine le 08 mars 2013 à 00 heures (tiens ! Je n'ai pas encore commencé le mien).


                                                     

    POÉSIE

    La Voix du poème

    Du 9 mars 2013 
    au 24 mars 2013

    Ajouter à mon agenda personnel

    Le partage des poèmes dans la cité passe par la voix, haute, murmure, cri ou chant.

    Agrandir l'image

    Dès sa naissance, au début des temps humains, la poésie est une parole levée. Qu'il soit murmure, cri ou chant, le poème garde toujours quelque chose de son oralité native. Il est donc une affaire de voix, celle intérieure du poète répondant aux voix du monde. 
    Le partage des poèmes dans la cité, qui est depuis quinze ans l'ambition du Printemps des Poètes, passe nécessairement par la voix haute. Cette année, 40 ans après sa disparition, le Printemps des Poètes rend hommage au poète chilien Pablo Neruda.

    Le Printemps des Poètes 2013 fera entendre plus que jamais cette polyphonie vivante du 9 au 24 mars à Colombes.

    Rendez-vous sur les lieux diffusion de la poésie et découvrez deux écrivains en résidence, Laurent Contamin et Miguel Angel Sevilla.

    Périples poétiques

    C’est l’histoire insolite de trois personnage partis à la recherche de leur voix. Mais une voix ne mène-t-elle pas à trouver la voie ? Chemin faisant, les rencontres avec un slameur, un amoureux qui n’a plus de forfait, une source, Orphée, conduisent nos personnages à reconnaître la voix plurielle de la poésie et à s’approcher de leur propre voie.  

    Certains rendez-vous déjà annoncés :

    Rendez-vous :

    > mercredi 20 mars 14h30, Centre Nature, 16, rue Solférino

    > mercredi 20 mars 16h, Maison pour l’emploi, 63, rue Gabriel Péri

    > mercredi 20 mars 17h30, Musée d’art et d’histoire, 2, rue Gabriel Péri

    > jeudi 21 mars 19h30, Restaurant Le Rouget de l’Isle, 18, rue Rouget de l’Isle (Formule périples poétiques/dîner : pensez à réserver au 06 81 23 13 87 !)

    Et pour terminer, la ville de Colombes nous invite en nous conseillant de :

    Laissez-vous entraîner dans une plongée poétique, contée, chantée, slamée par la Compagnie Les Héliades, du Théâtre du Hublot !

                                              JCLAVEAU