Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voyage

  • Bientôt, 100 billets d'avion gratuits sur Air Caraibes.

    Salut !

    Source : par esprit caraibes, le 09 Janvier 2012 Source photo : http://www.20minutes.fr

    La Compagnie aérienne Air Caraibes a accepté de mettre à la disposition des ultras marins de l'Hexagone les plus nécessiteux une centaine de billets d'avion.

    grand-news-2-7227625844f0aa9eb4cb69-illustration.jpgUne convention doit être signée prochainement avec la délégation interministérielle pour l'égalité des chances des Français d'Outre-mer. Selon Edmond Richard directeur des ventes Europe d'Air Caraïbes, il restait en fin de semaine dernière à préciser les conditions d'attribution de ces billets car même les taxes seront prises en charge par la compagnie. « Les bénéficiaires pourraient être des gens bénéficiant de minima sociaux et qui n'ont pas pu retourner au pays depuis dix, quinze ou vingt ans », assure Edmond Richard.

    L'idée de pratiquer des tarifs sociaux était dans les cartons depuis que Parick Karam, l'ancien délégué, avait ouvert des négociations avec les compagnies desservant les Antilles. Mais Air Caraïbes ne voulait pas avoir à vérifier la qualité des bénéficiaires. Cette fois-ci, l'accord devrait prévoir d'associer les associations mobilisées par le plan solidarité de la délégation, à savoir en premier lieu La case sociale antillaise et les associations partenaires en province. Ce seront elles qui devront s'occuper de l'attribution de ces billets gratuits. Ils seront de préférence attribués en basse saison, à des dates pouvant être modifiées au dernier moment.

    ET ATTENTION, SI C'EST VRAI, Pour ceux qui pensent qu'ils ont droit.

    « Et au moindre abus, prévient Edmond Richard, tout sera immédiatement stoppé. »

    Pour y avoir droit, 10 ans sans descendre au pays.

    Source : photo : http://www.20minutes.fr

    L'une des conditions, qui m'interpelle. Qui pourra attendre dix ans pour aller voir ses parents aux Antilles ?

    Ailleurs, j'ai vu qu'effectivement il faut attendre 10 ans, mais que c'était pour un enterrement.

    Pour les gens qui en ont droit, il faut dire aux parents, de ne pas mourir, d'attendre, d'attendre...

    Voilà ce que l'année de l'Outre-Mer a apporté aux originaires des lointains départements français.

                                                                      JCLAVEAU